mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Ligue des Champions: simplicité... complexité
Ligue des Champions: simplicité... complexité
21 Juin 2015 | Europe > Champion's League

Incompréhension est le mot qui est revenu le plus souvent dans vos commentaires à l'annonce du nouveau déroulement de la Ligue des Champions 2015-2016. Chez les hommes, l'EHF a décidé d'ouvrir la compétition à quatre équipes supplémentaires mais en rendant un peu plus complexe, le mode de qualification. Chez les filles, le système est heureusement un peu plus simple.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Jusqu'à présent et depuis l'instauration du Final Four, fin mai-début juin à Cologne, le déroulement de la Ligue des Champions masculine s'articulait autour de quatre phases bien distinctes.

1- Trois tournois de qualification (début septembre) réunissant 12 équipes (3x4) et le 1er de chaque obtenant son billet pour la suite

2- Phase de groupes (de fin septembre à fin février) avec 4 groupes plutôt homogènes de 6 équipes chacun (24 au total) - les quatre 1ères étant qualifiées pour les 8èmes de finale

3- Phase à élimination directe (mi-mars à mi-avril): 8èmes et quarts de finale (en matches aller et retour)

4- Final Four à Cologne (fin mai) avec demis et finales

Branle-bas de combat, on chamboule (presque) tout

A la fin de cette saison, voilà que les têtes pensantes de la Fédération Européenne ont décidé de mettre un coup de peinture au système en augmentant le nombre d'équipes engagées dans la phase de groupes (de 24 à 28) et en pimentant la suite. Le changement réalisé en profondeur concerne surtout les qualifications et la phase de groupes.

1- Phase de qualification: de trois jusque-là, on passe à un seul tournoi de 4 équipes avec une seule obtenant son billet pour la phase de groupes.

2- Phase de groupes: Avec le qualifié, 28 équipes se retrouveront sur la ligne de départ à la mi-septembre. Plutôt que d'instaurer 4 groupes de 7 équipes avec un exempt lors de chaque journée, l'EHF a décidé d'innover:

- Les 16 équipes les plus en vue de la compétition (parmi lesquelles Barcelone, Kiel, Veszprém mais aussi le PSG et Montpellier) seront réparties après tirage au sort (vendredi 26 juin) de manière homogène dans le groupe A et B (2x8).

- Les 12 autres formations (11 + le vainqueur de la phase de qualification) composeront les groupes C et D (2x6)

A l'issue de cette phase de groupes...

- Les 1er des groupes A et B sont directement qualifiés pour... les quarts de finale de la LDC. Les 2ème, 3ème, 4ème, 5ème, 6ème disputent les 8èmes (10 équipes)

- Les 1er et le 2ème des groupes C et D se retrouvent en barrages aller-retour. Les vainqueurs de ces "KO matches" sont qualifiés pour les 8èmes (2 équipes)

3- Les 8èmes (en aller et retour) ne concernent que 12 équipes (6 matches en aller et retour).

4- Les quarts de finale concernent les vainqueurs de ces 6 rencontres auxquels se rajoutent les deux 1ers des groupes A et B.

5- Le déroulement du Final Four est identique aux précédents avec un tirage au sort pour désigner (sur un match sec), les demi-finales.



Répartition des groupes avant le tirage au sort, vendredi 26 juin:

Groupes A et B:

THW Kiel (ALL)
MKB-MVM Veszprem (HON)
KIF Kolding Kobenhavn (DAN)
HC Vardar (MAC)
KS Vive Kielce Tauron (POL)
HC PPD Zagreb (CRO)
FC Barcelone Lassa (ESP)
Paris Saint Germain HB (FRA)
Rhein -Neckar Löwen (ALL)
IFK Kristianstad (SUE)
RK Celje Pivovarna Lasko (SLO)
Besiktas Jimnastik Kulubu (TUR)
Montpellier HB (FRA)
MOL-Pick Szeged (HON)
Orlen Wisla Plock (POL)
SG Flensburg-Handewitt (ALL)

Groupes C et D:

Kadetten Schaffhausen (SUI)
Tatran Presov (SVK)
HC Meshkov Brest (BLR)
Chekhovskie Medvedi (RUS)
Naturhouse La Rioja (ESP)
HC Vojvodina Novi Sad (SRB)
HC Motor (UKR)
Futebol Clube do Porto (POR)
HCM Baia Mare ( ROU)
HC Metalurg (MAC)
Skjern Handbold (DAN)

Tournoi de Qualification (5 & 6 septembre - 1 seul élu)

ALPLA HC Hard (AUT)
RK Borac  (BOS)
Limburg Lions (PB)
Elverum Handball Herrer (NOR)

Répartition sur une carte, ICI



Chez les filles, la migraine est passée

Le système avait été déjà réformé la saison dernière. La formule ayant donné satisfaction, elle est reconduite pour la saison 2015-2016. Comme pour les garçons, le tirage au sort aura lieu le vendredi 26 juin.

La LDC féminine débute par une phase de qualification avec 8 équipes (2x4). Les deux 1ères de chaque poule valident leur billet pour la phase de groupe.

La phase de groupe rassemble 16 équipes (4x4). 14 équipes (dont Fleury-Loiret) directement qualifiées + les deux lauréats des qualifs. Les trois 1ères poursuivent la compétition.

Le tour principal concerne 12 formations (2x6). Les quatre 1ères sont qualifiées pour les quarts de finale (8 équipes en matches aller et retour). Les vainqueurs de ces quarts disputent le Final Four programmé les 7 et 8 mai 2016 à Budapest.

Equipes qualifiées directement pour la phase de groupe:

FTC-Rail Cargo Hungaria (HON)
Buducnost (MON)
Larvik (NOR)
FC Midtjylland (DAN)
WHC Vardar SCBT (MAC)
RK Krim Mercator (SLO)
CSM Bucharest (ROU)
Thüringer HC (ALL)
Rostov-Don (RUS)
IK Sävehof (SUE)
Hypo Niederösterreich (AUT)
HC Podravka Vegeta (CRO)
Fleury Loiret Handball (FRA)
MKS Selgros Lublin (POL)

Equipes en course dans les 2 tournois de qualification:

Györi Audi ETO KC (HON)
Team Esbjerg (DAN)
BNTU BelAz Minsk (BLR)
Sercodak Dalfsen (PBas)
WHC Radnicki Kragujevac (SRB)
Ankara Yenimahalle (TUR)
Glassverket (NOR)
HCM Baia Mare (ROU)

Répartition sur une carte, ICI

La loi du sport est impitoyable puisque les Hongroises de Györ, lauréates de la LDC en 2013 et 2014 et finalistes en 2012 devront passer par le tournoi de qualification.

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités