mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Limoges champion de N1M, Pontault reste en Pro D2
Limoges champion de N1M, Pontault reste en Pro D2
31 Mai 2015 | National > Nationale 1M

C'est historique ! Le Limoges Hand 87 devient la première équipe du Limousin à rentrer dans le giron du handball professionnel, le collectif de Nenad Stanic est de fait sacré champion de France de N1M. De son côté, Pontault-Combault est assuré de rester en Pro D2 après une seconde victoire en deux matchs. Il reste une place à prendre en D2, Saran et le SMV Vernon se disputent cette place ce dimanche.

Limoges était l’outsider n°1 de ce barrage… force est de constater que le club de Haute-Vienne a été exact au dernier rendez-vous de la saison. Déjà convaincant contre Saran la veille, le LH 87 s’est une nouvelle fois illustré en dominant le SMV Vernon. Pourtant, les Vernonais ont fait ce qu’il fallait en début de match pour se placer dans les meilleures dispositions : Delouvrier a été pris d’assauts par les supporters du SMV… galvanisé par ce soutien, les hommes de Jérôme Delaporte démarrent sur les chapeaux de roue (1-6, 11’). Limoges est pris à la gorge par cette défense intraitable autour d’un Fernando Garcia solide à la parade. A l’image d’un Dusan Tomic surpuissant, l’arrière-garde du SMV met son adversaire au supplice dans le premier quart d’heure (3-8, 15’). Mais l’attaque Limougeaude se réveille quelque peu aux abords de la 18ème minute : un rééquilibrage des débats qui n’ébranle cependant pas Vernon. Animé par de belles intentions dans le jeu, le SMV s’en remet à son meneur Baptiste Calandre ou à ses jeunes Alexian Trottet – Jordan Mendy pour creuser l’écart en fin de première mi-temps (8-13, 25’). Limoges se pose des questions à la pause… car ce Vernon-là a retrouvé une solidité défensive à toute épreuve (10-14, 30’).

On assiste dès le retour des vestiaires à un changement radical de la physionomie du match : Vernon ne parvient pas à retrouver l’équilibre de la première mi-temps. Trop emprunté en attaque placée, nerveux sur le plan défensif, le collectif Eurois dilapide très vite le pécule amassé jusque-là (14-14, 36’). En face, Limoges a définitivement haussé le ton : l’ailier Omar Benali puis le demi-centre Marius Randriantseheno prennent à revers la défense adverse pendant que Khaled Ghoumal multiplie les parades déterminantes. D’ailleurs, Vernon doit patienter quinze longues minutes avant de marquer dans ce second acte… le 15ème but n’intervenant qu’à la 45ème minute. Une stérilité offensive, un manque criant de profondeur de banc alliée à une nervosité palpable sont autant de facteurs déstabilisants : le SMV voit ainsi Limoges prendre l’ascendant au tableau d’affichage dans le dernier quart d’heure (21-16, 54’). Il lâche prise inexorablement au fil des minutes.

Jonathan Roby (7 buts) et les Limougeauds valident ainsi une belle victoire grâce à une seconde mi-temps où ils n’encaisseront que quatre malheureux buts ! Seconde victoire en deux jours… le grand bonheur est au bout de ces 120 minutes jouées à Villemomble. Grâce à cette victoire acquise en deux temps, Limoges est sacré champion de France de Nationale 1 et monte en Pro D2. Une superbe récompense pour ces Limougeauds qui ont su répondre présents au moment décisif. En revanche, Vernon doit encore attendre avant de savoir s’il peut rallier l’échelon supérieur en septembre prochain. Tout se jouera donc lors de la « petite » finale ce dimanche contre Saran.

LIMOGES HAND 87 - SMV VERNON ST MARCEL
25 - 18 (Mi-temps : 9-14)
LA DEFENSE DU LH 87 EN VEDETTE
Statistiques du match
Arbitres / Délégué (D) :
CARMAUX Yann
MURSCH Julien
MENNESSON Jean-Philippe (D)
Date et Heure :
Le 30/05/2015 A 19:00:00
Lieu :
Salle polyvalente Paul Delouvrier
33/35 route de Noisy
VILLEMOMBLE

*****************************

PONTAULT SEREIN, SARAN EN PERDITION
Nettement battu la veille, Saran se devait de repartir de l’avant face à Pontault-Combault pour espérer une place en Pro D2. Mais face à une formation d’un niveau supérieur, le n°1 de la poule 3 de N1M n’a rien pu faire. La faute à une première mi-temps ratée… sous emprise Pontelloise : les premiers arrêts d’Hugo Guérinot ne tardent pas et Saran doit très vite courir après le score (4-8, 12’). La défense Loirétaine passe une nouvelle fois au travers, manque de liant et repli défensif défaillant sont à déplorer… Adriano Marlin et Loïc Copitet mettent ainsi le PCHB sur les rails d’un large succès (8-14, 23’). Si bien que le second quart d’heure de jeu appartient exclusivement aux hommes de Sébastien Quintallet : les deux temps morts pris par Fabien Courtiel n’y changeront rien. Hugo Guérinot (19 arrêts au total) fait des étincelles dans le but Pontellois… l’ampleur du score devient alors monstrueuse : +12 lorsque Tchitombi et Ouedraogo marquent les derniers buts de la première mi-temps (9-17).

Le ressort est cassé dans le camp Saranais et le deuxième revers en deux jours est synonyme de galère au retour des vestiaires. Saran tente bien de montrer un autre visage aux abords de la 36ème minute mais Pontault lui remet un coup de massue sur la tête sous la forme d’un 5-0 (14-27, 44’). Du pain béni pour Davorin Vranic (6 buts) et Loïc Copitet (7 buts), les meilleurs buteurs de la partie côté Francilien : la vitesse et l’expérience des Pontellois font mouche quasiment sur chaque possession de balle. Le dernier quart d’heure ne permettra même pas à Saran de sauver l’honneur… car Pontault joue le jeu jusqu’au coup de sifflet final. Soixante minute sérieuses et appliquées pour un Pontault assuré de rejouer en Pro D2 en septembre prochain. Le soulagement est palpable après une fin de saison régulière difficile, le club Seine-et-Marnais prouve ici qu’il a bel et bien sa place dans l’antichambre de l’élite. Comme la saison passée, il jouera la première place de ce barrage ce dimanche face à Limoges. En revanche, soupe à la grimace chez les joueurs de Saran : trahis par une défense hors sujet, ils concèdent ici un revers cinglant. Mais la Pro D2 est encore possible : pour cela, il faudra une grosse réaction d’orgueil ce dimanche et une victoire contre le SMV Vernon pour éviter de repartir en N1 la saison prochaine. Quoi de plus dommageable en effet de casser en seulement trois jours la belle aventure construite lors des dix derniers mois.

USM SARAN HANDBALL - UMS PONTAULT-COMBAULT HB
19 - 33 (Mi-temps : 9-17)
PONTAULT DEROULE SEREINEMENT
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
LAHACHE Christopher
SOUBRIE Germain
GUILLEMOT Vincent (D)
Date et Heure :
Le 30/05/2015 A 21:00:00
Lieu :
Salle polyvalente Paul Delouvrier
33/35 route de Noisy
VILLEMOMBLE

© Davy Bodiguel
Partager
résumé de Vernon Limoges
Jacky THIBAULT | Vendredi 12 Juin 2015 (16h56)
Je n'ai pas bien saisi le français du rédacteur.Est-ce de l'humour? Prière de nous envoyer le mode d'emploi.
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités