mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : pour le maintien, sortez les calculettes
LFH : pour le maintien, sortez les calculettes
22 Mai 2015 | France > LFH

Les victoires de l’UMBB et Dijon face à Toulon et Le Havre rajoutent du suspense dans un mini-Championnat qui n’en manquait déjà pas. Les quatre équipes se tiennent désormais en trois points, à deux journées de la fin.

Mios-Biganos-Bègles – Toulon, 32-29
On disait les Varoises quasiment sauvées, sauf série de résultats en leur défaveur. Les chamboulements sont tels que non, Toulon est encore loin d’être maintenu à deux journées de la fin. Mercredi, les filles de Thierry Vincent se sont inclinées en Gironde (32-29), débordées par l’envie qui porte les vainqueurs de la Challenge Cup. Comme elles l’avaient déjà montré cette saison, notamment lors de la Coupe de la Ligue, les Miossaises ont déroulé un jeu séduisant, varié : Maubon, Gonzalez et Alberto ont montré l’exemple en première période (3-0 puis 11-6, 18e), puis Lévêque et Durand ont poursuivi l’effort collectif pour toujours conserver trois à quatre buts d’avance. Un temps, les filles de Manu Mayonnade ont même compté jusqu’à cinq buts d’avance (32-27, 55e), soit leur retard de l’aller. Mais une dernière accélération de Daudé (8 buts) et Van Olphen (7) ramenait les leurs à trois buts. La troisième victoire de suite pour l’UMBB dans ces play-offs.

Dijon – Le Havre, 20-19
Il n’y a qu’à regarder les larmes de Léa Terzi, la capitaine, ou de Karine Savina, la présidente (à voir ici, sur le site de Gazette info), pour comprendre le soulagement des Dijonnaises. Une défaite les aurait placées en très fâcheuse situation. Une victoire, comme celle décrochée grâce à un ultime but « à l’arrachée » de Skolkova dans les dernières secondes (20-19), leur permet au contraire de laisser au Havre la dernière place au classement. Ce résultat a de quoi faire grimacer les Normandes, qui avaient pourtant mis l’envie nécessaire dans ce match capital (4-6, 14e) et menaient de trois buts à l’entame des dix dernières minutes (15-18). Et puis le trou noir. Un triplé de Moretto et une réalisation de Jean-Gilles remettait les Dijonnaises devant (19-18), Frécon égalisait sur penalty, puis Skolkova trouvait un trou de souris au poste d’arrière droite pour délivrer les siennes.

Et maintenant ?
Pour Toulon : un succès face à Dijon mercredi et le maintien est assuré. Une défaite et il faudrait gagner au Havre lors du dernier match. Les Varoises peuvent se maintenir malgré deux défaites, en fonction des autres résultats.
Pour l’UMBB : une victoire au Havre et les Girondines seront maintenues. En cas de défaite, tout se jouera lors du dernier match face à Dijon. Si elles s’inclinent deux fois, elles descendent.
Pour Dijon : avec deux déplacements à Toulon puis à Biganos, le CDB n’a pas un calendrier simple. Une victoire en Gironde de 7 buts ou plus et c’est le maintien. Un succès à Toulon ne garantit rien car une égalité à 3 reste possible.
Pour Le Havre : la lanterne rouge reçoit deux fois. Deux succès et c’est gagné. Une victoire face à l’UMBB mercredi prochain peut aussi suffire.

**********************

CERCLE DIJON BOURGOGNE - LE HAVRE
20 - 19 (Mi-temps : 10 - 11)
Statistiques du match à venir

UNION MIOS-BIGANOS-BEGLES - TOULON SAINT-CYR
32 - 29 (Mi-temps : 17 - 13)

Statistiques du match


© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités