mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Cergy-Pontoise au bord du dépôt de bilan
Cergy-Pontoise au bord du dépôt de bilan
29 Juin 2015 | France > Division 2F

Après Le Havre et Mios-Bègles en LFH, c'est au tour de Cergy-Pontoise (équipe de D2F cette saison) de connaître de gros déboires financiers. Le club du Val d'Oise est gravement atteint puisqu'il est sur le point de déposer le bilan.

L'information se répand depuis deux jours dans le microcosme handballistique… et elle touche une nouvelle fois le hand féminin. Le Cergy Pontoise Handball 95, 11ème de D2, accuse un lourd passif… Plus grave, il est désormais proche du dépôt de bilan. Triste nouvelle après les récentes actualités au sujet du HAC et de l’UMBB en LFH… c’est désormais vers la cité préfectorale du 95 que les regards se tournent. Le CPHB 95 a notamment annulé son assemblée générale prévue initialement le mardi 30 juin… preuve que le club du président Michel Laurent est en plein désarroi.

La nouvelle de ce désastre financier est terrible… elle est inéluctable au vu de la lente dégradation des comptes du club Francilien. Pourtant, la situation était florissante durant la décennie 2000 : ce club né en 1983 est passé de la N1 à la première division en un temps éclair… sous la conduite de son mentor Roch Bedos. Le technicien Val d’Oisien fait des miracles et les dirigeants Cergy-Pontains se prennent à rêver d’un avenir doré au plus haut niveau. Apparu en 2010/11 en LFH, le CPBH 95 n’a passé qu’une seule saison au sein de l’élite hexagonale. Relégation entérinée au terme de cette première saison de D1, il n’a dès lors jamais pu redresser la barre sur le plan sportif. Les Tigresses ont passé ces quatre dernières saisons de D2 : elles sont d’abord prometteuses mais la situation se transforme peu à peu en cauchemar. Une lente descente aux enfers que Cergy ne parvient pas à enrayer : dauphines de Nice en 2012, les coéquipières d’Anne Deroletz quittent le haut de tableau pour se retrouver ces deux dernières saisons à jouer le maintien. Le ressort est définitivement cassé… et le collectif de Roch Bedos doit assister impuissant à sa relégation en N1F en mai dernier.

Il y a quelques semaines de cela, la nouvelle de l’arrivée de l’internationale Algérienne Souad Titou avait de quoi susciter les espoirs d’un retour rapide en D2. Joie de courte durée. Ces derniers jours ont permis de découvrir le pot aux roses : le CPHB 95 est en état de mort clinique sur le plan financier. Jamais en effet le club n’a pu trouver les sponsors capables d’être à la hauteur d’une ambition de haut niveau. Un passif de plus en plus important qui ne permet plus au club de faire face à ses créanciers, Cergy-Pontoise ne repartira vraisemblablement pas en N1 en septembre prochain. Une aubaine pour St Etienne Andrézieux apte au repêchage. Certaines joueuses du club ont été approchées par le HAC, à l’heure actuelle, en recherche active pour bâtir une équipe digne de D2. On attend désormais l’annonce du dépôt de bilan… à quel niveau Cergy-Pontoise repartira la saison prochaine ? Peut-être en N3, au niveau d'engagement de son équipe réserve la saison prochaine en théorie. Réponse au cours de l'été.

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités