mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Poule A : Surprises, surprises !
Poule A : Surprises, surprises !
11 Décembre 2014 | International > Euro

Entre la Pologne qui a sorti la Russie sans ménagement de l'Euro et l'Espagne qui s'est imposée sur le fil sur le pays organisateur la Hongrie, la dernière journée de la poule A a été riche en surprises de tout genre.

La Pologne se retrouve
Mal embarquées et battue sur ses deux premiers matches, on ne donnait pas cher de la peau des Polonaises face à une Russie qui avait retrouvé Evgueni Trefilov comme guide et avait déjà contrainte la Hongrie à partager les points. Malheureusement pour les Russes, le match perdu sur le gong face à l'Espagne les mettaient dans l'obligation de faire au moins match nul face à la Pologne pour sortir de la poule. Raté et largement raté... Sans gardiennes, avec des ailières qui ont trop souvent tout confondu et avec une base arrière ou la mobilité n'était pas vraiment de sortie hormis Bliznova, les Russes ont regardé les Wojtas, Kudlak et autre Siodmak renaître de leurs cendres et s'offrir sur une fin de match ou leur défense va contrer la Russie une place pour le second tour. La reconstruction russe risque d'être longue avec cette éviction, pour ce qui est de la Pologne, pour bisser l'exploit en Serbie, il ne faut plus perdre un seul point et mettre quelques cierges pour que les autres se loupent.

Cette Espagne pourrait étonner
Visiblement, l'Espagne aime les Euro... Beaucoup moins en verve sur les mondiaux, les Ibères continuent à enquiller les très belles prestations dans le championnat continental et leurs dernières victimes, les Hongroises, vont maintenant devoir faire fort pour être au rendez-vous des demi-finales à Budapest. La faute à une Carmen Martin Berenguer encore une fois énorme, sans aucun doute la meilleure joueuse de cet Euro pour le moment. La faute à Marta Mangue qui a délivré les caviars à la louche pendant 60 minutes. Mais aussi la faute à des Hongroises bien trop dispendieuses en ballons avec par exemple une Szuszana Tomori qui aura marqué, beaucoup loupé et perdu beaucoup, beaucoup trop pour vraiment aider ses couleurs dans le money time. Avec des gardiennes dans le dur, une défense trop laxiste et surtout, comme face à la Russie, une totale incapacité à gérer le money-time, la Hongrie sait maintenant que le moindre faux pas lui coutera sa place à Budapest. Quant on sait que le programme lui prévoir, le Danemark, la Norvège et la Roumanie pour le deuxième tour, autant dire que la marge d'erreur est très faible.

Dernière Journée | Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Russie FPologne F262911/12>>
Hongrie FEspagne F262711/12>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Espagne F6330081723 
2Hongrie F331118479-1 
3Pologne F2312074841 
4Russie F130217983-2 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités