mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : le prix de la combativité ?
LDC F : le prix de la combativité ?
6 Février 2015 | Europe > Champion's League

Deuxième journée du tour principal. Quatre jours après avoir fait vaciller Viborg, les filles du Metz Handball enchaînent à domicile, avec les Suédoises de Sävehof. Leur plan pour s'octroyer une victoire nécessaire sur le chemin des quarts : être aussi vigoureuses, mais moins corsetées par l'enjeu qu'au Danemark.

Une connaissance pas si lointaine se dresse devant les Messines. En octobre 2013, Sävehof avait fait fondre leurs espoirs de sortir de la première phase de groupes, dès le deuxième match (32-30). La cinglante revanche prise au retour, en Moselle (30-20), n'avait qu'avivé les regrets d'avoir bâclé le dernier quart d'heure dans les faubourgs de Göteborg. Les championnes de France, actuelles quatrièmes dans leur tour principal (4 pts), devront se monter aussi souveraines dans leurs Arènes, cette fois. Gervaise Pierson a beau clamer « il reste beaucoup de matches, tout reste possible », prendre deux points s'avère impératif afin de distancer un ensemble potentiellement encore en lice pour les quarts de finale, bien que lanterne rouge et créditée d'une seule unité.

« A priori, c'est le match le plus accessible, mais il ne faut pas les sous-estimer, préface la gardienne des Dragonnes. Sävehof est une équipe qui se connaît bien. Elles jouent depuis longtemps ensemble. Elles sont derrière nous en ayant joué contre Györ et Viborg, et pas contre nous. Si on fait des erreurs, si on ne fait pas les choses sérieusement, on le paiera cash. Si on fait un beau handball, tout est possible. On sait qu'on est capable de faire de belles choses. On l'a vu contre Larvik, contre Viborg... A un moment, à force de mettre les choses, ça finira bien par pencher de notre côté. »

Comme sa gardienne, Jérémy Roussel préconise la combativité pour estoquer les partenaires de Jenny Alm, arrivées dans le Top 12 continental sans avoir gagné le moindre match (trois partages en première phase, puis un revers 26-28 contre Baia Mare dimanche dernier). L'investissement total, un concept remis au goût du jour à Viborg, lundi dernier, qui a failli faire (défaite 27-26). « J'aimerais que l'on soit aussi motivés, aussi déterminés, mais qu'on soit plus relâchés, plus détendus » demande l'entraîneur. Chez les Danoises, « on fait un début de match pas très beau parce qu'on était crispées, les balles étaient lourdes » se rappelle encore Gervaise Pierson. Mener l'assaut d'un pas léger sans faire preuve de légèreté, au tir notamment, voilà peut-être le vrai challenge de la soirée.

METZ HANDBALL – IK SÄVEHOF (SUE)
Vendredi 6 février 2015, 19 h, aux Arènes de Metz.
Arbitres : Mmes Vujacic et Kazanegra (MTN). Télévision : en direct sur beIN Sports 3.
METZ : 3 Kpodar, 4 Kanto, 5 Flippes, 6 Gros, 9 P. Baudouin, 10 Vukcevic, 15 N'Diaye, 17 Andryushina, 22 Gonzalez Ortega, 30 Luciano, 66 Burlet, 71 Liscevic, 88 Mendy.
Gardiennes : 1 Glauser, 12 Pierson.
Absentes : Basic (non qualifiée), Y. Broch (fracture de fatigue au pied), Dangueuger (Nationale 1), Zaadi (poignet).

© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités