mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CE F : du costaud pour les clubs français
CE F : du costaud pour les clubs français
21 Juillet 2015 | France > LFH

Le tirage au sort des différentes Coupes d’Europe a eu lieu ce mardi pour les clubs français, et il n’a pas été tendre. En Coupe des Coupes, Metz (face à Viborg) et Issy-Paris (face à Buxtehuder) ont tiré du lourd. Ce sera coton également en EHF.

Les poules de la Ligue des champions sont connues depuis un moment, et elles offrent une vraie chance à Fleury. Le reste des Coupes d’Europe a été tiré au sort ce mardi, et elles offriront des oppositions sérieuses aux clubs français ! Et sans dire que cette entrée en matière sera une hécatombe, ce sera tout sauf une partie de plaisir face à un club exotique.

En Coupe des Coupes, deuxième compétition continentale, Metz va affronter Viborg, le club danois. « Le tirage le plus difficile », souffle le président Weizman sur le site du club. S’il a sérieusement renouvelé son effectif, engageant d’ailleurs l’internationale française Marie-Paule Gnabouyou, Viborg présente une énorme expérience des coupes d’Europe. La saison dernière, il avait atteint les quarts de finale de la Ligue des champions, grâce à une qualification aux dépens de… Metz, battu deux fois par son adversaire (27-26 au Danemark, 24-23 en Moselle, photo ci-dessus). Et l’année précédente, Cléopâtre Darleux et consorts avaient même soulevé la Coupe des Coupes. Cela s’annonce donc comme un sérieux test pour un club qui part en reconquête cette saison.

Egalement en lice pour ce 3e tour (équivalent des 16es de finale), Issy-Paris affrontera les Allemandes de Buxtehuder, deuxièmes de leur Championnat derrière Thüringer. Pas une mince affaire là-encore, mais les vice-championnes de France auront l’avantage de recevoir pour le match retour.

Coupe des Coupes (C2), 3e tour
Metz – Viborg (DAN)
Buxtehuder (ALL) – Issy-Paris
Match aller chez le premier nommé le 14/15 novembre, retour le 21/22 novembre.


En Coupe EHF (troisième compétition européenne), l’Union Mios-Biganos-Bègles va comprendre la différence qui sépare la Challenge Cup, remportée la saison dernière, de la C3. Le club girondin sera en effet opposé aux Norvégiennes de Bergen, 3e de la phase régulière de leur Championnat, puis éliminées en quarts de finale des play-offs. Une équipe solide, où est passée Stine Lund Andreassen, demi-centre du club la saison dernière et qui pourra donner quelques tuyaux à ses anciennes coéquipières. La Coupe d’Europe n’étant pas une priorité pour l’Union, surtout en cas de rétrogradation en D2, ce 16e de finale s'annonce surtout comme une belle affiche. Et comptons sur Manu Mayonnade et les siennes pour vendre chèrement leur peau. Même si le club norvégien a clairement affirmé sur son site internet que Mios-Bègles s’apparentait à « un tirage correct »...

Le Nantes de Pauline Coatanéa (photo ci-dessus), pour sa première participation à une Coupe d’Europe, aura un beau challenge face aux Suédoises de Höör, connues pour avoir battu Issy-Paris en finale de Challenge Cup il y a un peu plus d’un an. Les Nantaises recevront lors du premier match, l’occasion de croquer d’entrée dans cette compétition.

Nîmes, qui fait son retour en Coupe d’Europe, bénéficie du tirage le plus clément. Les Gardoises ne connaissent pas encore leurs adversaires, puisque les Kosovares de Kastrioti et les Belges de Hasselt se départageront courant octobre. Ce n’est que le 25 octobre que Christophe Chagnard et ses filles sauront quel pays elles visiteront pour lancer leur saison européenne.

Coupe EHF (C3), 3e tour
Nantes – Höör (SUE)
Nîmes – Kastrioti (KOS) ou Hasselt (BEL)
Bergen (NOR) – UMBB
Match aller chez le premier nommé le 14/15 novembre, retour le 21/22 novembre.

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités