mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
L'imbroglio autour du Pôle Provence-Alpes continue
L'imbroglio autour du Pôle Provence-Alpes continue
29 Août 2014 | France

Le recteur de l'Académie Aix Marseille tient bon et malgré un dossier bien ficelé, il refuse de donner son accord pour le déménagement du Pôle Handball Provence-Alpes de Istres vers Aix en Provence. Eric Quintin son responsable est consterné. 21 minots et leur famille sont dans l'expectative.

Il y a moins d'une semaine, Eric Quintin (notre photo de tête) nageait en plein bonheur. Il venait d'obtenir la consécration à la tête de l'équipe de France jeunes avec le titre suprême de champion d'Europe acquis de haute lutte en finale aux dépens de la Hongrie. C'était dimanche et la fête, la joie et l'euphorie ont duré jusqu'au retour au pays. L'ancien Barjot était loin d'imaginer la contrariété qui l'attendait en retrouvant sa Provence natale. Une lettre du Recteur de l'Académie Aix-Marseille, signifiant aux parents des élèves du Pôle Espoirs handball que la rentrée scolaire prévue la semaine prochaine, se déroulerait à Istres et non à Aix-en-Provence comme cela avait été demandé à tous les échelons du hand hexagonal et entériné par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Stupeur car justement, si depuis des mois, tous les formateurs, les clubs, les familles, bref... toutes les personnes concernées par le dossier avaient entrepris une telle démarche, c'est que le déménagement s'imposait et que les conditions d'accueil à Istres n'étaient plus tolérables. Notamment avec un internat peu fonctionnel et éloigné et un gymnase n'offrant plus toutes les garanties de sécurité. En juillet dernier, une manifestation de près de 200 âmes avait été organisée devant le Rectorat et la contestation avait, croyait-on à l'époque, eu tout l'impact nécessaire.

Soutenue et même portée à bout de bras par la Direction Technique de la Fédération Française de Handball, la solution de transfert pensée depuis janvier 2014 était envisagée et rien ne l'empêchait, si ce n'est l'opiniatreté contre-productive d'un commis de l'Etat, simplement compétent sur le volet scolaire. Fin juillet-début août, le problème semblait donc réglé et les apprentis handballeurs s'apprêtaient à faire leur rentrée en toute quiétude sur Aix-en-Provence. La lettre du Recteur remet tout en cause. "Le projet nécessite une concertation complémentaire afin d'examiner la mise en oeuvre de moyens et dont les arbitrages se décident au moins une année scolaire en avance."  Sous entendu par le représentant du Ministre de l'Education Nationale, on ne change rien (du moins pas avant la rentrée 2015) aux habitudes qui persistent depuis 2006-2007. Les graines de champions du handball provençal seront accueillies à Istres, au lycée Arthur Rimbaud et pour l'hébergement au lycée Fontlongue à Miramas. Cette décision met dans l'embarras tous ceux qui avaient anticipé le déménagement et en premier lieu, les élèves et leur famille.

Désormais, une course contre-la-montre est engagée et l'ailier champion du Monde 1995 a repris avec beaucoup d'amertume son bâton de pélerin. "21 minots de chez nous, passionnés par le hand, suffisamment talentueux pour envisager un projet de vie consacré à l'excellence sportive, à l'exigence, ne pourront le faire cette année scolaire 2014/2015, a-t-il tôt fait d'écrire sur sa page Facebook. Le recteur de l'académie, alors que les informations ministérielles décrétaient clairement que consigne lui était donnée de trouver une solution sur Aix, s'autorise toujours à feindre d'ignorer nos valeurs, à mépriser l'éducation de jeunes talents." Il est fort peu probable que cet énième coup de théâtre n'aille dans le sens du bon choix. Eric Quintin lui, continuera de se battre... comme il l'a toujours fait.

Le lien utile, la page Facebook du Pole Espoirs Provence-Alpes, ICI

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités