mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EDF M: Claude Onesta met "Niko" au repos
EDF M: Claude Onesta met "Niko" au repos
9 Juin 2015 | International > Euro

Comment utiliser au mieux l'espace temps lorsque l'enjeu est (quasi) absent des deux rencontres à disputer ? Avant les vacances, l'équipe de France masculine qui est déjà qualifiée pour l'Euro 2016 affronte la République Tchèque et la Suisse. Trop sollicité en cette fin de saison avec Barcelone, Nikola Karabatic est laissé au repos. Du moins pour le 1er match. 

Depuis le 3 mai dernier, la France est officiellement qualifiée pour le prochain championnat d'Europe qui se déroulera du 17 au 31 janvier 2016 en Pologne. En ayant balayé la Macédoine (2 fois), la Suisse et la République Tchèque, les Tricolores ont parfaitement rempli leur mission et se sont surtout offert le luxe d'aborder l'ultime phase de qualif, avec les deux rendez-vous contre la Tchéquie (ce mercredi) et la Suisse (samedi) sans aucune pression. « Comme nous n’avons pas vocation à choisir qui sera le 2ème qualifié, précise Claude Onesta, nous allons nous investir de manière sérieuse sur ces deux rencontres. J’aurai également l’occasion de donner du temps de jeu à ceux qui n’en ont pas habituellement. »  Cette opportunité sera dictée par les circonstances puisque Samuel Honrubia mal remis d’une vilaine entorse a déclaré forfait et surtout, Nikola Karabatic a été laissé au repos. Le meilleur joueur du monde sort d’une année faste mais éprouvante. Ce dimanche, il était encore sur le terrain avec le FC Barcelone pour remporter la coupe du Roi. « Très sincèrement, Nikola est un peu "cuit", souffle le sélectionneur. Il a beaucoup donné ces dernières semaines et il a besoin de souffler. D’un commun accord, nous lui avons accordé trois jours de récup supplémentaires. Il nous rejoindra jeudi et sera à Clermont, samedi. J’utiliserai un peu plus Mathieu Grébille et Timothey N’Guessan sur le poste d’arrière gauche et en défense aux côtés de Luka, Cédric Sorhaindo et Ludovic Fabregas seront sollicités. » C’est aussi là que se situe la nouveauté dans le groupe tricolore. A pas tout à fait 19 ans, le jeune pivot montpelliérain fait un bond trans-générationnel, de France Jeunes à France A. « J’ai été très clair avec lui. Il entre dans le projet mais comme un joueur cadre de l’équipe de France de demain. » Ce dont l’intéressé du haut de son mètre 98 est parfaitement conscient. « Je prends cela avant tout comme une chance, se délecte "Ludo" Fabregas, et si j’ai du temps de jeu tant mieux. Avant de partir, Patrice Canayer m’a demandé de me faire plaisir et surtout de ne pas rester dans mon coin. Je partage la chambre avec Timothey N’Guessan, c’est plus facile car c'est un jeune comme moi. On se découvre l’un, l’autre même si on n’a pas encore eu le temps de vraiment parler. »



Heureux qui comme Claude Onesta peut travailler sereinement sans se préoccuper de vendre chèrement la peau de son équipe ! L'escapade hivernale en Pologne arrivera très vite et à peine terminée, il faudra penser à Rio 2016. « L’Euro ne sera pas une simple étape et aura son importance. C’est la raison pour laquelle on essaie d’élargir la palette avec des gens suffisamment aguerris pour pouvoir choisir avec aisance, le moment venu. Les joueurs polyvalents auront un atout mais c’est aussi important d’avoir des spécialistes à certains postes. » S’il en est un dont la présence est incontestable et incontestée, c’est bien Thierry Omeyer. Le Parisien sort d’une saison pleine où il a été déterminant. En club comme en sélection. « En revanche au-delà, la hiérarchie n’est pas établie, tempère le sélectionneur. La prestation de Cyril Dumoulin n’est pas assez régulière pour l’installer dans le rôle de n°2. J’ai quatre gardiens et il est difficile de sortir "Titi". Là aussi, Pardin est un investissement sur l’avenir et pour l'instant, je ne me sens pas obligé de le faire jouer.» Finalement cette équipe de France est en proie à des problèmes de riches. Et quand on sait que des éléments comme Accambray, Nyokas, Afgour sans oublier Fernandez sont en réserve de la République, on ne peut que se frotter les mains.

Le groupe à la disposition de Claude Onesta

Nom

Prénom

Club

Age

Taille

Poids

poste

Sél

Buts

ABALO

Luc

PSG handball

30

182

86

ALD

190

635

ANIC

Igor

HBC Nantes

27

194

105

PVT

38

35

BARACHET

Xavier

PSG handball

26

196

100

ARD

79

156

CLAIRE

Nicolas

HBC Nantes

27

188

89

DC

2

0

DI PANDA

Adrien

St Raphaël VH

27

202

102

ARD

1

3

DUMOULIN

Cyril

Fenix Toulouse

31

200

105

GRD

51

0

FABREGAS

Ludovic

Montpellier AHB

18

194

90

PVT

0

0

GERARD

Vincent

Dunkerque GL

28

188

97

GRD

19

0

GREBILLE

Mathieu

Montpellier AHB

24

198

93

ARG

37

53

GUIGOU

Michaël

Montpellier AHB

33

180

78

ALG

210

737

JOLI

Guillaume

HSG Wetzlar (All)

30

178

81

ALD

117

344

KARABATIC

Luka

Pays d'Aix UC

26

202

107

PVT

37

35

MAHE

Kentin

HSV Hambourg (All)

24

185

83

ALG

34

64

NARCISSE

Daniel

PSG handball

35

189

93

DC

273

839

N'GUESSAN

Timothey

Chambéry SH

22

194

100

ARG

18

23

OMEYER

Thierry

PSG handball

38

192

93

GRD

320

1

PARDIN

Wesley

Fenix Toulouse

25

195

105

GRD

6

0

PORTE

Valentin

Fenix Toulouse

24

190

97

ARD

43

101

SORHAINDO

Cédric

FC Barcelone (Esp)

30

192

110

PVT

143

294

Dès jeudi 11/06/2015

KARABATIC

Nikola

FC Barcelone (Esp)

31

196

107

DC

248

1015



La République Tchèque décimée...

Le mode de qualification à cet Euro 2016 est très simple. La Pologne, pays organisateur, les deux 1ers des 7 groupes (dont déjà la France, le Danemark et la Hongrie) et le meilleur 3ème obtiennent leur billet pour la compétition. Dans le groupe 6, celui des Tricolores, puisque les Suisses sont d'ores et déjà éliminés, la République Tchèque et la Macédoine sont à la lutte pour le second accessit. Tout pourrait se jouer dimanche lors de l’affrontement entre les deux équipes à Skopje. Les Tchèques ne se présentent pas dans les meilleures conditions pour aborder leurs deux derniers rounds. Le duo d’entraîneurs Jan Filip et Daniel Kubes a du composer avec une cascade de blessés parmi les cadres. Pas moins de dix joueurs dont l’arrière de Kiel Filip Jicha ont déclaré forfait. Au Qatar, lors du 1er match de poule face à la France, les Tchèques ne s’étaient inclinés que de trois longueurs. Mais c’était l’entrée en lice des futurs lauréats dans la compétition et en face, malgré déjà l’absence de Jicha, l’adversaire présentait un meilleur visage.

... la Suisse privée du futur montpelliérain Nikola Portner

Futur partenaire de Vincent Gérard dès l'été 2016 sous les couleurs du MAHB, le gardien de buts de la formation helvète se faisait une joie de retrouver ses "cousins" français (il est né à Lyon), samedi à Clermont Ferrand. Seulement voilà, Nikola Portner qui se dépense sans compter à l'entraînement, a reçu un ballon en pleine face, ce qui a eu pour effet de l'étourdir. Afin de ne prendre aucun risque, le staff de l'équipe suisse a décidé de le laisser au repos pour les deux matches (sans enjeu pour elle) qu'il reste à disputer. Contre la Macédoine, ce mercredi à St Gallen et donc en France, samedi.

Le programme de l'équipe de France

mer 10/06: 18h10  à Brno Rép. Tchèque - France  sur BeIN Sports 1
sam 13/06: 15h15 à Clermont F. France - Suisse sur Canal+ Sport


La réflexion du jour... de Claude Onesta 

"Imaginez que je me passe de "Titi". En République Tchèque, on va dire que je balance le match et à Clermont, comment réagirait le public si je le préservais ?"  

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités