mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Officiel: Benjamin Pavoni n'est plus cristolien !
Officiel: Benjamin Pavoni n'est plus cristolien !
23 Décembre 2014 | France > LNH

L'US Créteil a mis fin ce mardi à sa collaboration avec Benjamin Pavoni au terme de trois ans et demi d'exercice. Les dirigeants cristoliens sont d'ores et déjà à la recherche d'un technicien pour encadrer l'équipe professionnelle dès la reprise de l'entraînement début janvier.

Les résultats plutôt en dents de scie ont eu raison de l'aventure de Benjamin Pavoni (notre photo de tête) à la tête de l'équipe Une de l'US Créteil. L'entraîneur paye aussi le manque de réceptivité de son discours auprès des joueurs. Pourtant, en début de saison, tout était réuni pour que le club val-de-marnais réussisse son retour en LNH. Après un cavalier seul d'une saison en Pro D2, avec 21 succès en autant de rencontres, le recrutement avait été conséquent et fort de ce mélange entre jeunes formés au club et éléments expérimentés, le promu pouvait envisager une autre voie que jouer le maintien. Malheureusement, les résultats et une certaine incohérence dans l'utilisation de certains notamment sur la base arrière en ont décidé autrement. Bilan: après 14 journées, Créteil pointe en 11ème position (8 défaites, 3 nuls, 3 victoires), à 2 points de ses devanciers mais surtout à une seule longueur du 1er relégable. Les dirigeants cristoliens et le technicien ont décidé de faire le point et de prendre la décision commune de stopper leur collaboration.

La reprise de l'entraînement étant fixée au 5 janvier prochain, un remplaçant est activement recherché. Selon nos informations, une solution interne n'est pas à l'ordre du jour, aucun cadre sportif n'ayant les aptitudes administratives requises pour diriger l'équipe professionnelle. Les dirigeants n'écartent aucune piste extérieure, quelle soit en France ou à l'étranger. Ou même les deux ! Christian Gaudin qui a été récemment libéré de sa charge au HSV Hambourg pourrait remplir le rôle. L'ancien raphaélois connait très bien la Division 1 masculine mais également le club où il a évolué entre 1994 et 1995.

Plutôt qu'un "pompier de service", l'US Créteil a besoin de stabilité et de sérénité. Le choix du remplaçant de Benjamin Pavoni est donc primordial. Après Chambéry et Nîmes, c'est le 3ème entraineur de LNH qui disparait du paysage.

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités