mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Euro F : le Monténégro élimine la France
Euro F : le Monténégro élimine la France
17 Décembre 2014 | International > Euro

Comme redouté, les championnes d’Europe en titre ont battu la Suède (30-29) mercredi après-midi. Les Françaises ne pourront pas se qualifier en demi-finale. Un succès face aux Pays-Bas leur permet de viser la 5e place de l’Euro.

De notre envoyé spécial à Zagreb (Croatie)

Alain Portes le savait. « A haut-niveau, quand on n’a pas son destin entre les mains, ça tourne rarement en notre avantage. En tout cas, à moi, ça ne m’est jamais arrivé. Et pourtant je commence à avoir une longue carrière. » Le sélectionneur des Bleues a vu le Monténégro lui donner raison. Les championnes d’Europe en titre ont bouclé leur tour principal parfait par un troisième succès, face à la Suède (30-29), au terme d’un match géré à la perfection par Dragan Adzic et ses filles.

Les Suédoises, que cette défaite ne devrait pas éliminer à moins d’un naufrage français face aux Pays-Bas, peuvent s’en vouloir. Car elles ont mené largement, grâce à une première période parfaite où leur jeu d’attaque a été récité. Pire, les Monténégrines ont même perdu leur pilier défensif, Lazovic, auteure d’une agression de plus et exclue justement par les arbitres hongrois après 9 petites minutes de jeu (5-5). Des lors, Gullden et Torstenson faisaient parler leur bras (10-7, 14e puis 18-13 à la pause). Mais la Suède, pleine de sang-froid face aux Françaises dimanche, manquait deux tirs par-ci, une passe facile par-là, et vendangeait notamment une occasion de +6 en début de seconde période.

Le Monténégro a remonté 5 buts

Et dans le genre requin, les Monténégrines ont les crocs acérés. A l’odeur du sang d’adversaires par si sereines que ça, Petrovic puis Radicevic grignotaient l’écart (20-17, 36e puis  22-20, 40e). Andjela Bulatovic manquait une balle de -1, que Radicevic convertissait finalement sur l’action suivante (24-23, 46e). Oden redonnait de l’avance aux siennes (26-23, 48e). Et puis plus rien ou presque.

Dans les 12 dernières minutes, le trio de stars slaves faisait le reste. Katarina Bulatovic était brillante dans ses tirs comme pour glisser des ballons au pivot. Knezevic interceptait les ballons importants et provoquait des penaltys. Et Jovanovic, indispensable pour maintenir à flots son équipe en première période, organisait le tout. En plus de ça, Barjaktarovic sortait deux parades énormes à 6 mètres (10 arrêts au total). Et la Suède manquait l’égalisation sur une dernière action un poil litigieuse. Les Monténégrines ont arraché leur qualification au terme d'une grande prestation. Au moins aussi grande que la désillusion des Françaises.

Marija Jovanovic, capitaine du Monténégro
« Je suis vraiment désolée pour la France (Jovanovic joue à Issy-Paris). Le plus important a été de ne jamais croire le match perdu. C’était un peu dur à la mi-temps, on était un peu perdues mais on savait qu’on pouvait encore y arriver, on l’a senti. Au départ l’arbitrage ne nous a pas laissé défendre aussi fort qu’on aurait souhaité, mais on a su s’adapter. C’est la force de cette équipe, donner le meilleur d’elle-même quand c’est difficile. En attaque ç’a été bien, on a joué ensemble sans se soucier de qui marquait les buts.
On est vraiment contentes d’arriver en demi-finale, c’est une chance que peu d’équipes ont. Maintenant, peu importe qui on affrontera, on va donner le meilleur de nous-mêmes. Mais on va d’abord savourer et bien se reposer. »

*********************

A Zagreb, Zagreb Arena
Mercredi 17 décembre, 15h45
Suède – Monténégro : 29-30 (Mi-temps : 13-10)
Arbitres : MM. Horvath et Marton (HON)

Evolution du score : 2-2 5e, 5-5 9e, 8-5 12e, 11-7 16e, 12-11 21e, 16-11 28e, 18-13 MT, 19-16 35e, 21-19 39e, 24-21 44e, 24-23 46e, 26-26 52e, 28-28 55e, 28-30 58e, 29-30 FT.

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités