mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : Ca s'en va et ça revient
LDC F : Ca s'en va et ça revient
28 Février 2015 | Europe > Champion's League

Quatrième journée du tour principal. Les Messines n'ont plus de joker dans la course aux quarts de finale. Les rentrées de Broch et Zaadi seront les bienvenues, ce dimanche aux Arènes (16h50), afin de décrocher une victoire. Face aux Dragonnes, un Viborg les doigts dans la crise, qui a viré son coach la veille du match.

Un nul et cinq défaites en 2011-2012, déjà trois faux pas cette saison. Metz a toujours autant de mal à apprivoiser le tour principal de la Ligue des Champions. Mais il n'est jamais trop tard pour bien faire. Ce dimanche, dans des Arènes où des sièges supplémentaires ont été montés, comme pour la finale EHF 2013, les Dragonnes retenteront leur chance face à Viborg. Elles ont tout intérêt à ce que la dixième tentative soit la bonne. Györ et Larvik n'ayant plus à que préoccuper de leur ordre d'arrivée, les quatre autres acteurs du groupe 2 se disputent les deux derniers sésames pour les quarts. Le champion de France en titre, quatrième (4 pts), reste virtuellement qualifié malgré son surplace. Or, Baia Mare (cinquième au goal-average particulier) et Sävehof (sixième, 3 pts) reviennent dans la course. « Nous ne pouvons plus perdre de point » se soucie Ana Gros. Pour la troisième meilleure marqueuse de la C1 cette saison (58 buts, derrière Kudlacz et Neagu), les choses sont claires. La réception d'une formation danoise où rien ne va plus - on y reviendra - « est le match le plus important » de la seconde phase.

Détermination et confiance sont les punchlines de l'arrière droit, la plus régulière des Messines actuellement. « Yvette et Grace reviennent, c'est bon pour nous. Viborg n'a pas autant de joueuses, il y a beaucoup de blessées. Nous devons nous en servir, essayer de beaucoup courir pour les fatiguer. Nous pourrons gagner comme cela. » Et ainsi plomber un peu plus l'ambiance, explosive, qui règne chez le quatrième de la Ligue danoise.

Christian Dalmose, l'entraîneur des Vertes, qui avait mené Cléopâtre Darleux et Mouna Chebbah au triplé championnat-coupe nationale-Coupe des Coupes la saison dernière, n'a pas survécu aux cinq défaites encaissées depuis le match aller (deux en Ligue des Champions, trois en championnat). Il a été limogé à la veille d'un déplacement tout aussi fondamental pour sa désormais ex-formation... et ce moins de trois mois après avoir renouvelé son contrat. « Les joueuses ne voulaient plus de lui comme coach » nous précise Christian Hald, envoyé spécial en France du Viborg Stifts Folkeblad, le quotidien local. Lars-Friis Hansen, ancien entraîneur du VHK féminin de 1995 à 98, reprend au pied levé une troupe décimée : avec Mette Gravholt (blessée), l'ailière gauche Maria Fisker et l'étoile suédoise Isabelle Gullden, quatrième meilleure joueuse du monde en 2014 (13 % des votants), il manque trois pièces maîtresses dans l'artillerie danoise.

La cession de la Coupe de la Ligue (élimination en demi-finale contre Fleury-les-Aubrais) entérinée, Metz va au contraire récupérer de précieuses munitions, hors service le 2 février dernier au Stadionhal (27-26, but fatal encaissé à 7 secondes du gong). Yvette Broch, remise de sa fracture de fatigue au pied, relaiera de nouveau Nina Kanto au pivot. Laura Flippes, qui s'était tordu une cheville contre Sävehof, il y a trois semaines (22-25), pourrait reprendre place à droite. Pour Grace Zaadi, le come-back est une certitude. Opérée au poignet gauche en janvier, encore porteuse d'une attelle aux entraînements, la meneuse de jeu n'était plus apparue depuis le match pour la cinquième place de l'Euro, en décembre (France – Hongrie, 26-25). Deux mois et demi plus tard, « je bouillonne un peu, je suis impatiente de retoucher la compétition » confie-t-elle.

L'Essonnienne envisage une autre piste, complémentaire, pour faire gagner son club. « On devra se battre. Ce sera très important d'être agressives. Il faudra être solides en défense, exploiter plus de failles qu'au match aller, suivre à la lettre notre projet de jeu. » « Et mettre des buts » glisse en écho sa complice Lara Gonzalez Ortega, qui traînait par là...

METZ HANDBALL – VIBORG HK
Dimanche 1er mars, aux Arènes (16h50).
Arbitres : MM. Brunovsky et Canda (SVQ).
Télévision : en direct sur beIN Sports Max 5 (à revoir sur ehftv.com).
Classement du groupe 2 (après la victoire 21-19 de Larvik sur Györ, ce samedi) :

Dernière Journée | Journée 10
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
LarvikGyor211928/02 
MetzViborg 01/03 
Baia MareSävehof F 01/03 
Prochaine Journée | Journée 11
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
GyorBaia Mare 07/03 
ViborgLarvik 07/03 
Sävehof FMetz 07/03 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Larvik1688002091768 
2Gyor128620216181-1 
3Viborg57241183190-2 
4Metz47250178181-311
5Baia Mare472501731951-11
6Sävehof F37151165201-1 


© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités