mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Nîmes et Fleury, le quinté gagnant
Nîmes et Fleury, le quinté gagnant
30 Septembre 2014 | France > LFH

Résumé de la 5° Journée de LFH.
Avec un parfait cinq sur cinq, Gardoises et Loiretaines se partagent un leadership logique après ce premier bloc de matches. Metz et Issy-Paris restent en embuscade alors que derrière, rien n’est joué même si Toulon et Nantes attendent leur premier succès.

Difficile de faire plus serré. S’il fallait une preuve que toutes les rencontres sont difficiles en LFH, en voilà une : à part Nîmes vainqueur de 6 buts (et en étant derrière à la pause…), toutes les autres équipes se sont accrochées et le sort des matches ne s’est décidé qu’à 3 buts d'écart ou moins. Le promu dijonnais ? Il tenait le nul à une minute de la fin face au dernier vainqueur de la Coupe de la Ligue, Fleury. Le vice-champion de France, Issy-Paris ? Il ne doit qu’à un 3-0 final son succès à Nantes. Et l’Union, la lanterne rouge ? Et bien les Girondines sont allées taper Toulon dans le Var, laissant à leur adversaire la dernière place.

Mais s’il est impossible de dire qui est le plus fort et qui va patauger cette saison, une première hiérarchie se dessine. A l’avant, quatre équipes se détachent. Nîmes et Fleury, d’abord, grâce à un impeccable cinq sur cinq pour lancer une saison que ces deux clubs attaquaient avec beaucoup d’ambition. Bertrand Roux, le président gardois, avait raison de beaucoup attendre de Mouna Chebbah. Une joueuse exceptionnelle, qui sera une concurrente au titre de MVP de la saison. Mardi, la Tunisienne a martyrisé les Havraises, qui avaient pourtant annoncé qu’elles lui réserveraient un traitement spécial. Résultat : 11 buts sur 14 pour l’ancienne de Viborg, bien accompagnée par Julie Goïorani et Camille Ayglon, de retour d’une blessure au mollet (5 buts chacune). C’était trop pour des Normandes courageuses mais incapables de passer plus de 20 buts à la meilleure défense du Championnat.

Fleury a aussi fait très fort, en allant chercher un succès précieux à Dijon, pourtant galvanisé par son premier succès le week-end dernier. Les Bourguignonnes ont joué les yeux dans les yeux avec les filles de Fred Bougeant, autrement mieux armées (10-8, 23e puis 15-12, 37e), portées par une Pidpalova qui s’affirme match après match (8/14). Mais l’expérience des Fleuryssoises a fait la différence et grâce à deux buts de Gnonsiane Niombla et Marta Lopez dans les derniers instants, les visiteuses cueillaient la victoire (26-24). Le match au sommet de la 7e journée entre Gardoises et Loiretaines commence à se profiler sérieusement.

Si elles ont déjà cédé une fois cette saison, Metz et Issy-Paris s’accrochent derrière le duo de tête. En déplacement à Nice, les Lorraines ont montré que l’accroc de Nîmes (2e journée) n’était qu’un accident sans rechute pour l’instant, et ont joué une belle partition pour se défaire d’Azuréennes pourtant dos au mur. Et elles l’ont jouée à l’expérience, en prenant les commandes du match pile au bon moment : dans le dernier quart d’heure. Car l’OGCN a mené (12-8, 31e puis 18-16, 41e), grâce à ses deux gâchettes arrière, Filipovic (4 buts) et Lacrabère (8). Puis Zaadi, Baudouin et une brillante Yvette Broch (7 buts à 100%) ont lancé la machine à gagner, infligeant un 6-1 rédhibitoire aux filles de Sébastien Gardillou (19-22, 51e). Les coéquipières de Cléopâtre Darleux, dans un sursaut d’orgueil, reviendront bien à une unité (24-25, 58e), mais il était trop tard et deux derniers buts de la pivot néerlandaise de Metz scellaient la rencontre (24-27).

A Nantes, le scénario fut identique ou presque et au jeu de celui qui garderait ses nerfs, Issy-Paris l’a emporté. Encore à égalité à l’entame des trois dernières minutes (24-24), les Parisiennes ont passé un 3-0 final qui leur offre une quatrième victoire de rang, et un peu plus de confiance encore. Solides en défense devant une excellente Armelle Attingré (13 arrêts… dont 4 penaltys !), les Franciliennes s’appuient sur un trio Jovanovic-Oftedal-Niakaté qui risque de martyriser quelques défenses encore cette saison (19 buts à elles trois). A la hauteur collectivement, Nantes espérait une issue heureuse qui n’est encore jamais venue. Et la rentrée ne s’annonce pas de tout repos pour les protégées de Jan Basny avec un déplacement à Metz. La trêve internationale va faire du bien pour couper une dynamique compliquée à vivre pour un club qui s’annonçait très ambitieux.

Les Ligériennes se retrouvent à la dernière place de LFH, à égalité avec des Toulonnaises décidément bien malheureuses elles aussi. Face à Mios-Bègles, battu à chacune de ses sorties, les filles de Thierry Vincent espéraient lancer leur saison. Elles y ont cru et n’ont d’ailleurs jamais été menées du match. Ou plutôt si, une seule fois : à la dernière minute. Plutôt équilibré en attaque et pas trop mal en défense, le collectif varois récitait une bonne leçon (11-7, 25e puis 19-16, 51e). Mais dans un match encore trop brouillon, les Toulonnaises sont tombées sur une grande Julie Foggea, dont la performance (19 arrêts à 49%) a éteint Alexandra Bettacchini (14 arrêts à 40%) et les siennes, la capitaine Marion Maubon se chargeant de planter la dernière banderille après un joli doublé de Chloé Bulleux (3/3 pour la néo-Girondine). Et c’est donc l’Union qui reprend espoir et recolle à la 7e place.

*****************************

Dernière Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
NîmesLe Havre262030/09>>
NiceMetz252730/09>>
Toulon St-CyrMios Bègles202130/09>>
DijonFleury les Aubrais242630/09>>
NantesIssy Paris242730/09>>
Prochaine Journée | Journée 6
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Issy ParisDijon 18/10 
Fleury les AubraisLe Havre 18/10 
Toulon St-CyrNîmes 18/10 
Mios BèglesNice 18/10 
MetzNantes 18/10 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Fleury les Aubr.1555001581315 
-Nîmes1555001311145 
3Metz13541015412539
4Issy Paris1354101461334-9
5Le Havre105221119123-2 
6Dijon85131121140-1 
7Nice75140135131-4 
-Mios Bègles751401181531 
9Nantes65041127135-3 
-Toulon St-Cyr65041120144-4 


© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités