mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Aïe ! Ouille ! Ca pique à l'Arena...
LDC : Aïe ! Ouille ! Ca pique à l'Arena...
22 Février 2015 | Europe > Champion's League

Montpellier a proprement explosé à l'Arena devant le MKB Veszprém... Sans attaque pendant le premier quart d'heure, puis sans défense sur le reste du match, les Héraultais ont pris un 20 - 34 qui fait un peu mal à l'ego...

Tout était joué dans la poule C depuis longtemps, et la venue du géant hongrois était l'occasion pour le MAHB de s'offrir un joli match de gala devant près de 7000 personnes mais aussi de faire un gros match de travail devant une des 3 ou 4 meilleure équipe en Europe. Et bien sur les deux plans, on peut dire que tout à largement foiré... Certes, les absences de Michael Guigou, de Matej Gaber et bien sur Mathieu Grébille plombaient largement le potentiel de Montpellier, mais il restait encore du beau monde et surtout il fallait avoir suffisamment d'envie pour défier la défense hongroise qui a fait une démonstration de puissance sur 60 minutes. Et pour être impitoyables, les hongrois ont été impitoyables... Les dignes successeurs d'Attila, ils ont ravagé l'Arena de fond en comble et il ne reste pas grand chose à retirer de ce match. Raconter la longue agonie du MAHB qui va finir par prendre la plus sévère déculottée sur ses terres de toute son histoire européenne, serait un peu superflu. On a vu au fil des minutes les quelques joueurs qui tentaient de secouer un peu le cocotier sombrer peu à peu pour finir sur une bonne bouille de handball sur le dernier quart d'heure, le tout un peu sauvé par l'envoi de la jeune garde sur le terrain en toute fin de match. Voir le MAHB sauvé par les Saidani, Gutfreund, Mesnard et autres Fabregas, on ne s'attendait pas trop à cela, et sauvé faut voir...

Butant consciencieusement sur un Mirko Alilovic chaud bouillant, lâchant des ballons en veux-tu en voilà pour prendre des contres à la pelle, les Montpelliérains ne trouvaient en plus aucune solution face à l'artillerie lourde du MKB que constitue les Nagy, Ilic et autre Jamali. Si on rajoute le feu follet slovène Gasper Marguc sur l'aile droite et une paire de pivots Nilsson - Sulic qui fait plus que des dégâts, il faut admettre qu'il y avait du lourd partout et surtout avec une envie bien plus prégnante que celle des hommes de Patrice Canayer...

Bon, il va falloir passer à autre chose très rapidement et surtout ne pas laisser la déroute manger les esprits pendant la semaine, la Coupe de France arrive dès le week-end prochain et la venue du héros du week-end en Champion's League, un UDSK qui lui a fini son aventure européenne en décrochant la 3° place de la poule D, doit se faire en ayant mis de côté le naufrage hongrois de cet après-midi. Bon, même si cela est douloureux aujourd'hui, il ne faut pas oublier que les 3 clubs français sont tous qualifiés pour les 8° de finale et c'est une superbe première. Une 2°, une 3° et une 4° place, au début de l'aventure on n'en espérait pas tant.

Réactions à chaud d'après match :
Patrice Canayer (Coach de Montpellier) : "Veszprem a montré qu’ils pouvaient prétendre au final four même plus. On ne perd pas beaucoup de match mais quand on en perd, on ne fait pas semblant… Perdre des matchs avec autant d’écart, 3 fois dans la saison, ce n’est pas possible. On va devoir trouver des solutions. Si on fait le point sur ces phases de poule, nos performances sont vraiment contrastées. A l’aller, nous avions tenu bon contre Veszprem et au retour, ce n’est pas le même visage que nous montrons. C’est vraiment dommage (…) je ne veux pas accabler mes joueurs car ce match ne correspond en rien à l’état d’esprit de l’équipe "

Diego Simonet (Demi-centre de Montpellier) : "On est déçu car il y avait du monde venu à la Park&Suites Arena pour nous encourager. Il est sur qu’il faut progresser et apprendre de ce match, de cette défaite. On ne doit plus subir ce genre de choses à l’avenir surtout devant notre public"

A Montpellier, Park & Suite Arena
Le dimanche 22 février 2015 à 17h00
Montpellier AHB - MKB Veszprém : 20 - 34 (Mi-temps : 9-14)

6 500 spectateurs
Arbitres :
MM Oscar Raluy Lopez et Angel Sabroso Ramirez (Espagne)

Montpellier AHB
Gardiens : 12 Mesnard  1 arrêt, 16 Siffert  5 arrêts, 1 Losert  2 arrêts
Joueurs : 4 Simonet 4/7, 6 Tej 2/2, 11 Dolenec 1/3, 17 Laluska, 18 Borges 1/2, 19 Gutfreund 2/3, 20 Thouvenot, 21 Saidani 1/1, 23 Kavticnik 0/5 dont 0/1 pen., 24 Bonnefond 2/6, 27 Fabregas, 30 Gajic 3/7 dont 2/3 pen., 51 Mackovsek 4/6.

MKB Veszprém
Gardiens : 32 Alilovic 13 arrêts
Joueurs : 4 Ivancsik 1/2, 5 Schuch, 11 Ruesga 2/2, 13 Ilic 4/6, 18 Nilsson 2/3, 19 Nagy 4/6, 21 Jamali 2/4, 23 Ugalde 2/2, 24 Marguc 8/8 dont 4/4 pen., 30 Terzic, 33 Sulic 3/4, 66 Lekai 2/5

Evolution du score : 3-4 5°, 3-5 10°, 3-6 15°, 6-9 20°, 9-11 25°, 9-14 MT - 11-17 35°, 14-21 40°, 15-24 45°, 16-27 50°, 18-31 55°, 20-34 FT.

Dernière Journée | Journée 10
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CeljeMoscou292521/02 
MontpellierVeszprém203421/02 
Rhein Neckar LöwenVardar Skopje283521/02 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Veszprém18109103002622 
2Vardar Skopje15107213132894 
3Rhein Neckar Lö.1210640302282-1 
4Montpellier810352293317-2 
5Celje6103702842931 
6Moscou110091300349-5 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités