mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Stella St Maur – Yutz (33-26) : la Stella dans les vingt dernières minutes
Stella St Maur – Yutz (33-26) : la Stella dans les vingt dernières minutes
22 Février 2015 | France > Division 2F

« Bon Dieu mais, c’est bien sur ! », c’était l’expression qu’employait  à chaque fin d’épisode, l’inspecteur Bourrel, dans la célèbre série télévisée des années 1960 : « Les cinq dernières minutes », au moment où il comprenait qui était l’assassin. Les spectateurs de la rencontre entre la Stella Saint-Maur et les mosellanes de Yutz, auraient pu reprendre cette phrase célèbre, en rebaptisant la série : « les vingt dernières minutes ».

En effet, après quarante minutes équilibrées d’une rencontre de bonne facture, où les attaques ont pris le pas sur les défenses, avec de nombreux buts inscrits par les ailières des deux équipes, la Stella s’est détachée inexorablement dans le dernier tiers du match. Si les saint-mauriennes inscrivaient les deux premiers buts, les visiteuses répliquaient immédiatement  pour s’assurer un avantage de deux buts : 4 à 6 à la 10ème minute, 10 à 12 à la 40ème. Les coéquipières de Gladys Boudan réagissaient et les deux équipes regagnaient les vestiaires sur un score de parité : 16 à 16. A la 40ème minute, les deux équipes étaient encore au coude à coude : 20 buts partout.

« Bon Dieu, mais c’est bien sur »… L’assassin de Yutz, c’était la gardienne stelliste : Zaneta Tothova. Bien aidée par une défense davantage présente en fin de partie, le dernier rempart de  l’équipe de Samir Messaoudi allait multiplier les parades, détournant notamment deux pénaltys dans le dernier quart d’heure. Prenant ainsi 3 buts d’avance à la 45ème minute : 23 à 20, les saint-Mauriennes allaient conserver ce pécule : 29 à 26 à la 55ème minute, avant d’asphyxier Yutz dans les  « Cinq dernières minutes »  pour l’emporter par 33 à 26, un score  cependant un peu sévère, qui traduit mal la résistance offerte par les lorraines pendant quarante minutes. Avec cette victoire bienvenue, à laquelle Adeline Allamelou, 7 buts, a largement contribué, la Stella maintient ses poursuivantes à distance et peut envisager le difficile déplacement de  samedi prochain à Chambray, sans pression excessive.

Alain Freudberg
Communiqué de la Stella St Maur Handball

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités