mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LNH: Nikola Portner signe trois ans à Montpellier
LNH: Nikola Portner signe trois ans à Montpellier
5 Février 2015 | France > LNH

C'est un sacré coup que réalise Montpellier avec la signature dès 2016, du jeune gardien suisse Nikola Portner et ce pour les trois saisons suivantes, jusqu'en 2019. A l'instar d'un certain Gonzalo Perez de Vargas pour l'Espagne, le portier helvète est un des talents les plus prometteurs de sa génération.

Des clubs allemands (notamment Kiel qui en 2015 aura déjà dans ses rangs un certain Niklas Landin) et Philippe Gardent, l’entraîneur du PSG s’intéressaient à la progression de Nikola Portner depuis déjà quelques années. Mais c’est Montpellier qui a emporté la décision et fait signer le gardien suisse dès 2016 (comme Valentin Porte) pour trois saisons. Patrice Canayer qui chaque année arpente les terrains partout en Europe savait que son effectif (avec Venio Losert en fin de contrat et Arnaud Siffert à qui il restait un an) avait besoin de se renforcer dans ce secteur. Plutôt que de prendre un vieux briscard, il fait non seulement un pari sur l’avenir mais engage un jeune joueur qui a déjà une certaine expérience. L’expérience européenne (cette saison avec Kadetten Schaffhausen, il dispute la Ligue des Champions dans le groupe de Dunkerque) mais également internationale (puisqu’il garde régulièrement les cages de la sélection helvète).

Né à Lyon en novembre 1993 (il y a 21 ans et 2 mois) tout simplement parce que son papa évoluait à l’époque à Vénissieux, Nikola n’est autre que le fils de Zlatko, le demi-centre de la grande Yougoslavie de la fin des années 80 qui en compagnie des Vujovic et autres Saracevic et Isakovic remportera… en Suisse, le Mondial 1986. Sans oublier sa grande épopée au sein du mythique Metaloplastika Sabac et son passage remarqué de trois saisons au FC Barcelone (avec à la clé,  trois titres de champion d’Espagne). C’est dans cette culture du handball total qu’a baigné le jeune gardien qui aurait pu opter pour la nationalité française mais qui a choisi en 2008 celle de son pays d’adoption, la Suisse.

Kiel et même le PSG s'intéressaient à toi, pourquoi choisir Montpellier ?
C’est le club avec la plus grande tradition en France, le plus de trophées. L’équipe a réussi le mélange entre jeunes joueurs et joueurs expérimentés. C’est un club dont l'obsession est de toujours être au sommet à chaque fin de saison donc cela me convient très bien. Je ne pouvais pas refuser leur offre. J’ai senti que c’était le club qui s’intéressait le plus à moi et ils se sont vraiment donné de la peine pour me faire venir. Ils ont eu ce petit quelque chose en plus.

Comment s'est établi le contact ?
Pendant le dernier mondial, j’ai été contacté par les dirigeants de Montpellier et cela c’est fait assez rapidement.

Montpellier a connu une hégémonie puis un passage à vide. Est-ce risqué d'aller dans ce club?
Risqué non, prometteur oui ! Pour moi le plus important, c'est que l’équipe travaille pour remporter des titres et que les joueurs aient soif de tout gagner. Avec notamment le recrutement de Valentin Porte, je pense qu’un grand et bel avenir est promis à Montpellier

Pour ceux qui ne te connaissent pas, comment pourrais-tu te présenter ?
Un grand bosseur qui vit pour gagner.

Etre dans un pays où l'équipe nationale vient d'être sacrée championne du Monde, est-ce que cela a une signification à tes yeux ? 
Et comment ! Je pense par exemple, que le championnat de France ne fait que grandir et attire déjà les meilleurs joueurs du monde. Cela ne m’étonnerait pas que la LNH devienne le championnat N°1 en Europe, donc dans le Monde, au cours des années à venir.

Les plus anciens connaissent le nom de Portner avec ton père qui a joué deux saisons à Vénissieux. C'est quelqu'un qui t'a beaucoup inspiré....
Oui évidement. C’est le héros de mon enfance. Superman, Batman n’existaient pas. (rires) J'ai pu rattrapé le temps en visionnant les cassettes de ses matches et sde ses exploits. C'est devenu rapidement évident de vouloir vivre la même chose. Le fait que papa soit passé par la France a joué un rôle capital dans ma signature pour le MAHB. 

Si tu arrives dans un championnat plus costaud que le championnat suisse, c'est je pense pour passer un palier. Quelles sont à court terme tes ambitions....
Jouer pour gagner des trophées et progresser en tant que gardien de but

Montpellier est aussi lié à la personnalité de Patrice Canayer...
Cela a beaucoup compté. C’est un honneur pour moi de pouvoir travailler avec lui et je me réjouis déjà des échanges que nous pourrons avoir.

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités