mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC: Le PSG a vraiment du mal à enchaîner
LDC: Le PSG a vraiment du mal à enchaîner
9 Décembre 2014 | Europe > Champion's League

Par manque de créativité dans le jeu, le PSG a raté une bonne occasion de terminer l'année par un succès en Ligue des Champions. Zagreb qui s'impose 25-24 reste invaincu dans sa salle et se relance dans la course à la qualification. Paris devra attendre février pour consolider sa 2ème place.  

En LDC, Zagreb n'a plus perdu dans son Arena depuis novembre 2013 et ce n'est pas près de changer ! Kiel en avait fait la triste expérience lors de la 1ère journée de Ligue des Champions, le PSG a subi le même sort pour son dernier match européen de l'année. Mais les Parisiens ne doivent s'en prendre qu'à eux mêmes. Ils avaient largement de quoi faire la différence mais ils n'ont jamais su trouver l'impulsion pour passer devant et faire le break. Les partenaires de Daniel Narcisse se sont cassés les dents sur une 3-2-1 croate très efficace et surtout sur Filip Ivic (comme au match aller où il avait écarté 16 tirs), déterminant dans les phases clé. Un gardien qui a brillé et surtout que les Parisiens ont su faire briller.

Dans une salle où contre toute attente le public peu habitué à un tel horaire (18h30) avait répondu moins présent qu'à l'accoutumée, Zagreb va très rapidement imposer son tempo et surtout empêcher Paris de mettre du rythme offensif. Les ballons étaient souvent expédiés un peu à la va-vite, la transmission mise à mal par ce pressing assez haut des Croates qui parvenaient à articuler leur jeu rapide (8-7 à la 15ème). L'entrée de Daniel Narcisse va apporter un peu plus de rigueur en défense mais surtout de la lucidité en attaque. Ce petit plus qui échappait à Mikkel Hansen depuis le début de la rencontre. Et lorsqu'on connait l'importance du Danois qui peut à lui tout seul, prendre le jeu à son compte et faire basculer le sort d'un match, on mesure encore un peu plus la difficulté parisienne à changer le cours des évènements (14-11 à la 25ème). Il faudra une bonne séquence en fin du 1er acte pour que les Parisiens, et c'est un moindre mal, rentrent aux vestiaires avec une longueur de retard (14-13).

A la reprise, chacune des deux équipes essayait de mettre un peu plus de percussion. La précipitation annihilait souvent la conclusion des actions, les deux gardiens (Ivic pour Zagreb et Omeyer pour le PSG) réussissant à écarter quelques ballons. Le portier croate âgé d'à peine 22 ans, va cependant prendre l'ascendant sur son aîné. Zagreb se montrait toujours aussi agressif, le PSG toujours aussi approximatif tactiquement et maladroit dans ses intentions. Si bien que l'écart se creusait et les Croates pouvaient tranquillement gérer la situation (21-17 à la 48ème). Paris changeait son système défensif, passait en 5-1 mais l'effet n'était pas immédiat. Surtout qu'Ivic jouait toujours le rôle de l'aimant qui colle au ballon. Dans ces dix dernières minutes, le PSG va s'offrir des raisons d'y croire grâce à quelques coups de génie de Monsieur Daniel Narcisse, le meilleur parisien (et de loin) de ce début de soirée (23-22 à la 55ème). L'illusion d'un possible exploit des hommes de Gardent va s'évanouir après des erreurs de débutants, une nouvelle parade d'Ivic et la roublardise de ses coéquipiers, experts dans l'art de faire tourner la montre au moment opportun. Le dernier but de loin de William Accambray à 5 secondes du terme ne changeait pas grand chose (25-24).

Après avoir surclassé Montpellier, six jours plus tôt en championnat, le PSG termine mal l'année civile en Ligue des Champions. Ce succès des Croates place Zagreb dans de très bonnes dispositions pour la qualification pourquoi pas à la 3ème place. Quant aux Parisiens, une victoire aurait assuré la 2ème place. Il faudra attendre le mois de février pour y voir plus clair.    



Arena Zagreb (Croatie)
Le mardi 9 décembre à 18h30
HC PPD Zagreb - PSG Handball      25 - 24 (Mi-temps : 14-13)
6 000 spectateurs
Arbitres :
MM Zigmars Stolarovs & Renars Licis (Lettonie)


PPD Zagreb : Ivic (14 arrêts), Stevanovic - Horvat (5), Obranovic (5), Valcic Josip (4), Kovacevic (1), Mandalinic (2), Mihic (1), Rakovic (1), Sebetic (2), Stepancic (2), Vuglac (1), Brozovic (1), Coric, Susnja, Valcic Tonci

PSG Handball : Omeyer (8 arrêts), Annonay - Narcisse (6), Abalo (3), Hansen (3), Accambray (1), Barachet (2), Gunnarsson (2), Honrubia (2), M'tima (2), Melic (2), Vori (1), Bojinovic, N'diaye, Gojun, Kopljar

Evolution du score: 1-2 (2è) 6-4 (10è) 6-6 (13è) 10-8 (19è) 12-11 (23è) 14-11 (25è) 14-13 (MT) 15-15 (36è) 17-17 (40è) 21-17 (48è) 22-20 (52è) 23-22 (55è) 25-23 (58è) 25-24 (Fin)

Dernière Journée | Journée 8
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Logroño Kiel 30 34 06/12  
Metalurg Skopje Meshkov Brest 27 27 06/12  
Zagreb Paris 25 24 06/12  
Prochaine Journée | Journée 9
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Zagreb Logroño   14/02  
Kiel Metalurg Skopje   14/02  
Paris Meshkov Brest   14/02
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Kiel 14 8 7 1 0 254 221 7  
2 Paris 10 8 5 3 0 228 206 -1  
3 Zagreb 8 8 4 4 0 188 198 1  
4 Logroño 7 8 3 4 1 240 241 -1  
5 Meshkov Brest 6 8 2 4 2 220 224 0  
6 Metalurg Skopje 3 8 1 6 1 197 237 0  
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités