mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Barrage Pro D2 : Pontault et Limoges d'entrée en action
Barrage Pro D2 : Pontault et Limoges d'entrée en action
30 Mai 2015 | France > Pro D2

Patients pendant 45 minutes, Limoges et Pontault-Combault ont su trouver la clé en fin de rencontre. La première étape de ces barrages est validée mais Limougeauds et Pontellois n'ont pas le temps de souffler... ils remettent ce samedi le couvert dans l'optique d'un second succès synonyme d'accession en Pro D2.

Delouvrier ouvrait ce week-end de barrages par une opposition de style entre un Limoges volontiers porté vers l’attaque et un Saran habitué à être intraitable en défense. Dès les premières minutes de jeu, les équipes se livrent sans retenue… une façon de se mettre de suite dans le bain. Et ce sont les Limougeauds qui frappent les premiers sous l’impulsion du vif ailier, Omar Benali. L’international Algérien concrétise les premiers ballons exploitables… avant que Saran ne réagisse par l’intermédiaire de Jean-Jacques Acquevillo (5-4, 11’).

Mais il y a sans conteste du flottement au sein de la meilleure défense de N1M toutes poules confondues : Saran n’est pas dans le rythme de ses dix derniers mois de compétition… Et le public clairsemé de Villemomble s’en aperçoit de suite. La base arrière Limougeaude trouve ainsi les espaces et crucifient à de nombreuses reprises un Alexis Poirier trop esseulé pour espérer réagir. (10-4, 15’). Ce 5-0 aux abords du premier quart d’heure traduit bien le dynamisme flamboyant des hommes de Nenad Stanic. Des passes correctement ajustées, des décollages au cordeau, des tirs à la hanche bien sentis et Limoges prend ainsi la main sur ce premier rendez-vous du week-end. Et si Saran réagit avant la pause grâce à l’inévitable Jean-Jacques Acquevillo et quelques parades de Poirier, rien à faire durant ce premier acte pour contrer la supériorité des Limougeauds (16-13, 30’).

Au retour des vestiaires, les Saranais vont s’efforcer de revenir à hauteur… piqué au vif par le discours de Fabien Courtial. Déçu par une première mi-temps indigente, l’entraîneur Orléanais attend beaucoup plus d’une défense permissive. On croit bien à la montée en puissance lorsque Saran inflige un 4-0 à un Limoges subitement fragilisé (16-17, 34’). Instant choisi par Nenad Stanic pour poser un temps mort salvateur. Dès lors, Limoges retrouve son rythme de la première période : bien aidé il est vrai par Khaled Ghoumal dans sa cage, le LH 87 retrouve l’équilibre en attaque placée marque à nouveau. Pendant ce temps, le gardien Limougeaud multiplie les parades… donnant à son équipe un petit pécule d’avance (20-17, 40’). Bonus vite dilapidé car Saran répond rapidement aux initiatives adverses. Le match de boxe continue dans le dernier quart d’heure : personne ne veut se soumettre (24-24, 52’).

Mais il faut un vainqueur… et Limoges peut encore compter sur Ghoumal pour forcer la décision. Saran craque… encaissant huit buts lors des huit dernières minutes. Coupable d’une fragilité défensive étonnante et s’en remettant trop souvent à son serial buteur Acquevillo, Saran manque ici son premier rendez-vous… au grand dam d’un Fabien Courtial fustigeant le manque de maîtrise de son groupe. Dans le camp adverse, les sourires sont éclatants : Limoges a idéalement lancé son week-end, se donnant ainsi le droit de jouer dès ce samedi une place en Pro D2 et le titre de champion de N1.

LIMOGES HAND 87 - USM SARAN HANDBALL
32 - 27 (Mi-temps : 16-13)
LIMOGES PERSISTE... ET SIGNE
Statistiques du match
Arbitres / Délégué (D) :
LAHACHE CHRISTOFER
SOUBRIE GERMAIN
DENIS JEAN-CLAUDE (D)
Date et Heure :
Le 29/05/2015 A 19:00:00
Lieu :
Salle polyvalente Paul Delouvrier
33/35 route de Noisy
VILLEMOMBLE

*****************************

LE SMV VERNON N'A PAS TENU LA DISTANCE
Le second rendez-vous de ce vendredi a vu Delouvrier être envahi par les supporters de Pontault-Combault et du SMV Vernon. Les fidèles du club Pontellois, majoritaires dans les tribunes dans le gymnase de Seine-Saint-Denis, ont très rapidement donné de la voix pour soutenir une équipe de Pro D2 favorite de la compétition : les deux formations se sont livrées sans retenue lors des premières minutes (3-4, 10’). Du beau jeu et une belle intensité dans le jeu durant ce premier quart d’heure, le SMV Vernon répond du tac au tac à son hôte du week-end : le jeune Alexian Trottet rentre ici de la meilleure des façons dans son match. Et la défense du SMV fait jeu égal durant la première mi-temps avec des Pontellois certes dominateurs au tableau d’affichage…. mais qui n’arrivent pas à décrocher leur adversaire avant la pause (15-13, 30’). Malgré l’enjeu d’une place en Pro D2, le spectacle est ainsi au rendez-vous à l’image du kung-fu réussi par Adriano Marlin à la 29ème minute.

Face aux joueurs de Sébastien Quintallet (ancien de la maison Vernonaise), le SMV reste sans cesse au contact au retour des vestiaires (17-16, 36’) : une superbe prestation qui peut laisser augurer un exploit au bout de soixante minutes à suspense. Dans le camp Seine-et-Marnais, on attend patiemment son heure : sans être transcendant en défense, Pontault calme souvent le jeu. Priorité aux phases d’attaque placée à l’issue desquelles Valentin Aman, Laurent Lagier-Pitre et Vincent Moreno sont souvent à la conclusion.

Au coude-à-coude à la 45ème minute, le SMV Vernon va perdre le fil… perte de lucidité ou faute de banc assez profond ? L’équipe Euroise va dans tous les cas baisser définitivement pavillon sitôt l’entame du dernier quart d’heure en encaissant un 4-0 fatal. Privé déjà d’Atajevas et de Gracia, le SMV n’a plus les cartouches pour revenir à hauteur (20-24, 51’). Pontault le sait bien et insiste dans le final : il n’y a désormais plus qu’une formation sur le terrain : Laurent Lagier-Pitre enfonce ainsi le clou… donnant au score final (+8) une ampleur quelques peu flatteuse en faveur des Pontellois. Malgré un bon Fernando Garcia dans sa cage et une équipe solide pendant 45 minutes, le SMV doit s’incliner nettement… face à une intensité physique logiquement supérieure de son rival en toute fin de match. Pontault accroche ainsi sa première victoire et dispose là d’un bon atout avec le goal-average particulier.

SMV VERNON ST MARCEL - UMS PONTAULT-COMBAULT HB
23 - 31 (Mi-temps : 13-15)
PONTAULT FAIT PARLER SON EXPERIENCE 
Statistiques du match
Arbitres / Délégué (D) :
ANICET JEAN-PATRICK
FERRANDIER FREDERIC
MENNESSON JEAN-PHILIPPE (D)
Date et Heure :
Le 29/05/2015 A 21:00:00
Lieu :
Salle polyvalente Paul Delouvrier
33/35 route de Noisy
VILLEMOMBLE

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités