mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : 7 Guerrières et une reine !
LDC F : 7 Guerrières et une reine !
21 Novembre 2014 | Europe > Champion's League

Metz a été chercher un exploit en Roumanie en battant Baia Mare 24-23. Avec un collectif de seulement 7 joueuses de champ à jouer, les Messines ont été au bout de leur volonté, mais si elles ont réussi à arracher la décision sur le fil, elles le doivent à une Laura Glauser absolument énorme sur les 60 minutes et qui aura dégouté tous les talents de l’équipe roumaine.

Pourtant, des talents à Baia Mare, il y en a à foison, les Herrem, Ardean Elisei, Do Nascimento, Davydenko, Arenhart, Nechita et autre Makeeva, cela commence à parler dans le giron international. Et bien cette brochette de stars a été médusée par une équipe de Metz qui était quand même son plus gros cauchemar dans cette poule D. Pourtant l’entame de match sans être catastrophique n’amenait pas à un optimisme béat… Sans Liscevic suspendue, Andryushina sur le banc mais touchée au biceps et avec les Flippes et Broch qui n’entreront pas dans la rotation sur ce match, il fallait que les valides soient sacrément solides pour tenir 60 minutes. Elles vont y arriver après ce début un peu hésitant et surtout après la mise en route de la reine de la soirée à partir de la 10° minute. Laura Glauser va enchaîner les parades en variant toujours et gagnant presque à chaque coup, le tout saupoudré de quelques relances magiques notamment sur Ailly Luciano, comme celle qui amènera le +2 à la 46° minute. Mais si Laura Glauser va arriver à ce niveau, elle le doit aussi à un bloc défense où tout le monde va « donner » plus que de raison ! Entre Lara Gonzales, Nina Kanto, Grace Zaadi et autre Claudine Mendy, même si la revenante va être parfois plus hésitante dans ses choix, il fallait avoir un sacré moral pour entrer dans la zone de ce beau monde.

Appuyées sur ces certitudes défensives et protégées par cette gardienne qui faisait un match de niveau mondial, les Messines vont pouvoir passer outre les pertes de balles idiotes en attaques, les quelques mauvais choix ou autre tir ratés, quoiqu’à ce niveau, les championnes de France ont su mettre aux les gardiennes adverses la tête dans un seau bien profond. Grace Zaadi a été royale sur les shoots de loin, Ana Gros en a fait de même, entraînant par moment une double prise en stricte pour ces deux là. Ailly Luciano n’a pas fait que courir, elle a mis aussi au fond les quelques ballons qui lui sont arrivés à l’aile et Nina Kanto, malgré un peu de déchet, s’est battue comme la lionne qu’elle est depuis toujours. La bascule offensive va se faire avec l’éveil de Lara Gonzales en attaque. Après une première mi-temps un peu timide et un genou touché, la jeune espagnole va se mettre elle aussi à artiller de loin avec réussite, rendant la défense haute roumaine totalement has been en quelques minutes.

Alors Metz va prendre la main sur le match peu à peu et affirmer cette prédominance au fil des minutes en seconde période. Même si rien n’était facile, il y avait toujours une fulgurance, une défense ou encore souvent un arrêt pour laisser Metz en position de se qualifier. Mais malgré un jeu collectif proche du néant, Baia Mara va trouver une Ardean Elisei de feu pour le relancer, une Kseniya Makeeva pour convertir les offrandes en pivot ou une Luciana Marin pour prendre un bout d’intervalle. Il faudra un dernier 7 mètres obtenu par Grace Zaadi et transformé par Paule Baudouin pour enfin faire respirer un peu le banc messin. A + deux, le dernier but roumain passait en perte et profit et les Messines pouvaient exulter, elles verront le second tour de la Champion’s League. Et avec un peu de chance (une victoire de Larvik sur Lubin), elles partiront en compagnie des roumaines avec les 4 points acquis contre elles dans cette poule D.

A Baia Mare, Salle Polyvalente Lascar Pana
Le vendredi 21 novembre à 18h00
HCM Baia Mare - Metz Handball : 23 - 24 (Mi-temps : 12-10)

2 000 spectateurs
Arbitres :
MM Miljan Vesovic et Novica Mitrovic (Monténégro)

HCL BAIA MARE
Gardiennes : Arenhart 4 arrêts, Ungureanu 4 arrêts, Ceteteanu
Joueuses : Do Nascimento 2/5 dont 1/2 pen., Buceschi 1/4, Szucs, Ardean Elisei 5/7, Lobach 1/1, Gjeorgjievska 3/5, Makeeva 4/5, Marin 1/3 dont 0/1 pen., Tatar 0/1, Davydenko 3/6, Nechita 2/3, Herrem 1/3, Tiron

METZ HANDBALL
Gardiennes : Glauser 15 arrêts dont 2 pen., Pierson , Dangueuger
Joueuses : Kpodar 0/1, Kanto 3/4, Flippes, Gros 7/12, Zaadi 6/12, Baudouin 2/3dont 2/2 pen., Broch, Andryushina, Gonzalez 2/5, Luciano 5/5, Mendy 0/1

Evolution du score : 2-2 5°, 5-6 10°, 6-6 15°, 7-7 20°, 8-9 25°, 12-10 MT - 14-14 35°, 15-16 40°, 16-18 45°, 18-20 50°, 20-23 55°, 23-24 FT.

Dernière Journée | Journée 6
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Larvik Lublin   21/11  
Baia Mare Metz 23 24 21/11  
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Larvik 10 5 5 0 0 134 117 5  
2 Metz 5 6 2 3 1 164 163 1  
3 Baia Mare 4 6 2 4 0 154 160 -1  
4 Lublin 3 5 1 3 1 135 147 -1  
© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités