mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Paris voyagera en seconde
LDC : Paris voyagera en seconde
15 Février 2015 | Europe > Champion's League

Impressionnants cette semaine face à Istres en LNH, les Parisiens ont de nouveau fait étalage de leur puissance face au Bélarusses du Brest Meshkov. Cette belle victoire nette et sans bavure leur offre la seconde place. Reste maintenant à rester le plus longtemps possible dans cette dynamique pour aborder les 8° de finale au mieux.

Les candidats à une opposition avec le PSG a ce stade ne sont pas des perdreaux de l’année, ce sera Flensburg ou Kolding pour la poule B, le Vardar ou Rhein Neckar Löwen pour la poule C ou un du trio de la poule D, Alborg, Schaffhausen ou Dunkerque, sans doute le tirage qui serait le plus abordable pour Paris.

Mais avant de penser à tout cela et pour s’éviter de jouer sa peau dans un déplacement compliqué au Nature House La Rioja, il fallait jouer ce match face à une équipe composée de joueurs qui étaient quasiment tous du voyage pour le Mondial au Qatar. Si on y rajoutait le souvenir du match aller où le PSG était bien passé entre les gouttes de l’orage bélarusse, il y avait de quoi rester sur ses gardes et le début de rencontre allait prouver tout cela. D’abord avec un coup de poker menteur tenté par Zeltko Babic qui jouait d’entrée systématiquement avec la chasuble ce qui mettait le PSG dans le doute défensivement mais aussi une incroyable malchance ou plutôt maladresse avec pas moins de 6 poteaux trouvés en 5 minutes. Résultat, un débat équilibré et un Paris qui avait besoin de trouver du rythme en attaque mais heureusement, si Thierry Omeyer tardait à trouver la bonne carburation, en face Pesic était totalement « out of order » et seuls ses poteaux touchaient des ballons. Alors logiquement, quand Thierry Omeyer va commencer à fermer un peu la boutique, quand Marko Kopljar va faire une entrée très solide avec 3 buts de suite, Paris commençait à prendre ses aises comme le prouvait le +4 à la pause, même si celui là était le fruit d’une dernière action assez surprenante avec un missile en appui à 11 mètres en coin de Daniel Narcisse à 1 seconde du coup de sifflet.

+4, même si le début de seconde période était un peu compliqué avec des Bélarusses qui s’étaient refait un peu un physique à la pause, le temps mort pris par Philippe Gardent à la 41° allait vraiment débloquer les choses. Il demandait du rythme et de l’engagement, il va être parfaitement écouté, surtout par un William Accambray qui va être purement et simplement monstrueux dans tous les compartiments de jeu. Tir, défense, passe, percussion, le grand William a fait étalage de toutes ses qualités et a grandement participé à la destruction du moral de Meshkov. Petit bémol, un Farudin Melic en grosse difficulté sur bien des domaines et qui semble plonger peu à peu, se compliquant quasi systématiquement la vie et rendant celle de ses coéquipiers proches assez difficile. Mais cela ne suffisait pas à redonner des couleurs aux Bélarusses. Au contraire, Igor Vori gavé de ballons, la jeunesse triomphante de Paris avec Benoit Koundoun et Dylan Garain et un Thierry Omeyer qui ne voulait rien lâcher. Enfin lâcher quoi que ce soit pour lui, ce sera une fois qu’il ne sera plus sur les terrains, et visiblement ce n’est pas demain la veille ! Un joli +11, une qualité de jeu offensive qui réjouit et une défense qui même si elle a parfois de petits errements sur les pivots adverses devient de plus en plus un atout majeur du jeu du PSG. De quoi voir les semaines et les mois à venir sous de bons auspices si tout cela continue sur le même rythme.

A Paris, Halle Carpentier
Le dimanche 15 février à 17h00
Paris Saint-Germain Handball - HC Meshkov Brest : 36 - 25 (Mi-temps : 18-14)

3 000 spectateurs
Arbitres :
MM Nenad Krstic et Peter Ljubic (Slovénie)

Evolution du score : 1-2 5°, 6-5 10°, 8-8 15°, 10-9 20°, 14-11 25°, 18-14 MT - 21-15 35°, 22-19 40°, 27-22 45°, 31-23 50°, 33-24 55°, 36-25 FT.

Paris SG
Gardiens : 1 ANNONAY Patrice, 16 OMEYER Thierry
Joueurs : 4 MELIC Fahrudin 1, 6 ACCAMBRAY William 4, 9 VORI Igor 6, 11 KOUNKOUD Benoit 1, 13 N'DIAYE Zacharia 1, 14 BARACHET Xavier 2, 15 GOJUN Jakov, 17 GARAIN Dylan 1, 18 GUNNARSSON Robert 1, 24 HANSEN Mikkel 8 dont 2 Pen., 25 NARCISSE Daniel 3, 34 HONRUBIA Samuel 3, 35 KOPLJAR Marko 3, 90 M'TIMA Jeffrey 2.

HC Meshkov Brest
Gardiens : 1 PESIC Ivan, 21 CHARAPENKA Vitali
Joueurs : 6 BABICHEV Maxim, 7 BOZOVIC Janko 2, 9 MANOJLOVIC Nikola 1, 11 KAMYSHYK Dzmitry, 13 SPILER David 7, 17 NIKULENKAU Dzmitry, 18 STOJKOVIC Rastko 5 dont 1 Pen., 22 SHUMAK Viachaslau, 23 VUKIC Ljubo, 29 KARACIC Ivan, 30 RUTENKA Dzianis 4, 31 RAZGOR Simon 2, 88 SHYLOVICH Siarhei 3, 90 ASTRASHAPKIN Aleh 1.

Dernière Journée | Journée 9
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ZagrebLogroño313014/02 
KielMetalurg Skopje351615/02 
ParisMeshkov Brest362515/02>>
Prochaine Journée | Journée 10
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
KielMeshkov Brest 21/02 
Metalurg SkopjeZagreb 21/02 
LogroñoParis 21/02>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Kiel1698102892378 
2Paris1296302642311 
3Zagreb1095402192282 
4Logroño79351270272-2 
5Meshkov Brest69252245260-1 
6Metalurg Skopje39171213272-1 
© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités