mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC M: Barcelone écrase tout, bilan mitigé pour les Français
LDC M: Barcelone écrase tout, bilan mitigé pour les Français
16 Mars 2015 | Europe > Champion's League

Ceux qui s'attendaient à des surprises dans ces 8èmes aller de la Ligue des Champions peuvent être déçus. Barcelone, Kiel et Veszprem ont largement fait le nécessaire pour assurer leurs arrières, le bilan des clubs français reste mitigé. Rien n'est fait entre le PSG et Dunkerque, Montpellier est en mauvaise posture avant le retour à Kielce.   

Vingt buts (11-31)… un gouffre sans fond… est le retard qu’auront à combler les Danois de Aalborg lors du match retour à Barcelone ! Autant dire que pour eux, les carottes sont cuites et que l’aventure européenne s’arrêtera à ce niveau. Etincelants catalans qui à l’image d’un phénoménal Gonzalo Perez de Vargas (photo de tête - 21 arrêts à 65% et… un but !) n’ont pas eu à forcer leur talent pour faire la différence d’entrée puisqu’après onze minutes de jeu, ils menaient 0-6 et 5-16 à la pause. A l’exception de Danijel Saric, tous les joueurs figurant sur la feuille de match ont participé au récital. Nikola Karabatic et Cédric Sorhaindo ont inscrit chacun quatre buts. La qualification pour les quarts, dimanche au Palau Blaugrana ne sera qu’une pure formalité. Aalborg qui figurait dans la poule de Dunkerque établit un piètre record, celui du plus faible total de buts marqués au cours d'un 8ème de finale.

D’ailleurs le FC Barcelone sera la seule formation espagnole à sortir des 8èmes car la Rioja (Logrono) a fortement compromis ses chances d’aller plus loin en s’inclinant largement à domicile face aux Hongrois de Veszprem (23-31). Après une entame très favorable (0-4), les partenaires de Momir Ilic et Renato Sulic (9 réalisations chacun) ont maintenu leur tempo jusqu’à la pause (10-15)... avant de subir le contrecoup d’une réaction de La Rioja traduite par quatre buts consécutifs en début de seconde période (14-15). Avertissement sans frais puisqu’il suffira aux Hongrois d’accélérer et surtout compter sur les arrêts de leur gardien Roland Mikler pour largement s’imposer et envisager une qualification qui sauf improbable catastrophe ne devrait pas leur échapper.

Dans un des deux duels qui opposaient deux équipes d’un même pays, Flensburg n’a vraiment pas tenu la comparaison face à Kiel. Les tenants du trophée n’ont mené au score qu’à une seule reprise après avoir inscrit le 1er but de la rencontre, les « Zebras » prenant par la suite, le contrôle des opérations. Pourtant privé dès la 9ème minute du patron de sa défense René Toft Hansen, (carton rouge après une vilaine charge sur Nenadic), Kiel n’a pas donné de signes de faiblesse et a continué de capitaliser (9-16 à la pause).  Au retour des vestiaires, rien n’a changé et l’avance acquise dans le 1er acte par les leaders de la Bundesliga n’a pas faibli. Avant le match retour qui aura lieu dimanche, Flensburg va devoir croire aux miracles pour espérer se qualifier. Le retard accumulé (21-30) semble trop important pour un retournement de situation.

Difficile sera également la mission confiée à la 3ème équipe allemande de Rhein Neckar Löwen. Un peu à la surprise générale, le dauphin de Kiel en Bundesliga s’est incliné dans sa salle face aux étonnants Hongrois de Pick Szeged (30-34). Les Allemands qui jusque-là avaient fait jeu égal avec leur adversaire, ont craqué dans le dernier quart d’heure. Les partenaires des anciens du PSG "Tonio" Garcia et José Manuel Sierra ont mis beaucoup de hargne pour faire la différence et assurer un écart qui même s’il n’est pas une assurance tous risques avant la 2ème manche, place Szeged dans d’excellentes dispositions pour une qualification.

Six buts (32-26)… le crédit sera-t-il suffisant pour les Polonais de Plock avant d’aller affronter samedi dans son antre surchauffé, le Vardar Skopje ? Ils peuvent d’ailleurs avoir des regrets car leur avance aurait pu être conséquente puisqu’ils menaient de neuf buts à cinq minutes de la fin mais les Macédoniens ont fait ce qu’il fallait notamment grâce à un excellent Alex Dujshebaev (10 buts) pour réduire l’écart.

Même cas de figure pour Zagreb victorieux face à Kolding-Copenhague 22-17 après avoir mené de huit longueurs à la pause. Devant 14 000 spectateurs, les Croates qui ont pu compter sur leur gardien Filip Ivic (14 arrêts), ont connu cependant un passage à vide en début de seconde période sans rien marquer pendant douze minutes ! Ce n’est pas le meilleur match que les joueurs de Vujovic ont réalisé en Ligue des Champions mais ils ont obtenu l’essentiel.



Il y aura au moins un qualifié français en quarts de finale de la LDC puisque Dunkerque était opposé au PSG. Si les Nordistes ont raté une belle occasion de terminer sur un score de parité, voire même de l’emporter dans le money-time (voir résumé complet avec les photos), rien n’est écrit avant le match retour, dimanche à la Halle Carpentier. Dunkerque a prouvé par le passé que remonter deux buts, même en terrain adverse, était dans ses cordes.

Pour Montpellier en revanche, l’affaire est très mal engagée (voir résumé complet avec les photos). Quatre buts d’écart sur Kielce avant d’aller affronter une équipe invaincue à domicile depuis bien longtemps, la qualif’ relèverait d’un authentique exploit. C’est un sentiment mitigé qui persistait à l’issue de cette 1ère manche. Montpellier n’a pas mal joué, il a simplement manqué quelques détails, de rigueur, de concentration et surtout d’expérience.

Rhein Neckar Löwen (All)

Pick Szeged (Hon)

30-34

Naturhouse La Rioja (Esp)

MKB Veszprem (Hon)

23-31

Dunkerque HBGL (Fra)

PSG Handball (Fra)

21-23

PPD Zagreb (Cro)

KIF Kolding Kobenhavn (Dan)

22-17

Orlen Wisla Plock (Pol)

HC Vardar (Mac)

32-26

Aalborg Handball (Dan)

FC Barcelone (Esp)

11-31

Montpellier Agglo HB (Fra)

Vive Tauron Kielce (Pol)

25-29

SG Flensburg Handewitt (All)

THW Kiel (All)

21-30

Ballotage très favorable (qualification pour les quarts quasi assurée) Veszprem (Hon), Barcelone (Esp), Kiel (All)

Ballotage favorable pour Kielce (Pol), PSG (Fra), Plock (Pol), Szeged (Hon) Zagreb (Cro)

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités