mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Issy-Paris en LFH, l’UMBB va apporter des garanties
Issy-Paris en LFH, l’UMBB va apporter des garanties
7 Juillet 2015 | France > LFH

Le vice-champion de France, mis en cause par la CNCG en raison de documents non-parvenus, va bien repartir en première division. De son côté, le club girondin a préparé son entretien devant le CNOSF avec des avancées financières signifiantes.

C’est décidément une expression à la mode ces dernières semaines dans les documents publiés par la CNCG (commission nationale de contrôle et de gestion). « Attente de documents complémentaires » pour décider si un club peut, ou non, s’inscrire en LFH la saison prochaine. Dernière équipe pointée du doigt de la sorte : Issy-Paris, vice-champion de France ces deux dernières saisons. A tel point que le gendarme financier de la Ligue refusait jusqu’ici le droit aux coéquipières de Stine Oftedal le droit de repartir en élite. « On attend un mail mais c’est chose faite, on sera bien sûr en LFH », nous confie Jean-Marie Sifre, le président isséen.

En réalité, les dirigeants devaient envoyer avant fin juin un document attestant de leur situation au 31 mars 2015, puisque IPH doit respecter un plan d’apurement. Ce qui a été fait, jure le président. Mais après le 22 juin, date à laquelle la CNCG s’était réunie pour statuer, et a décidé de rendre sa décision. Précipitamment ? Peut-être, car certains suiveurs du handball féminin en ont déduit qu’Issy-Paris pourrait perdre sa place en élite. Au contraire, le club « a respecté tous les engagements demandés, et nous sommes bien en-deçà de la masse salariale autorisée », avance Sifre, dont le club n’est pas non plus privé de Coupe des Coupes. Un peu d’affolement pour pas grand-chose donc …

L’UMBB a bien avancé

Si on tient donc neuf des dix équipes qui participeront à la prochaine LFH, une inconnue demeure : Mios-Bègles ou Brest ? Le club girondin, maintenu sur le terrain, prépare son appel devant le CNOSF (comité olympique), qui devrait se tenir vendredi. Avec des garanties bien supérieures à celles qui furent celles du président Bernard Coly devant la commission d’appel de la CNCG. Lequel détaille : « On a une augmentation du capital de 40.000 € grâce aux partenaires, aux actionnaires et à l'appel aux dons des supporters ; une confirmation que le conseil régional va nous verser 60.000 €, une subvention qui était prévue ; un engagement de la ville de Bordeaux à nous prêter la salle Jean-Dauguet et à couvrir 10.000 € sur les frais de communication ; un partenariat avec l’agglomération pour un nombre de places réservées à chaque match ; et le passif de Mios (34.000 €) résorbé par la municipalité et l’association de Mios. »

De quoi rassurer le comité olympique, et combler une partie du déficit à déplorer cette saison (que certaines sources évaluent à 100.000 €). Il faudra finir de rembourser l’an prochain. Pour cela, le budget prévisionnel 2015/2016 établit un excédent de 120.000 euros, afin de se former un fonds de trésorerie. L’avis du CNOSF devrait être donné dans la journée de vendredi. La CNCG le suit dans 99,9% des cas. Elle s’exprimera dans la foulée.

Dans les deux cas, l’UMBB présentera une équipe compétitive, bien qu’amputée de certains talents de cette saison. Bruneau (arrière gauche, Fleury), Guillerme (ailière gauche, Nice) et Sow (pivot, Le Havre) resteront, même en D2. En cas de maintien en LFH, deux pistes étrangères, aux postes de gardienne et de demi-centre, aboutiraient. Si la D2 se confirme, il faudrait trouver deux autres joueuses qui accepteraient de venir, et laisser partir Chloé Bulleux à… Brest. Le club breton, qui serait en effet officiellement promu en D1 en tant que 2e de D2, aurait pris contact avec l’internationale française, qui dispose d’une clause libératoire en cas de descente de l’Union. Le Brest Bretagne Handball aurait également toute latitude pour enrôler une étrangère de plus, bien que cela ne semble pas la volonté des dirigeants.

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités