mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Metz relance Nice
Metz relance Nice
15 Janvier 2015 | France > LFH

Résumé de la 14° Journée de LFH.
Contraint au nul face au Nice de Karen Knutsdottir (ci-dessus), le champion de France perd encore du terrain sur ses concurrents Fleury et Issy-Paris, victorieux mercredi. Les filles de Sébastien Gardillou prennent un bon point dans la course aux play-offs, comme Le Havre, vainqueur de Nîmes.

De toutes les équipes françaises, l'OGC Nice est actuellement celle qui se plaît le plus aux Arènes de Metz. Quasiment un an après sa victoire retentissante en quart de finale de la Coupe de France (27-34, le 25 janvier 2014), la réplique a failli être de même magnitude dans le match télévisé du mercredi soir. Ronronnantes en première période, mais toujours plus ou moins au contact (8-8, 25' puis 10-9, 30'), les Azuréennes se sont encanaillées dans la seconde demi-heure. Cléopâtre Darleux (13 arrêts) et Biljana Bandelier (photo ci-dessous), à l'efficacité retrouvée (5 buts après la pause), ont joué avec les nerfs mosellans. « Une défense forte, ça marche toujours » ajoute, à raison, la vice-championne du monde serbe.

http://handzone.net/upload/Actus/biljanariou.jpg

En mauvaise posture à dix minutes du dénouement (17-20), les Messines ont sauvé in extremis leur invincibilité à domicile en LFH, vieille de sept ans et huit mois et demi. Appelée à la rescousse à la 52ème minute, Gervaise Pierson, impassible face aux 18 fausses pistes de Bea Escribano au jet de 7 m, a galvanisé ses équipières à la force de ses parades : penalty de la vice-championne d'Europe paré du bout des doigts, contre-attaque de Lacrabère détournée... Et Sonja Basic, productrice de caviars pour sa crémaillère (8 passes décisives), a gratté la balle de match dans les mains d'Escribano. « Elle est dedans, constate Jérémy Roussel. Elle défend, elle attaque (3/7 ce mercredi), c'est une joueuse complète. On l'a prise pour ça. »

Reste que la demi-centre croate (ci-dessous) n'a pas encore connu les délices d'un succès en championnat avec son nouveau club. Metz a aligné un deuxième match nul consécutif, une troisième journée sans gagner. Une rareté. Le double tenant du titre perd un point sur Fleury, est même virtuellement dépossédé de la deuxième place par Issy/Paris (match en retard contre... Nice, le 4 février). « C'est moins le résultat qui m'importe que notre faiblesse relative actuelle en terme de jeu, réaffirme l'entraîneur mosellan. On défend bien, mais on est poussifs en attaque, donc on s'expose à beaucoup de contres. On manque de spontanéité pour aller chercher les duels, mettre de la continuité dans notre jeu. »

http://handzone.net/upload/Actus/dscf1451.jpg

Biljana Bandelier, elle, ne regrette qu'un « manque de concentration et de chance » dans les 90 secondes finales, celles qui pouvaient entériner la récidive. La déception a été vite évacuée, autour d'une bonne viande au restaurant. Grand bénéficiaire de la journée avec Le Havre (voir plus bas), Nice bondit en effet de trois rangs et raccroche le wagon des play-offs. « C'est notre ambition. J'espère qu'on va y arriver. Il faut gagner chaque match à la maison (restent Le Havre dès samedi, Issy-Paris, Mios/Bègles et Nantes), et aller chercher des victoires à l'extérieur (Fleury, Nîmes, Toulon). »

http://handzone.net/upload/Actus/tissierdely.jpg

Les autres matches : Le Havre fait chuter Nîmes

Ça va mieux au Havre. Après leur victoire en Coupe de France samedi, les Normandes ont enchaîné avec un deuxième succès, en Championnat cette fois, face à Nîmes (29-26). Si la manière est encore loin de satisfaire pleinement Sandor Rac, le coach pourra toujours se réjouir de la réaction de ses joueuses, dominées pendant 40 minutes avant que le carton carton rouge infligé à Camille Ayglon (3 fois 2', 39e) ne change sacrément la donne.

Bien que décidées, les Havraises ont d'abord été surprises par Nîmes, toujours aussi à l'aise dans son jeu en montée de balle et qui a su se nourrir des pertes de balle et échecs au tir des locales. Sans briller, les Gardoises prenaient rapidement 6 buts d'avance (4-10, 19e), écart maintenu jusqu'à la sortie de la gauchère international française (15-21). Puis le HAC s'est déchaîné.

http://handzone.net/upload/Actus/goioranidely.jpg

Excellente sur son aile gauche, Hadja Sawaneh (6 buts) rapproche les siennes avec un doublé, puis c'est Alonso Bernardo qui égalise enfin pour terminer un 6-1 (22-22, 47e). Surtout, les locales continuent leur marche en avant et Tissier (4 buts, photo ci-dessus) place les siennes en tête pour la première fois de la rencontre (24-22, 53e). Deux derniers arrêts de Pradel, solide (18 arrêts) éteignent le retour des Nîmoises, finalement incapables d'arrêter le festival offensif havrais (19 buts en seconde période !). Voilà un succès qui fait du bien aux Normandes, qui remontent à la 6e place avec Nice et Dijon.

http://handzone.net/upload/Actus/barbosa.jpg

Dijon et Nantes ont lâché

Les Bourguignonnes ont fait belle figure, en déplacement chez le leader fleuryssois (27-22). Sans Marie Prouvensier, laissée au repos, les promues ont tenu 45 minutes (18-18) grâce à une très bonne défense et une efficace Pidpalova (7/11 aux tirs). Le talent de la paire Niombla-Barbosa (12 buts à elles deux dont six dans le dernier quart d'heure) a finalement fait la différence en faveur des Loiretaines, plus que jamais leader avec 5 points d'avance sur Metz et Issy-Paris, qui a néanmoins un match en retard.

Les Parisiennes ont quant à elles pris leur revanche sur Nantes, qui les avait éliminées de la Coupe de France quatre jours plus tôt. Cette fois, les filles de Pablo Morel « ont su retrouver leur combativité en seconde période », estime le coach, après trente minutes difficiles, passées entre échecs aux tirs devant une très bonne Alvarez et pertes de balle. Mais les Nantaises, si elles restaient à portée grâce à l'impact de Lovric (12-11, 26e), manquaient l'occasion de recoller avant la pause. Puis finalement cédaient complètement après la pause.

http://handzone.net/upload/Actus/wibenantes.jpg

Une demi-douzaine d'arrêts d'Attingré devant Coatanea, Aoustin, Prudhomme et Diniz permettaient à Issy-Paris d'infliger un 6-0 rédhibitoire à son adversaire. « On a craqué sur les tirs, les arrêts d'Armelle ont permis à Issy de courir et nous, on n'a pas su réagir dans nos têtes, déplore Raquel Alvarez, la portière ligérienne. C'est pourtant le même match que le week-end dernier, on a défendu de la même manière mais notre attaque a été moins efficace et ça fait la différence. » L'écart final de 8 buts (31-23) illustre finalement la marge de manœuvre que possèdent les Parisiennes sur pas mal d'équipes quand le trio d'arrières Jovanovic-Oftedal-Oftedal junior se trouve bien. Cela tombe bien: les trois ont prolongé pour la saison prochaine, comme Attingré, Lassource et Wibe.

*****************************

ISSY PARIS HAND - NANTES LOIRE ATLANTIQUE HB

31 - 23 (Mi-temps : 15-13)
Statistiques du match (à venir)

Arbitres / Délégué (D) :
DENTZ THIERRY
REIBEL DENIS
BOURASSEAU MARIE (D)
Date et Heure :
Le 14/01/2015 à 20:00:00
Lieu :
Robert Charpentier
4/6 Bd des Frères Voisins
ISSY LES MOULINEAUX

*****************************

CJF FLEURY LOIRET HANDBALL - CERCLE DIJON BOURGOGNE 21

27 - 22 (Mi-temps : 12-12)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
CLAPSON SIEGFRIED
FIESCHI XAVIER
LELONG JEAN (D)
Date et Heure :
Le 14/01/2015 à 20:00:00
Lieu :
Gymnase Albert Auger
8, rue Pablo Picasso
FLEURY LES AUBRAIS

*****************************

HAVRE ATHLETIC CLUB - HANDBALL CERCLE NIMES

29 - 26 (Mi-temps : 10-15)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
DOUGAREM MEHDI
LESS CEDRIC
GUILLEMOT VINCENT (D)
Date et Heure :
Le 14/01/2015 à 20:00:00
Lieu :
DOCKS OCEANE
Quai Frissard
LE HAVRE

*****************************

METZ HANDBALL - OGC NICE COTE D'AZUR HANDBALL

23 - 23 (Mi-temps : 10-9)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
CHRISTMANN DAVID
ILTIS THOMAS
KEGLER THIERRY (D)
Date et Heure :
Le 14/01/2015 à 20:30:00
Lieu :
Les Arènes
5, avenue Louis le Débonnaire
METZ

*****************************

Pierre Menjot et

© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités