mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Coupe LFH : Metz et Fleury ont rendez-vous en demi
Coupe LFH : Metz et Fleury ont rendez-vous en demi
20 Février 2015 | France > Coupe LFH

Résumé des quarts de finale de la Coupe de la Ligue
Metz, vainqueur du Havre, et Fleury, qui a eu besoin des tirs au but pour écartes Nantes, se retrouveront en demi-finale en guise de revanche de la finale 2014. Le dernier carré est complété par Issy-Paris et l'UMBB.

Issy-Paris a dû batailler

Deuxièmes de LFH, les Parisiennes ont connu toutes les peines du monde pour se défaire de Toulon-St-Cyr (24-22). Les Varoises ont pris le meilleur départ dans ce match (6-3, 11e) grâce à une bonne Tandjan (3/3 dans les 5 premières minutes). Un temps distancé (12-8, 25e), Issy-Paris a réagi juste avant la pause en infligeant un 5-0 à son adversaire (12-13), porté par une brillante Maryam Garba, titularisée à la place d'Armelle Attingré dans les cages (13 arrêts à la pause, 20 au final). Encore accrochées à 8 minutes du terme (19-19), les filles de Pablo Morel ont mieux géré le money time et peuvent toujours récupérer un trophée qu'elles ont soulevé en 2013.

L'UMBB créé une petite surprise

On imaginait les Nîmoises en bon trouble-fête de cette Coupe de la Ligue. Les filles de Christophe Chagnard ont pourtant été stoppées net par Mios-Biganos-Bègles, bien décidé à ne pas déprimer malgré des résultats difficiles en LFH. Les Girondines ont été débordées en début de match (1-6, 14e), sont quasiment revenues avant la pause (11-12) et ont réalisé une énorme seconde période, pendant laquelle elles ont marqué 20 buts ! Passée la résistance de Mouna Chebbah (11 buts), qui réussissait à maintenir Nîmes dans le match (25-25, 51e), l'Union a terminé en beauté avec un 6-1 salvateur (31-26). Le retour en forme d'Elsa Deville (7 buts), la belle tenue du collectif (11 marqueuses différentes) et le sang froid dont ses filles ont su faire preuve sont autant de bonnes nouvelles pour Manu Mayonnade. A mettre au défi d'Issy-Paris, la bête noire, en demi-finale.

Nantes fait trembler Fleury

Fleury est en demi-finale des la Coupe de la Ligue ! Logique diriez-vous pour le leader sans débat de la LFH. Oui, sauf que pour en arriver là, les filles de Fred Bougeant ont du passer entre les gouttes, ou plutôt l'orage que les Nantaises leur ont fait tomber sur la tête.

Pourtant a première mi-temps était assez tranquille pour les Orléanaises... Une fois le round d'observation passé, Dans le sillage d'un trio Cabral Barbosa - Houette - Tounkara, le Fleury Loiret Handball plaçait une vraie accélération et menait tranquillement sa barque vers les demi-finales. Jelena Popovic avait beau se démener, rien n'y faisait, 10-9, 13-10, 17-12, on sentait que tout l'édifice ligérien était entrain de se lézarder. Mais la pause allait remettre les esprits en place côté nantais. Jan Basny savait trouver les mots et en l'espace de 7 minutes, le NLA recollait à 18-19 pour s'engager dans un vrai bras de fer qui allait durer jusqu'à la fin du temps réglementaire. Pas le genre je marque tu marques, mais chaque équipe avait son temps fort pour coller un 3 ou 4 0 pour aussitôt repartir dans l'autre sens et voir son avantage réduit à néant en quelques instants. De quoi rendre les choses difficiles à gérer pour les occiputs. Pourtant à l'approche de la fin tout se tendait et si l'expérience de Marta Mangue mettait Fleury en pôle position, c'était pour voir Jovana Stoiljkovic anéantir son boulot et même avoir la balle de match dans les mains sur la dernière attaque. Raté pour la grande serbe de Nantes et tout le monde se lançait dans le jeu de dés qu'est une séance de tir au but. Après un double raté de Cabral et Lawson, il fallait que quelqu'un craque et c'est Ivana Lovric qui mettait son 7 mètres sur le poteau avant que Marta Mangue ne crucifie Nantes pour le compte 33-32.

Metz surpasse l'envie havraise

On se demandait quel serait le visage des Messines après leur belle prestation à Györ face à une HAC qui avait une grosse idée derrière la tête, sortir l'ogre messin pour défier Fleury en demi-finale. Si le HAC a crânement tenu son rôle d'outsider, loi est restée aux Lorraines qui s'offriront une demi-finale de reines face à Fleury.

Deux petits buts d'écart au final, cela semble très serré comme résultat, mais sans le doublé d'Amandine Tissier qui finissait ainsi son superbe 100% au shoot, l'écart final aurait pu être un peu plus large. Avant Ana Gros encore une fois avait été la reine avec un 9/16 un tout petit peu moins bien que ses démonstrations face à Györ et Nantes, mais encore une fois la gauchère Slovène était le fer de lance d'une attaque messine qui en plus trouvait tranquillement sa base d'avants avec Nina Kanto en réussite au shoot et une Aily Luciano toujours aussi bondissante. Face à cela, le HAC opposait pas mal de choses, Laurissa Landre abattait un boulot du diable en pivot, Amandine Tissier réussissait tout, mais cela ne suffisait pas pour prendre a tout coup le meilleur sur une défense où Lara Glauser faisait bonne garde. Insensiblement les rotations messines finissaient par avoir raison de l'envie des normandes et Metz se promenait avec 3 ou 4 buts d'avance en permanence et même si le petit coup de mou final ramenait le HAC à 2 unités, c'est sans trop trembler que le Metz HB allait tranquillement vers le choc de ces demi-finales.

Quart de finale
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
NantesFleury les Aubrais323319/02>>
MetzLe Havre292719/02>>
Toulon St-CyrIssy Paris222419/02>>
Mios BèglesNîmes312619/02>>
Demi-finales
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseHeureDate
Fleury les AubraisMetz 20h3020/02 
Issy ParisMios Bègles 18h0020/02 


Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités