mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D2F : Besançon a un pied en LFH
D2F : Besançon a un pied en LFH
17 Février 2015 | France > Division 2F

Résumé de la 14° Journée de Division 2 Féminine. 
En allant s’imposer à La Rochelle alors que Cannes chutait à Chambray, l’ESBF a pris un avantage quasi définitif à la 1ère place du classement. Avec 5 points d’avance sur le 2e Brest et 6 sur le 3e Cannes, il faudrait en effet que les Bisontines s’inclinent à 3 reprises sur les 8 matchs à venir et que leurs adversaires fassent un sans-faute pour que le billet synonyme de retour en LFH ne leur échappe. Ce n’est guère envisageable…

Côté Besançon, on se méfiait de ce RDV piège à Périgny et on savait qu’il faudrait passer avec succès ce type de déplacement compliqué pour se projeter plus sereinement sur la fin de l’exercice. Les Bisontines démarrent la rencontre de la meilleure des façons en menant 4 – 0 à la 4e minute avec déjà 2 buts de Marine Dupuis (11 réalisations au total). Sur jet de 7 m, Ehsan Abdelmalek ramène les 2 équipes à égalité à la 14e. Les tirs se succèdent de part et d’autre sans grande réussite si bien qu’il faut attendre les dernières minutes de la 1ère période pour voir le leader bisontin prendre le large une nouvelle fois avec un écart de 3 unités à la pause. A la reprise, l’écart monte jusqu’à 5 buts mais, une nouvelle fois, les Rochelaises reviennent dans le match. Et si l’ESBF continue de faire la course en tête, le leader n’arrive pas à faire le trou pour se mettre définitivement à l’abri. La rencontre bascule dans un mano à mano palpitant qui va se décider dans le money time. Ehsan Abdelmalek inscrit son 11e but alors qu’il ne reste que 20 secondes à jouer et les deux équipes sont dos à dos, 23 à 23. La dernière possession de balle est bisontine et le duo Tervel/Comte pose son temps mort, le temps d’organiser le dernier schéma de tir avec l’entrée de la chasuble. Sur l’engagement, Moniky Bancilon marque et donne l’avantage à Besançon qui repart de Charente-Maritime avec les 3 points de la victoire.

La mauvaise opération du jour pour les poursuivants directs, c’est la nouvelle défaite de l’AS Cannes face à Chambray. Décidément les duels cette saison entre les 2 équipes tournent à l’avantage des coéquipières d’une Sophie Herbrecht qui aura encore fait parler toute son expérience sur cette rencontre. Les Chambraisiennes pensaient avoir fait le plus dur en menant 10 à 5 à la 13e minute, moment que choisissait Guillaume Marquès pour poser un temps-mort, ce qui avait pour effet de briser la dynamique positive de son équipe. S’ensuit alors une longue période de 8 minutes sans inscrire le moindre but et heureusement qu’Axelle Bertrand ferme la cage et multiplie les arrêts car l’addition aurait pu s’avérer beaucoup plus lourde. Ceci étant, en n’inscrivant que 2 buts entre la 17e et la 30e minute, les locales vont laisser les visiteuses revenir à une petite unité à la pause, 12 à 11. La ligne d’attaque n’est pas dans un grand jour au CTHB et l’AS Cannes finit logiquement par prendre l’ascendant. Et les Cannoises vont rester devant pendant presque toute la 2e mi-temps, de la 35e à la 57e minute, avant que cette diable de Sophie Herbrecht ne sorte de sa boîte et n’ inscrive les 2 derniers buts de la rencontre, synonymes de victoire de prestige pour des Chambraisiennes qui avaient bien besoin de ce genre de résultat pour se rebooster pour la fin de la saison. Cannes perd gros sur le coup, glisse de la 2e à la 3e place au classement mais, surtout, abandonne ses dernières chances d’être champion.

Brest profite de l’aubaine pour piquer la seconde place aux Azuréennes. Les débats ont été équilibrés entre le BBH et Noisy le Grand puisque les équipes, à part une meilleure entame des visiteuses (0 – 4 à la 8e minute), sont restées aux coudes à coudes durant tous les débats. En manque d’inspiration offensive, les Brestoises se sont souvent cassé les dents sur une solide défense centrale et une excellente Hatadou Sako dans les buts. Il aurait fallu probablement insister un peu plus sur les ailes pour se défaire d’une équipe de Noisy qui, à défaut d’être géniale, est parfaitement organisée. Le BBH a cru un instant avoir fait le plus dur lorsque sa capitaine Elodie Manach a concrétisé un jet de 7 mètres à 40 secondes du terme, qui lui donnait un but d’avance, mais ce sont les visiteuses qui, sur le gong, inscrivent le but de l’égalisation. L’opération n’est mauvaise pour aucune des 2 équipes au final. Brest reprend sa place de dauphin à 5 encablures du leader. Une victoire les aurait ramenées à 4 points mais il fallait de toute façon, dans les 2 cas, que l’ESBF s’incline par trois fois pour espérer quoi que ce soit. De son côté, Noisy confirme son statut de 1ère équipe non VAP avec une série impressionnante, en cours depuis le 25 octobre, de 8 matchs sans défaite en championnat.

Cergy-Pontoise n’est pas mort ! Les Valdoisiennes ne partaient pas favorites face à des Mérignacaises qui avaient le vent en poupe. Elles ont pourtant mené les débats avec sérénité pendant une bonne partie de la rencontre tenant en respect leurs adversaires jusqu’à la 46e minutes. Cependant, la victoire entrevue n’allait pas être si simple à concrétiser car Mérignac lâchait toutes ses forces dans la bataille pour essayer de renverser la situation. Mais Cergy a probablement trop vécu ce genre de situation cette saison pour lâcher prise et reprend l’avantage pour ensuite ne plus le quitter. Une victoire qui fait du bien à défaut de pouvoir sauver l’équipe de la relégation même si, mathématiquement, rien n’est encore joué.

C’est compliqué en ce moment pour Octeville. L’infirmerie affiche complet et battre Yutz sans toutes ses armes relevait probablement de la mission impossible. Pas de miracle au final mais la défaite de 4 buts chez les Louves est loin d’être déshonorante après avoir mené durant quasiment toute la première période. Triste consolation puisque les Normandes se retrouvent à égalité de point avec Cergy Pontoise à la dernière place du classement.

Bourg de Péage, en battant la Stella Sports Saint Maur, a marqué de précieux points dans la course au maintien. Les Saint-Mauriennes se sont pourtant bagarrées jusqu’au bout pour inverser le cours d’une rencontre bien mal embarquée. Menée de 6 buts à la 42e minute, les protégées de Samir Messaoudi entament une remontée spectaculaire en réduisant au silence l’attaque locale durant 12 longues minutes. A 23 - 23 à 10 minutes du terme, les deux équipes se rendent coup pour coup et les égalités s’enchaînent, promesses d’un money time haletant. La décision se fait dans les deux dernières minutes et ce sont Janjic et Vuillemot qui donnent un avantage décisif à Bourg de Péage. Les adversaires du soir se retrouvent donc à égalité de point au classement avec Yutz et 4 points devant Mérignac, premier reléguable. Tout reste encore possible.

CERGY-PONTOISE HANDBALL 95 - MERIGNAC HANDBALL

28 - 24 (Mi-temps : 15-11)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
DE SOUSA MARC
DEWAELE CHRISTOPHE
VOYE JOEL (D)
Date et Heure :
Le 14/02/2015 à 19:00:00
Lieu :
Complexe sportif des Maradas Grande Halle
6 passage du lycée
PONTOISE


*****************************

CHAMBRAY TOURAINE HANDBALL - A.S.CANNES HB

26 - 24 (Mi-temps : 12-11)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
MARKOVIC JOVICA
VASSERE MANUEL
CROMBEZ ODILE (D)
Date et Heure :
Le 14/02/2015 à 20:00:00
Lieu :
Gymnase de la Fontaine Blanche
Rond Point du Maréchal Leclerc
CHAMBRAY LES TOURS

*****************************

YUTZ HANDBALL FEMININ - HB OCTEVILLE SUR MER

23 - 19 (Mi-temps : 9-8)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
THOMY JEROME
BOIS FREDERIC
KRAMER PATRICK (D)
Date et Heure :
Le 14/02/2015 à 20:30:00
Lieu :
SAINT EXUPERY
Rue du Gymnase - BP 50135
YUTZ CEDEX

*****************************

DROME HANDBALL BOURG DE PEAGE - STELLA SPORTS SAINT MAUR HANDBALL

28 - 26 (Mi-temps : 17-13)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
ARTES SYLVAIN
BOLLA BENJAMIN
DEFILLON ALAIN (D)
Date et Heure :
Le 14/02/2015 à 20:30:00
Lieu :
Complexe Sportif Vercors / salle competition
Rue Zamenhof / Boulevard Alpes Provence
BOURG DE PEAGE

*****************************

 AUNIS HB LA ROCHELLE PERIGNYES BESANCON FEMININ

23- 24 (Mi-temps : 10-13)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
RIEU VINCENT
LELARGE JULIEN
FOUQUET-METIVIER JACQUES (D)
Date et Heure :
Le 14/02/2015 à 20:45:00
Lieu :
PERIGNY
Rue du Péré
PERIGNY

*****************************

BREST BRETAGNE HANDBALL - NOISY LE GRAND HANDBALL

22 - 22 (Mi-temps : 12-9)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
FABRE MAXIME
TURIN SEBASTIEN
UNTERNAEHRER GILBERT (D)
Date et Heure :
Le 14/02/2015 à 20:30:00
Lieu :
BREST ARENA
140 boulevard de Plymouth
BREST

*****************************

© Philippe Merer
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités