mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Montigny-le-Bretonneux, l'invité surprise en N1F
5 Juillet 2015 | National > Nationale 1F

En décrochant son billet pour la N1F en barrage d'accession face à la réserve de Nîmes, Montigny a créé une belle sensation... neuf ans après sa dernière apparition à ce niveau. Le club Yvelinois compte désormais s'y maintenir, retour sur ce grand bonheur avec l'entraîneur en chef, Philippe Letrange.

Troisième de la poule 2 de N2, Montigny-le-Bretonneux n'a appris que tardivement sa participation aux barrages d'accession en N1 : en effet, l'équipe première du Havre descendant en D2, son équipe réserve ne pouvait prétendre à la montée. "La situation nous a été favorable, c’est dommage pour Le Havre au vu de la descente de ce club. De notre côté, on s’entraînait normalement sans jamais baisser de rythme. Comme si nous étions en lice pour jouer les barrages. Et c’est ce qui s’est passé au final". Le groupe de Philippe Letrange s'est montré rigoureux tout au long de la saison... en dépit des aléas : "malgré de grosses blessures courant février qui ont compliquées les choses, on n’a jamais rien lâché. Après cette période difficile, on s’est dit qu’il fallait terminer 3ème… de telle façon à ce qu’on n’ait aucun regret à la fin de la saison. Et on n’a tellement pas eu de regrets… que finalement on est monté !"

L'ex-entraîneur du Chesnay évoque la suite, la N1 exige un collectif performant : "D’abord, on a grossi un peu l’effectif par rapport à la saison d’avant, notamment en cours de saison puisque l’ancien entraîneur était parti au bout d’un mois. Les jeunes, qui ne demandaient qu’à apprendre, se sont mis au niveau de la N2. Et tout le groupe a adhéré au projet… on ambitionnait une accession en 2016 sur un cycle de deux ans : elle arrive plus tôt que prévu, tant mieux pour nous ! On va donner le maximum, recruter en conséquence pour renforcer encore notre groupe. Et puis, des jeunes pousses de 16/17 ans frappent aussi à la porte, elles sont un peu tendres encore mais vont étoffer notre effectif et apporter leur contribution".

Quatre à cinq recrues sont en approche : "il nous faut des recrues d’expérience qui connaissent ce niveau N1 : c’est le cas notamment de Mathilde Zrida (en provenance d’Alfortville) qui va nous apporter son vécu sur le poste stratégique de demi-centre. Il nous faut aussi une gardienne d’expérience d’autant que je perds deux de mes trois gardiennes". Priorité au maintien pour ce club aux modestes moyens financiers : "notre objectif, c’est évidemment de se maintenir en N1, ce serait une très bonne chose. On n’a pas le budget pour voir au-dessus et il ne faut surtout pas griller les étapes. Evoluer en N1, c’est déjà très intéressant et il va falloir que l’on soit à la hauteur, avec une nécessité d’élever notre niveau de jeu. D’après moi, je vois quatre à cinq équipes capables de jouer le haut de tableau : Angoulême, Colombelles ou Octeville. Et puis le reste des équipes va se battre pour ne pas descendre".

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités