mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Vukcevic et Basic à Metz
LFH : Vukcevic et Basic à Metz
4 Décembre 2014 | France > LFH

Le champion de LFH en titre s’adjoint les services d’une jeune ailière gauche monténégrine, Olivera Vukcevic. Il a aussi trouvé son joker médical sur la base arrière : l'internationale croate Sonja Basic, qui arrive du Lokomotiva Zagreb.

Mise à l’essai trois jours, la semaine dernière, Olivera Vukcevic (ci-dessus) a gagné la confiance du Metz Handball. L’ailière gauche monténégrine (19 ans, 1,73 m pour 61 kg), qui jouait depuis peu pour le club serbe de Jagodina (3ème de son championnat), s’est engagée avec l’actuel 3ème de LFH pour le reste de la saison. « C’est un pari sur l’avenir, explique Jérémy Roussel, l’entraîneur mosellan. Ce qu’elle a montré dans l’état d’esprit est intéressant. Elle a montré des qualités défensives et de finition intéressantes. »

Celle qui fut la coéquipière de Claudine Mendy à Buducnost Podogorica (saison 2012-2013) présente l’avantage de s’exprimer à un poste sous-équipé chez les Dragonnes. « A l’aile gauche, on n’a qu’une véritable spécialiste (Paule Baudouin) pour deux collectifs », commente Roussel. En conséquence, Déborah Kpodar devrait quitter moins souvent sa base arrière pour dépanner. Néanmoins, en raison de la règle des cinq étrangères maxi, Vukcevic sera amenée à jouer en alternance en LFH et « assez régulièrement » en Nationale 1. Metz y est premier ex aequo de son groupe.

Le champion de France en titre se prépare à accueillir une seconde étrangère pour la rentrée de janvier. Les recherches pour dégoter le joker médical de Tamara Horacek (ligaments croisés) ont effectivement abouti et le club a officialisé la nouvelle jeudi soir. Il s'agira de Sonja Basic, internationale croate de 27 ans, présentée comme « une étrangère utile à l’équipe, qui apporte vraiment quelque chose », décrit Jérémy Roussel. Jusqu'au bout, les dirigeants lorrains auront gardé secret le nom de la joueuse, le temps pour la CNCG de valider le dossier.

Cet "élément majeur de la sélection", vante le président Thierry Weizman, peut évoluer sur les postes d'arrière gauche et demi-centre, où elle devra remplacer Grace Zaadi, qui se fera opérer du poignet à son retour de l'Euro et manquera deux mois de compétition. La seconde recrue ne pourra pas participer à la Ligue des champions, qu'elle a déjà jouée avec son ancien club. Elle arrivera sitôt l'Euro terminé avec sa sélection, qui évoluera à domicile. Elle s'est engagée jusqu'à la fin de la saison, plus une autre année en option.

© Laurent Hoppe
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités