mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Montpellier et PSG se neutralisent, Nantes ailleurs
Montpellier et PSG se neutralisent, Nantes ailleurs
2 Avril 2015 | France > LNH

Si Montpellier et Paris n'ont pas bougé d'un cran, St Raphaël est désormais talonné par Dunkerque dans le Top 4 de LNH. Nantes qui se détourne du podium vise désormais la coupe de France après avoir raflé celle de la Ligue. En bas de classement, Sélestat s'impose mais ne bouge pas, Istres est irrémédiablement lâché.

On pourra toujours critiquer la façon dont Nantes a géré sa 2ème période face à Montpellier en vue de préparer la demi-finale de Coupe de France que le "H" doit disputer dimanche dans sa salle face à ces mêmes Héraultais. Alors que pendant les trente 1ères minutes, les deux équipes n'avaient rien lâché (14-12 à la pause), Montpellier va forcer la mise au retour des vestiaires. Et ce, malgré un coup du sort qui va s'abattre sur l'infortuné Baptiste Bonnefond. Le jeune arrière venait d'inscrire son 3ème but en extension, malheureusement pour lui, il retombait mal avant de se ternir la jambe droite et se tordre de douleur.  Evacué sur le bord du terrain apparemment touché au niveau de la cheville (entorse ?) et alors qu'il en sortait à peine, il devra retrouver l'infirmerie. Le MAHB va rester concentré, profiter des pertes de balle nantaises et inscrire un 4/0 en 4 minutes (18-13). Nantes se devait de réagir, resserrait sa défense et passait en 6-0. Les transmissions adverses étaient du coup moins fluides (20-20 à la 45ème). Skof tenait les cages du "H" mais son vis-à-vis Siffert lui rendait la pareille (les deux portiers termineront à une vingtaine d'arrêts chacun). Dans ce dernier quart d'heure, Montpellier va surtout profiter du choix tactique de Thierry Anti. Avec dans la tête le prochain rendez-vous dominical, le coach du "H" va faire tourner. Alberto Entrerrios était depuis longtemps sur le banc, Jorge Maqueda ne va pas tarder à le rejoindre, Gharbi également puis Anic. Seul Montpellier va faire le spectacle en terminant sur un 10-1... comme au Carnaval (30-21). Dimanche, comme le promettait son capitaine Rock Feliho au buzzer final, Nantes montrera un autre visage car cette saison, en Loire Atlantique, on a choisi la Coupe au carré !

Pourtant au complet, le PSG a beaucoup transpiré. Sans un jet de 7 mètres sifflé juste avant la fin, les Parisiens auraient quitté Aix en concédant le match nul. Une issue qui n’aurait pas été honteuse eu égard à la prestation des Provençaux qui ont tenu le choc face à un adversaire qui selon Iosu Goni Leoz (meilleur réalisateur aixois de la rencontre avec 8 buts – notre photo), « a des individualités mais nous on a cherché à jouer pour le collectif ». Dans un contexte assez particulier et comme le faisait remarquer Philippe Gardent « à un moment de la saison où il ne faut retenir que les deux points. Il n’y a pas si longtemps, on aurait perdu ce type de match», le PSG reste au contact de Montpellier. La bonne nouvelle dans l’effectif francilien, c’est le retour au 1er plan de Luc Abalo. L’ailier international qui souffrait des adducteurs a retrouvé toutes ses facultés et face à Aix, rendu une copie très encourageante (7/10 au tir malgré quelques pertes de balle) notamment en prévision des échéances qui attendent le club (fin de championnat, coupe de France et Ligue des Champions).

Le calendrier de Montpellier et du PSG jusqu'à la fin de la saison

 

MONTPELLIER

PSG

20è J.

à Créteil

contre Sélestat

21è J.

à Nîmes

contre Créteil

22è J.

contre Paris

à Montpellier

23è J.

contre Aix en P.

contre Dunkerque

24è J.

à Chambéry

à Cesson

25è J.

à Dunkerque

contre St Raphaël

26è J.

contre Istres

à Tremblay


St Raphaël a perdu gros dans son déplacement à Nîmes. Avec Morten Olsen inexistant et qui depuis quelques semaines est dans sa tête, déjà à Hanovre (club qu’il rejoindra cet été) et Aurélien Abily en manque de réussite au tir (2/11), les Varois n’ont pas tenu leur rang de 3ème de LNH. D’ailleurs après la défaite à Nîmes, Joël Da Silva certainement aigri par le comportement de certains de ses joueurs, n’a même pas voulu répondre aux journalistes, préférant envoyer son adjoint au casse-pipe. St Raphaël reste en selle pour le podium grâce à la qualité de son attaque (2ème du championnat) et de quelques-unes de ses individualités. Pour ce qui est de la défense où à l’intersaison un effort avait été fait en recrutant Wissem Hmam, force est de constater que l’échec est évident. Et ce malgré un bon Djukanovic dans ses cages (encore 16 arrêts ce mercredi soir). Avec 566 buts encaissés,  le rempart fissuré varois est la 12ème défense de LNH.

Nîmes pour sa part a fait un match sérieux dans le sillage de deux bons gardiens et surtout de Guillaume Saurina (notre photo) et Damien Waeghe. Avec le retour programmé de Pawel Podsiadlo, l’USAM peut envisager la fin de saison et le maintien avec sérénité.



A Sélestat, c’est un grand ouf de soulagement que tout le complexe sportif a poussé à l’issue de la victoire face à Tremblay. Tout d’abord parce qu’en championnat, cela n’était pas arrivé depuis la mi-décembre et ensuite parce que les Alsaciens qui ont maîtrisé le jeu pendant plus de 45 minutes (28-23 à la 48ème), ont joué avec le feu et buté sur un encore excellent Aljosar Rezar. Le money time abordé avec une seule longueur d’avance (30-29) a été très difficile à vivre pour les partenaires de l'excellent Jordan François-Marie (notre photo), très convoité en cette fin de saison puisque figurant sur les tablettes de Créteil et de Chartres. Le but de la délivrance est intervenu à 16 secondes du terme grâce à Frédéric Beauregard. Tremblay qui n’a mené que pendant les deux premières minutes, rate le hold up parfait. Ce succès ne permet pas à Sélestat de sortir de la zone dangereuse, d’autant que ses adversaires directs (Toulouse, Nîmes) se sont imposés. La semaine prochaine, les Alsaciens se déplacent à Paris.



Fernandez, sortie en queue de poisson

Jérôme Fernandez qui espérait (comme il nous en avait fait part) rejouer sous les couleurs toulousaines d’ici la fin de saison suite à sa blessure au genou droit, ne réapparaitra pas sur un parquet. Un communiqué diffusé ce jeudi, est venu mettre fin à toute supputation. Celui qui a tant donné à son club de cœur et l’a sauvé à maintes reprises des situations  les plus délicates n’aura pas la sortie qu’il mérite. Le Fénix pourra ainsi mieux expliquer à la LNH, la nécessité de prendre un joker médical pour terminer le championnat. Ce mercredi, sans Pierrick Chelle, sans Jérôme Fernandez et sans Danijel Andjelkovic (qui devrait faire son retour pour la venue de St Raphael, le 15 avril), Toulouse a battu Cesson également handicapé par les absences de Robin, Batinovic et Briffe. Investi capitaine, Rémi Calvel (notre photo) a été décisif (au même titre que Miha Zvizej - 7 réalisations chacun) en inscrivant quatre buts dans les dix dernières minutes.   

Pour les autres résultats, succès attendu de Dunkerque qui s’impose à Istres et réalise la bonne affaire du jour en revenant à égalité avec St Raphaël et de Chambéry face à Créteil même si les dernières minutes ont été assez pénibles pour les Savoyards.



FENIX TOULOUSE -
CESSON RENNES   
27 - 25 (Mi-temps : 11-11)
Statistiques du match

Arbitres :
ANICET JEAN-PATRICK
FERRANDIER FREDERIC

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - US CRETEIL    28 - 26 (Mi-temps : 18-11)
Statistiques du match

Arbitres :
DENTZ THIERRY
REIBEL DENIS

*****************************

SELESTAT ALSACE - TREMBLAY EN FRANCE   32 - 31 (Mi-temps : 16-12)
Statistiques du match

Arbitres :
BUY OLIVIER
DUCLOS SEBASTIEN

*****************************

USAM NIMES - SAINT RAPHAEL VHB   30 - 28 (Mi-temps : 13-14)
Statistiques du match

Arbitres :
BOUNOUARA SAID
SAMI KHALID

*****************************

ISTRES OPH - DUNKERQUE HGL    25 - 32 (Mi-temps : 12-18)
Statistiques du match

Arbitres :
CHRISTMANN DAVID
ILTIS THOMAS

*****************************

PAYS AIX UC - PARIS ST GERMAIN   29 - 30 (Mi-temps : 13-14)
Statistiques du match

Arbitres :
PICHON STEVANN
REVERET LAURENT

*****************************

MONTPELLIER AHBHBC NANTES   30 - 21 (Mi-temps : 14-12)
Statistiques du match

Arbitres :
the BONAVENTURA sisters

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités