mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : l’UMBB sera bien là
LFH : l’UMBB sera bien là
28 Juillet 2015 | France > LFH

Le club girondin a obtenu lundi son maintien en élite, acceptant en échange de ne pas disputer la Coupe EHF et, sans doute, de changer de nom.

Depuis vendredi soir, il n’y avait plus de doute ou presque. Mais ce n’est que lundi matin que les dirigeants de l’Union Mios-Biganos-Bègles ont enfin obtenu l’assurance que leur équipe repartirait bien en LFH la saison prochaine. Le CNOSF, qui a reçu les dirigeants girondins la semaine dernière, a fixé des conditions au maintien du club, acceptées, et la commission nationale de contrôle et de gestion (CNCG) de la fédération n’avait plus qu’à valider l’inscription de l’Union en élite. Parmi ces recommandations, le refus de jouer la Coupe EHF cette saison, une masse salariale encadrée, et un recrutement soumis à autorisation. « Bien sûr, ce maintien nous prive de la Coupe d’Europe pour cette année, mais l’essentiel est notre place en première division. », répond Bernard Coly, le président du club, dans un communiqué publié sur Facebook dans la soirée.

Un autre changement pourrait intervenir : l’Union Mios-Biganos-Bègles devrait changer de nom. Si les trois municipalités qui composent l’entité ont fait des efforts financiers dans cette histoire, la ville de Bordeaux s’est particulièrement impliquée (voir notre article du 7 juillet) et devient partenaire. Par conséquent, son nom va figurer dans celui de la nouvelle formation girondine, dont les dirigeants restent en place et qui disputera tous ses matchs à domicile à Jean-Dauguet, à Bordeaux. La question du nom exact demeure en discussion.

Côté sportif, enfin, l’effectif va être chamboulé. Les départs de Lévêque, Maubon (Metz), Durand (Brest), Foggea (Fleury), Gonzalez (Erd, Hon.) et Lund (Sävehof, Sue.) sont actés. Celui de Borg également, alors que l’avenir de Deschamps pourrait aussi s’écrire ailleurs. A l’inverse, Bulleux a prolongé, Guillerme (ailière gauche), Bruneau (arrière gauche), Sow (pivot) et Bak (demi-centre) ont signé. La dernière recrue sera une gardienne suédoise, Sissi Karlsson (27 ans, Glassverket), dont le contrat doit être homologué par la fédération ces prochains jours.

Manu Mayonnade comptera donc beaucoup sur la polyvalence de certaines joueuses (Alberto sur les trois postes d’arrière, Deroin en arrière droit) et sur son centre de formation, les jeunes Sagna (DC, 17 ans), Deville (AlD, 19 ans), Lorrillard (ArD, 19 ans), Huynh (GB, 17 ans, en provenance de Toulouse) étant appelées à jouer un vrai rôle cette saison.

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités