mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
N1M : Cardiaques s'abstenir à Saintes...
N1M : Cardiaques s'abstenir à Saintes...
14 Avril 2015 | National > Nationale 1M

Après avoir mené les débats pendant toute la rencontre, les Fox se sont fait remonter dans les dernières minutes avant la parade décisive de Valentin Rocher sur penalty à l'ultime seconde.  Les Saintais ont eu (très) chaud... Quelle fin de match, quel suspense, quel renversement de situation ! Samedi soir dans les tribunes du Grand Coudret, le public a vécu un authentique scénario Hitchcockien. Lisez plutôt. 

Alors qu'ils filent vers la victoire (+5 à 7 minutes de la fin), Yannick Verdier et ses partenaires se font petit à petit rattraper au tableau d'affichage. Tour à tour, les frères Fitte-Duval, Tanquerel et Deshayes s'engouffrent dans la brèche. Les visiteurs relancent totalement l'issue de la rencontre (25-24, 56e). Par deux fois l'US reprend deux longueurs d'avance par Muyembo Nsoh et Bourgrainville (27-25, 58e) mais le Stade Valériquais répond présent par Fatoux, alors que l'on entre dans la dernière minute (27-26). Sur le but, Valentin Rocher se blesse à la cheville et doit malgré tout finir le match, Nico Pavillard étant également sorti sur blessure plus tôt dans la partie. Les secondes s'égrainent, les Normands récupèrent la possession de balle mais à 3 secondes de la fin, les arbitres désignent le penalty. L'arrière normand Pierre Fitte-Duval s'empare du ballon et se présente face à Rocher pour le dernier duel de la partie. Le public retient son souffle. Malgré la pression sur ses épaules, la gardien saintais remporte son duel et délivre le Grand Coudret au plus grand bonheur de ses coéquipiers qui se précipitent sur lui pour le féliciter. Ouf !

Pourtant rien ne laissait forcément présager une telle fin de match. Dans les premières minutes, les deux équipes peinent à régler la mire. Il faut attendre la 5e minute pour qu'Abalos ouvre le score. Avec sérieux et détermination, l'US installe son jeu et prend les rênes de la rencontre (5-2, 12e puis 9-5, 18e). Bien en place, les Saintais posent des soucis à la défense seinomarine, malgré quelques interventions de son gardien Florian Tike (14-8, 25e). A l'issue d'une première période de bonne facture, l'US vire logiquement en tête à la mi-temps (16-11). Au retour des vestiaires, les Fox poursuivent sur le même chemin et gardent leur adversaire à distance raisonnable (19-15, 42e puis 22-17, 47e). Malgré leur domination, les Saintais font face à une courageuse équipe valériquaise qui tente de revenir dans le match. La suite, on la connait. Grâce à cette victoire, l'US sort de la zone rouge pour un point et se retrouve 9e à égalité avec Gonfreville mais avec un goal average particulier défavorable. A présent, tous les regards sont braqués vers la Salle Arc-en-ciel de Bruges et le derby tant attendu.

US Saintes - Stade Valériquais : 27-26 (16-11)
Arbitres : Stéphane VAUJANY et Henri FERBUS

Gardiens : Pavillard (0e à 41e, 10 arrêts sur 23 tirs dont 0/2 pen.), Rocher (41e à 60e, 4 arrêts sud 17 tirs dont 1/3 pen.)
Buteurs : Emiel 1/1, Corcera 1/3, Bourgrainville 4/7, Meite 0/1, Vigneron, Fistonic, Naffati 0/1, Verdier 10/12 (dont 3/4 pen.), Abalos 5/6 et Muyembo Nsoh 6/14.

La décla du coach :
"C'est une victoire capitale que les joueurs sont allés chercher. Ils ont mis de la détermination, du sérieux et toute leur rage. J'avais dit qu'ils seraient des conquérants et ils ne m'ont pas fait mentir. Même dans les moments difficiles, les gars n'ont rien lâché et n'ont jamais cessé de se battre. Tout le monde a été important. Je leur laisse un jour pour profiter de cette victoire, la savourer comme il faut, mais dès lundi on se remet au travail car un autre gros match nous attend. Je ne veux pas oublier de remercier le public qui a été tout simplement génial du début à la fin."

Communiqué de presse de l'US Saintes

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités