mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Ana Gros : « Je n'ai pas peur d'elles »
Ana Gros : « Je n'ai pas peur d'elles »
6 Juin 2015 | International > Mondial

Adversaire de l'équipe de France ce dimanche avec la Slovénie, l'arrière du Metz handball croit en les chances de son équipe. En tout cas, la gauchère ne craint pas les Bleues et veut gagner les deux matchs.

Accoutumée à la Ligue des Champions, dont elle a été cette saison l'une des meilleures buteuses en poules (6,1 buts par match), Ana Gros n'a, jusqu'à présent, disputé qu'un grand tournoi avec sa sélection nationale. C'était l'Euro 2010, en Norvège. La dernière compétition à laquelle la Slovénie a participé. Une raison, parmi d'autres, de mener la vie dure à son pays d'accueil. L'arrière droit de 24 ans, régulière, se confie avant d'affronter, entre autres, deux coéquipières à Metz (Nina Kanto, Grace Zaadi).

Depuis le tirage au sort des barrages, ce France – Slovénie a-t-il été un sujet de conversation à Metz, notamment avec les Bleues de Lorraine ?
Nous en avons bien sûr parlé, fait quelques plaisanteries là-dessus, mais pas tant que ça, en réalité. Maintenant, nous sommes dans des équipes différentes. Chacune d'entre nous fera de son mieux pour aider la sienne.

Arrivez-vous à Brest en position d'outsider ? Qu'espérez-vous de ce match aller ?
Pour moi, la France est favorite. Notre but sera de jouer du mieux possible, d'obtenir un résultat qui nous permette de rester en course. Ensuite, nous essaierons de nous qualifier au match retour, en Slovénie.

Bien connaître l'essentiel des joueuses françaises, pour les côtoyer ou les affronter en club, est-ce un atout ?
C'est à la fois un avantage et un désavantage. Je les connais, mais elles me connaissent aussi. Je n'ai pas peur d'elles. J'essaierai de bien jouer pour gagner ces deux matches. Peu importe qui se trouve en face de moi.

La Slovénie ne s'est plus qualifiée pour un Mondial depuis 2005 (en Russie), est absente de tout grand Championnat depuis cinq ans... L'attente devient-elle insupportable ?
Bien sûr, nous voulons revenir dans une grande compétition. C'est notre rêve depuis tant d'années. Nous savons que nous ne sommes pas l'une des meilleures équipes nationales au monde. Mais nous nous améliorons, nous devenons plus fortes. J'espère qu'il y aura plein de compétitions auxquelles nous participerons.

Barrage aller de qualification au Mondial 2015
FRANCE - SLOVENIE

Dimanche 7 juin à 17h, Arena de Brest. Match retour le samedi 12 juin à Velenje.

© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités