mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Des Ours bien coriaces
LDC : Des Ours bien coriaces
16 Novembre 2014 | Europe > Champion's League

Montpellier ne tient pas sa seconde victoire en Champion’s League… Un Moscou trop solide en seconde période les en a privé. Ce nouveau match nul, s’il ne grève pas les chances de Montpellier de passer en 8° de finale, pointe le doigt sur les soucis actuels de banc du MAHB avec une infirmerie trop bien remplie.

Il faudra voir qui sera apte à jouer la semaine prochaine pour le match retour à Moscou, mais il est clair que même si Matej Gaber était sur le terrain, sa récente blessure l’a bien freiné et ses soucis face à Oleg Grams en sont sans doute la dure conséquence… Mais il ne sera pas le seul droitier à subir la foudre du grand gardien russe. Du haut de ses deux mètres, il va mettre les Guigou, Simonet, Tej et autre Grébille dans le dur et sans un numéro de duettistes absolument extraordinaire du duo de gauchers Vid Kavticnik et Dragan Gajic, on en serait plus à expliquer pourquoi Montpellier à perdu un duel majeur sur ses terres. Fluctuante, c’est sans doute l’adjectif qui colle le mieux à la prestation des hommes de Patrice Canayer… Capables d’enflammer la Park & Suite Arena notamment avec un Arnaud Siffert stratosphérique en première période et des phases de jeu où l’on retrouvait toute la magie du jeu collectif développé en début de saison, pour faire suivre aussitôt des erreurs défensives idiotes et des prises de décisions offensives étonnantes. Mais globalement, après une entame tonitruante signée Dragan Gajic puis une fin de premier quart d’heure un peu plus poussif notamment au shoot, les 30 premières minutes de jeu étaient solides malgré l’intronisation du jeune Thouvenot en taulier de la défense et un Alexandre Saidani plein de culot qui menait le jeu comme un taulier de la maison MAHB. Sans une petite baisse de régime en fin de mi-temps, Montpellier aurait pu parfaitement profiter des arrêts à répétition d’Arnaud Siffert et des jambes et du génie d’un Diego Simonet auteur de quelques tours de passe-passe de toute beauté. On se demandait aussi si Tchekhov allait plonger comme le laissait indiquer toutes leurs difficultés offensives, imagées par un Alexander Dereven, nouvelle star annoncée du handball russe, et totalement à côté de la plaque dans cette période. Ou alors refaire surface et mettre Montpellier sur le reculoir…

Malheureusement pour Montpellier, c’est la deuxième option que vont prendre les hommes de la légende Maximov… Alexander Dereven va réveiller son bras surpuissant, Sergey Shelmenko va continuer à être un poison côté droit, très bien secondé par un Oleg Kovalev qui ne ratait rien. Comme Montpellier continuait à en laisser de ci de là, notamment face à Oleg Grams, rapidement, Moscou reprenait les choses en main et on sentait que tout le monde était un peu sur la corde raide coté MAHB. Heureusement, il y avait à Montpellier, deux équilibristes, rois de la corde raide, le duo Gajic – Kavticnik, qui arrivait constamment à répondre au tir de barrage russe qui se faisait de plus ne plus précis. Avec un Arnaud Siffert qui commençait à s’essoufler puis un Venio Losert qui n’arrivait pas à entrer dans le partie, l’arrière garde héraultaise était en berne, et Dereven, Zithnikov et Shelmenko ne se privaient pas d’en profiter largement. On pensait même que les choses étaient pliées après un passage en force sifflé à Issam Tej, mais les Russes se faisaient prendre par la tension du match et laissaient à Vid Kavticnik le temps de glisser un ballon dans le trou que Michael Guigou saisissait du bout des doigts au ras du sol pour obtenir un 7 mètres que Dragan Gajic se faisait un plaisir de transformer. 32 partout au final, à savoir si ce sera un point gagné ou perdu, seul le décompte final de cette poule C ravageuse pourra le dire.


A Montpellier, Park & Suite Arena
Le dimanche 16 novembre à 17h45
Montpellier Agglomeration HB - Chekhovskie Medvedi : 32 - 32 (Mi-temps : 15-14)

5 500 spectateurs
Arbitres :
MM Amar Konjicanin et Dino Konjicanin (BIH)

Evolution du score : 3-2 5°, 4-5 10°, 6-7 15°, 9-9 20°, 14-11 25°, 15-14 MT - 16-16 35°, 20-19 40°, 22-22 45°, 25-26 50°, 30-29 55°, 32-32 FT.

Dernière Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Rhein Neckar LöwenCelje312713/11 
Vardar SkopjeVeszprém232415/11 
MontpellierMoscou323216/11 
Prochaine Journée | Journée 6
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CeljeRhein Neckar Löwen 22/11 
VeszprémVardar Skopje 22/11 
MoscouMontpellier 22/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Veszprém1055001421295 
2Vardar Skopje75311151137-1 
3Rhein Neckar Lö.653201491352 
4Montpellier451221541600 
5Celje25140138147-2 
6Moscou150411511770 
© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités