mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
A Rennes, St Raphael perd (encore) des plumes !
A Rennes, St Raphael perd (encore) des plumes !
14 Mai 2015 | France > LNH

Saint Raphaël est abonné au partage des points et face à Cesson, c'est la 2ème fois que cela arrive en une semaine. Dans la lutte qui les oppose à Dunkerque (qui jouera ce jeudi soir à Paris), les Varois ont perdu pied en fin de rencontre. Dans un même temps, Sélestat a officiellement pris un ticket pour la pro D2. Montpellier a largement battu Aix.

Ça ressemblait à un traquenard et St Raphaël est tombé dedans presque à pieds joints. Les équipes de l'ouest ne réussissent pas au SRVHB. Après avoir été tenus en échec à domicile par Nantes une semaine auparavant, les Varois ont récidivé en égalisant face à Cesson pratiquement sur le buzzer. Même en récupérant Geoffroy Krantz (notre photo de tête), de retour de suspension après un contrôle positif à la nandrolone et malgré un impeccable Atlason (8 buts), ils n’ont pas su s'imposer. La faute à qui ? A la vaillance et au cœur qu'ont mis les Bretons pour obtenir ce point mais aussi à un de leur ancien partenaire qui en l'absence de "Mickey" Robin, tient la baraque à lui tout seul dans les cages. Une fois de plus, Kévin Bonnefoi (photo ci-dessous) a été phénoménal. C'est lui qui en de maintes occasions et notamment lorsque le ciel était orageux pour son équipe, a repoussé les assauts adverses. Perturbé la semaine dernière par la disparition de son papa, le gardien de buts a sorti des parades de haut niveau (18 sur l'ensemble). Cette rencontre disputée au Liberté à Rennes devant 3500 spectateurs en fusion a tenu toutes ses promesses. Après une 1ère mi-temps très équilibrée où personne ne voulait rien lâcher (10-11), St Raphaël a pourtant fait la différence au retour des vestiaires (13-17 à la 42ème). L'écart va se stabiliser à deux longueurs et Cesson va mettre du temps pour refaire son retard. Les arrêts de "Kéké" se succédaient, les Derbier, Suty et Doré trompaient Djukanovic pourtant irréprochable jusque-là (18-18 à la 50ème). A 50 secondes du terme, les Bretons venaient de passer devant (23-22). La possession était raphaéloise et presque sur le buzzer, l'inévitable Caucheteux (le meilleur buteur de la LNH avec désormais 167 réalisations) égalisait.



Ce résultat entre Cesson et St Raphaël va permettre à Dunkerque de se rendre un peu plus sereinement ce jeudi à Paris. Car même si les Nordistes s'inclinent dans la capitale, ce qui n'est pas acquis d'avance, ils seront à égalité de points avec leur adversaire direct pour la 3ème place. Pour ce challenge, la fin de saison s'annonce passionnante d'autant qu'un St Raphaël-Dunkerque est programmé lors de la dernière journée.

Pas de souci du côté de Montpellier qui n'a pas eu à forcer son talent pour venir à bout d'une équipe d'Aix en Provence qui comme souvent, a sombré en 2ème période. L'évasion montpelliéraine s'est amorcé avant le retour aux vestiaires, à un moment où Dragan Gajic avait déjà inscrit... 8 buts. L'ailier slovène qui avait été inexistant la semaine dernière face au PSG, s'est largement racheté en terminant à 11 réalisations. Montpellier qui avec 10 buts d'avance à la 43ème, a terminé en roue libre (35-28).



A Nantes, il est temps que la saison se termine… Alors que Gorazd Skof était touché à la cuisse et au coude et donc indisponible, Matias Schulz, s'est blessé lui aussi au coude, mardi, à l'entraînement. On ne reverra plus l'Argentin d'ici la fin du championnat. Face à Créteil, Thierry Anti a donc du faire confiance aux deux gardiens de l’équipe de France juniors , Julien Salmon et Robin Cantegrel. Et ils ne s'en sont pas trop mal sorti. 1/ parce que leur équipe a finalement gagné, 2/ parce que leurs stats ne sont pas si désastreuses. Toujours est-il que le "H" a du s'armer de patience face à un adversaire cristolien accrocheur et tactiquement bien en place. Si les hommes de Christophe Mazel passeront épisodiquement devant au tableau d'affichage, les Nantais eux reviendront toujours à leur hauteur. Dans le sillage d'un Valero Rivera qui a inscrit 10 buts tout en ratant (phénomène rare) 3 jets de 7 m, ils ne feront la différence que dans les huit dernières minutes (34-32).
   

C'est officiel depuis ce mercredi soir, sauf repêchage, Sélestat évoluera en pro D2 en septembre prochain. Même si à Toulouse, les Alsaciens se sont bien battus, il leur a manqué ce supplément d'âme qui entoure avec bienveillance les équipes qui méritent d'être sauvées. Le SAHB a tellement fait d'erreurs depuis le début de la saison, notamment sur son recrutement que repartir à l'étage inférieur peut être salvateur. Avec le prometteur Julien Meyer dans les cages qui s'est mis en valeur ce mercredi (10 arrêts) tout comme Fred Beauregard (8 buts). Le Fenix a pris les commandes très rapidement pour ne plus les lâcher dans le sillage du duo magistral Zvizej-Porte (8 et 6 buts). 31-29 au final, la journée portes ouvertes n'était pas réservée qu'aux concessionnaires automobiles.

Tout comme Istres qui à Nîmes a réalisé une bonne entame (6-10 à la 13ème) avant de progressivement s'étioler par la suite, notamment en 2ème période avec une équipe gardoise très bien servie par les parades déterminantes de Rémi Desbonnet (14 parades). Encore une fois côté istréen, ce sont les joueurs qui quitteront le club dans quelques semaines qui ont assuré le gros du boulot. Yvan Gérard (8 buts), Théo Derot (6) et Pierre Andry (17 arrêts). A Nîmes, ce sont ceux qui restent (et c'est nettement plus rassurant) qui ont fait la différence, Podsiadlo et Aguirrezabalaga ont été à la baguette (8 réalisations chacun). Victoire nette et sans trop de bavures des hommes verts (35-27) qui peuvent sereinement penser à l'avenir.



"Certains joueurs sont professionnels, d'autres le sont moins...". Ces paroles prononcées par l'entraîneur de Tremblay n'ont pas pu être entendues par les 14 joueurs présents sur la feuille puisqu'elles l'ont été juste avant le coup d'envoi au micro de beIN sports. En tout cas, dans cette équipe, ceux qui sont sur le départ n'ont pas donné l'impression d'en garder sous la semelle et de se préserver. Matthieu Drouhin (6/6 à 7m) a rempli son contrat, Milan Malina (10 arrêts) pareillement, les Tunisiens Boughanmi (photo ci-dessus) et Chouiref peuvent rentrer au pays la conscience tranquille. Paradoxalement, c'est en alignant d'entrée ceux qui composeront le noyau tremblaysien la saison prochaine que l'ensemble a pris l'eau. Une défense dans son secteur central totalement friable (Bundalo souvent aux abonnés absents) a offert à Chambéry, une entame inespérée grâce aussi à un N'Guessan (photo du bas) rayonnant et peu inquiété (2-6 après 8'). Ensuite, les Savoyards plus maladroits et moins fluides ont été contrés et à leur tour, leur bloc défensif a connu quelques trous d'air. Si bien qu'à la pause, l'écart n'était plus que d'une longueur. Un avantage qui sera préservé dans le second acte et même augmenté (19-25 à la 47ème). Tremblay va gâcher trop de ballons pour espérer passer devant et s'inclinera fort logiquement (27-30). Chambéry qui reprend du terrain n'est plus qu'à un point de St Raphaël et Dunkerque. L'espoir de monter sur le podium est encore là. 

TREMBLAY EN FRANCE - CHAMBERY SAVOIE    27-30  (15-16)

Statistiques du match

Date et Heure :
Le 13/05/2015 à 20:45:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
RUE JULES FERRY  -  TREMBLAY EN FRANCE

***************************** 

USAM NIMES  - ISTRES OPH                  35-27  (15-13)

Statistiques du match

Date et Heure :
Le 13/05/2015 à 20:00:00
Lieu :
Le Parnasse
Route de St Gilles
160 avenue du Languedoc  -  NIMES

FENIX TOULOUSE - SELESTAT ALSACE    31-29  (16-13)

Statistiques du match

Date et Heure :
Le 13/05/2015 à 20:00:00
Lieu :
Palais des Sports de Toulouse
3 rue Pierre Laplace  -  TOULOUSE

*****************************

CESSON RENNES  -  SAINT RAPHAEL VHB     23-23  (10-11)

Statistiques du match

Date et Heure :
Le 13/05/2015 à 20:30:00
Lieu :
LE LIBERTE
Esplanade Charles de Gaulle  -  RENNES



MONTPELLIER AHBPAYS AIX UC             35-28  (16-11)

Statistiques du match

Date et Heure :
Le 13/05/2015 à 20:45:00
Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand
MONTPELLIER

*****************************

HBC NANTESUS CRETEIL                 34-32   (17-17)

Statistiques du match

Date et Heure :
Le 13/05/2015 à 20:30:00
Lieu :
BEAULIEU
RUE ANDRE TARDIEU  -  NANTES

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités