mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Jean-Claude Lelarge s'en est allé....
Jean-Claude Lelarge s'en est allé....
7 Juillet 2015 | France > LNH

On ne reverra plus sa silhouette élancée traîner autour des parquets de handball, le regard le plus souvent braqué sur la table de marque ou sur les deux arbitres qu'il était venu superviser. Jean-Claude Lelarge est décédé ce lundi dans sa soixante-dixième année.

Jean Claude Lelarge est avant tout un pionnier. Déjà comme joueur à l'ASPP (le club de la préfecture de police de Paris) dans ces années 60 où le handball français n'était pas encore dans la lumière des projecteurs. Sur son poste d'arrière droit, Jean Claude Lelarge a toujours su se faire respecter. Avec son club de "flics" comme il avait l'habitude de dire, il a participé à quatre finales du championnat entre 1965 et 1968. Il sera même sélectionné à 14 reprises en équipe de France. A la fin de sa carrière de joueur, la petite balle pégueuse lui collait trop à la peau pour se détourner totalement des terrains. Il va rester au contact en devenant arbitre et avec l'ancien gardien de buts Christian Lux, il va former dans les années 70-80, un des meilleurs binômes de l'hexagone. Ils ne tarderont pas à percer sur la scène internationale en dirigeant près de 110 matches à l'étranger dont les Jeux de Moscou en 1980.

Joueur de club - joueur de l'équipe de France - arbitre, Jean Claude Lelarge n'a jamais pu s'éloigner du handball. Lorsqu'il a délaissé le sifflet, cet homme généreux et pédagogue s'est lancé dans la formation et le suivi des arbitres du championnat. "On lui doit tout, précisait, très ému l'arbitre international Thierry Dentz. C'est lui qui nous a fait que ce soit dans le relationnel avec le monde du hand et dans la technique de l'arbitrage. Dans ce domaine, avec Denis (Reibel, le binôme de Thierry) il nous a tout appris. Il s'est même mouillé personnellement pour qu'on accède au plus haut niveau à une époque où peu de monde croyait en nous. Il va beaucoup nous manquer. "

Handzone adresse ses plus sincères condoléances à Brigitte son épouse, son fils Julien et à l'ensemble de ses proches. 

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités