mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Barbosa, panthère promise
LFH : Barbosa, panthère promise
4 Novembre 2014 | France > LFH

Présentation de la 9° Journée de LFH (fin).
Attention, crack. Annoncée comme l’une des meilleures joueuses du monde à son arrivée dans le Loiret mais freinée par une fracture du doigt pendant la préparation, Alexandrina Barbosa a retrouvé les terrains face à Issy-Paris. L’internationale espagnole doit maintenant monter en puissance avant d’accueillir le champion de France messin. Un adversaire auquel elle s’imagine succéder.

Un croisé mal assuré, une reprise surprenante, un décalage assuré alors qu’elle pouvait y aller seule et un lobe manqué à 6 mètres. Finalement 3 buts (sur 7) en 50 minutes. Comme débuts, il y a mieux. Mais Alexandrina Barbosa (28 ans) a des circonstances atténuantes. La semaine dernière, l’arrière gauche espagnole d’origine portugaise a fait ses grands débuts avec les panthères de Fleury, à Issy-Paris (victoire 27-25), après une fracture du doigt à la main droite. Pas encore au niveau qui est le sien bien sûr, mais beaucoup plus consistante après la pause, où elle a davantage joué pour elle et a semblé mieux rodée au jeu des siennes.

Il faut dire qu’on parle là « d’une des meilleures joueuses du monde », comme le vantaient les dirigeants loiretains au moment d’officialiser la signature de celle qui tournait à 5 buts par match en Ligue des champions la saison passée avec Thüringer. Féline (elle mesure 1,75m et présente un physique à la Allison Pineau), capable de tirer de loin comme de se faufiler dans les intervalles, de commander les actions et de distribuer les caviars en pivot ou à l’aile, « Shandy » sera une arme difficile à contrer au sein d’un effectif qui ne manque pas de talents. « Elle va apporter de la diversité dans notre jeu », résume son coach Fred Bougeant, qui minimiserait presque le retour de sa recrue phare. « Elle s’entraîne depuis trois semaines et on se pose la question de la réintégrer depuis mi-octobre. Elle avait besoin d’un match énergétique pour se relancer mais on ne lui met aucune pression. On a réussi sans elle, maintenant on va faire avec. »

La native de Lisbonne se refuse elle-même de voir trop loin. Pour l’instant, elle se réjouit d’avoir « de bonnes sensations, surtout en défense », tente de « s’intégrer au mieux à l’équipe » et jure ne pas avoir jubilé pour son premier but fleuryssois – « ce n’est vraiment pas le plus important pour moi ». Elle ne peut, pourtant, empêcher les espoirs de se décupler avec son retour. « Avec Shandy, on est plus fortes, croit Marta Lopez. Elle joue plus rapidement que les autres, donc on doit aussi s’adapter à elle, mais elle est déjà bien intégrée. C’est comme si elle n’avait pas été blessée, elle est vraiment bien dans cette équipe. »

Cela tombe bien : se profile déjà le duel tant attendu avec Metz, champion de France en titre. Et nouvelle ou pas, la meilleure joueuse de Bundesliga a vite compris la rivalité naissante entre les deux équipes. « On doit battre Metz et ça va être très dur, prévient-elle. Oui, mon objectif est de remporter le Championnat, mais on doit faire pas à pas et si on gagne, on les distancerait un peu plus. » Double championne d’Espagne à Itxako, championne de Roumanie avec Pineau à Valcea et vainqueur de la Bundesliga l’an passé, Alexandrina Barbosa sait en tout cas y faire pour gagner les titres.

Metz vient avec tout le monde, mais...

Engagé sur deux fronts, Metz n'a pas préparé ce choc dans des conditions idéales. Les 10 heures de route depuis Lublin ont laissé le temps à Jérémy Roussel et ses filles pour refaire le match après leur défaite (35-31) et avant de recevoir les Polonaises, dimanche, dans une rencontre cruciale pour la qualification au Tour principal de la Ligue des champions. Un temps, le technicien lorrain a même envisagé de laisser plusieurs joueuses au repos avant de se raviser. Mais si Fleury creuse un écart tôt dans le match, Jérémy Roussel ne se privera pas pour donner plus de temps de jeu aux jeunes comme Kpodar (photo ci-dessous) ou Flippes. Avant d'imaginer pareil scénario, nul doute que les Messines auront assez d'orgueil pour ne pas faire une croix sur la première place sans lutter.

Dijon pour aller plus haut

Agréable surprise de ce début de saison, Dijon a l’occasion de devenir un sérieux outsider pour la qualification. Deux réceptions face à des concurrents directs attendent les Bourguignonnes : Toulon ce mercredi puis Nice dimanche. Avant de penser à la passe de deux, les filles de Christophe Maréchal ont coché ce match face aux Varoises, dernier de la phase aller pour elles, qui pourrait les mener à la 5e place à mi-parcours. Vraiment pas anodin. Sauf que les Varoises, à une unité derrière au classement, relanceraient tout en bas de classement en cas de succès en revenant dans le Top 6. Dans ce mini-Championnat où chaque point compte, ce Dijon-Toulon s’annonce des plus intéressants.

*****************************

CJF FLEURY LOIRET HANDBALL - METZ HANDBALL

Pronostic : Fleury

Arbitres / Délégué (D) :
Aucun arbitre renseigné
Date et Heure :
Le 05/11/2014 A 20:30:00
Lieu :
Halle des Sports du Bois Joly
115 Allée du Parc des Sports
SARAN

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CERCLE DIJON BOURGOGNE 21 - TOULON/SAINT-CYR VAR HANDBALL

Pronostic : Dijon

Arbitres / Délégué (D) :
Aucun arbitre renseigné
Date et Heure :
Le 06/11/2014 A 20:00:00
Lieu :
Jean-Michel Geoffroy
17, rue Léon Mauris
DIJON

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités