mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Retour en France en rageant pour Montpellier !
LDC : Retour en France en rageant pour Montpellier !
21 Mars 2015 | Europe > Champion's League

Cette semaine, le journal l'Equipe faisait la liste des exploits du MAHB en coupes d'Europe. Il faudra y ajouter une ligne, car à l'évidence la victoire 33-31 des Héraultais est à classer dans cette catégorie. Mais c'est aussi une victoire rageante, car insuffisante pour accéder aux quarts de finale.

Rageante sur bien des points. D'abord avec un tombereau d'absents qui auraient largement pu aider le collectif quand tout était devenu très dur sur la fin de match. Ensuite celle évidemment de Patrice Canayer qui a eu la douleur de perdre son père il y a 2 jours, mais surtout par la physionomie de la fin du match aller, où les Montpelliérains avaient flanché dans les dernières minutes loupant 3 occasions franches de buts pour finir sur leurs terres avec un -4 bien compliqué à gérer pour le match retour. Enfin rageant quand on voit la démonstration de jeu collectif produite par les Montpelliérains cet après-midi en Pologne. Les grands gabarits de Kielce, les Musa, Chrapkowski, Jurecki et autre Grabarczyk ont passé leur match à essayer d'attraper du feu follet bleu et blanc sans jamais y arriver. Le show Issam Tej servi comme à la parade un bon paquet de fois avec 2 mètres de chaque côté pour des tirs tranquilles. L'avion de chasse argentin nommé Diego Simonet qui va prendre tous les espaces possibles et même impossibles pour martyriser les gardiens de Kielce. Le duo Gajic - Kavticnik qui va en faire voir de toute les couleurs avec leurs poignets magiques... En bref, pour les amoureux du handball champagne, rendez-vous sur EHF.tv pour y regarder ou re regarder la démonstration offensive de Montpellier en Pologne.



Chercher celui qui a loupé son match offensivement sera compliqué côté français et défensivement, on pourra largement ajouter les prestations de Ludovic Fabregas en 3 défensif. Celui là, du haut de ses 18 ans et avec le niveau qu'il atteint déjà, promet de devenir un pur cauchemar pour les attaquants adverses. Avec ses compères Tej et Gaber, il a broyé du double mètre polonais pendant 60 minutes pour offrir à ses artistes le droit de régaler la planète handball. On pourra y rajouter aussi un certain Kevin Mesnard, tout juste 22 ans et qui comme au match aller est entré aux alentours de la 20° minute pour encore une fois s'offrir un vrai show dans les buts de Montpellier. Tout ce beau monde aurait pu (du) décrocher la timbale magique en gagnant de 4 buts. Mais la tâche était bien rude, quelques coups de sifflets en trop ou en moins (marcher de Jure Dolenec, ballon en sortie de but récupéré par Ivan Cupic), quelques arrêts de Marin Sego et le rêve fou de Montpellier de renverser la situation du match aller passait. Adieu le +4 offert par Dragan Gajic à la 34° alors que Montpellier tenait la baraque à 1 de moins. Oublié cet arrêt de Marin Sego sur ce même Dragan Gajic sur jet de 7 mètres pour de nouveau avoir 4 buts d'avance. zappé ce bloc sifflé à l'inverse du ballon alors que Diego Simonet décochait un missile gagnant, ce qui aurait été son 10° but sur 11 tentatives.



Mais tout cela ne peut se ranger qu'au rayon des regrets éternels et encore une fois, le -4 du match aller était bien compliqué à récupérer, même si la porte s'est entrouverte un bon nombre de fois. Montpellier va donc rentrer le France la tête haute mais déçu et pouvoir se lancer à plein régime dans les affaires françaises. Et si les Héraultais arrivent à conserver le même niveau de jeu face aux adversaires hexagonaux, on souhaite bon courage à ceux-ci, Kielce invaincu de toute la saison, aussi bien en championnat qu'en Champion's League, a courbé l'échine devant la démonstration du MAHB, mais ce, en pure perte...

A Kielce, Hala M.O.S.I.R
Le samedi 21 mars à 15h30
8° de finale retour de la Champion's League
KS Vive Tauron Kielce - Montpellier AHB : 31 - 33 (Mi-temps : 14-15)

4 000 spectateurs
Arbitres :
MM Péter Horváth et Balázs Marton (Hongrie)

Evolution du score : 1-2 5°, 4-5 10°, 7-6 15°, 11-10 20°, 12-13 25°, 14-15 MT - 16-18 35°, 18-20 40°, 20-24 45°, 23-26 50°, 27-30 55°, 31-33 FT.

Statistiques et réactions à suivre...

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités