mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Et Veszprém est tombé...
LDC : Et Veszprém est tombé...
20 Novembre 2016 | Europe > Champion's League

Au bout du bout du suspense, Paris a décroché sa première victoire à Veszprém avec un but venu d’ailleurs de son ailier allemand magique Uwe Gensheimer. Mais si cela s’est fait sur un coup de dés, ce n’est que justice que le PSG ait réussi à arracher cette victoire. En effet les Parisiens auront mené quasiment de bout en bout un match qui a pourtant failli leur échapper dans une fin de match un tantinet irrespirable.

Comptablement, l’opération est magnifique ! Après les déboires des dernières semaines des Hongrois dont un nul à la maison face à Flensburg un peu rocambolesque, ils sont quasi hors jeu pour la course aux deux premières places qui devraient se jouer logiquement entre Barcelone vainqueur à Silkeborg cet après-midi et ce Paris capable de passer outre les trois défaites de rang en Hongrie ces deux dernières saisons.

Et ce refus d’accepter la « normalité », les Parisiens vont l’avoir dès l’entame du match. Bien sûr il leur faudra prendre le pas sur un Roland Mikler de suite performant dans les buts adverses. Mais en érigeant d’entrée un bloc défensif très solide devant un Thierry Omeyer vigilant, les Parisiens vont rapidement mettre la main sur le score pour ne plus lâcher l’affaire quasiment pendant 60 minutes. Certes, rien ne se fera dans le facile… Il fallait un gros tempérament pour aller défier les doubles mètres et les quintaux dans le centre de la défense hongroise. Alors Paris va jouer sur les extérieurs et y trouver fortune. Luc Abalo va être le premier en action, puis Uwe Gensheimer va rapidement lui emboiter le pas. Avec un Nedim Remilli en difficulté au shoot mais royal dans ses libérations de balles, les ballons volaient d’un bout à l’autre du terrain et la défense adverse se retrouvait souvent étirée, hors de position et parfois à la limite de la sanction. Mais si Paris était dans un très bon tempo offensif, Veszprém n’allait pas tarder à faire de même. Mate Lekaï, seul à la mène avec la blessure d’Aron Palmarsson et la relative disgrâce de Chema Rodriguez, régalait son monde aussi bien à la passe que dans ses shoots. Alors il fallait que sa majesté Titi 1er sorte le grand jeu sur 7 mètres face à Dragan Gajic et Momir Ilic pour que Paris reste roi au score. Mais même cela ne suffisait pas pour que le PSG prenne un peu d’air, quelques gourmandises au shoot l’empêchant de faire un vrai trou sur la fin de première période.

+1 à la pause, autant dire que tout ce beau monde était sur la même ligne au début de la seconde mi-temps. Mais même tout petit. Même fragile, ce petit avantage, les Parisiens vont savoir s’appuyer dessus. Faire fi des exclusions temporaires qui leurs tombaient dessus. Jouer rapide quand c’était possible et prendre son temps quand cela était utile. Mais surtout rester lucides à tout moment dans une salle chauffée à blanc par les 5000 supporters hurlant et vociférant qui tentaient de transmettre toute leur énergie à leurs protégés qui parfois en manquaient un peu. On se disait que Paris allait s’envoler vers un succès presque tranquille quant à l’occasion d’une double sanction il prenait 3 buts d’avance et la balle dans la main. Raté ! En deux attaques, Veszprém revenait au contact avec toujours ce diable de Mate Lekaï et même prenait la main pour seulement la 3° fois du match à la 55° par un Andreas Nilsson intenable en pivot. Si Mikkel Hansen égalisait, les 4 minutes suivantes allaient être une longue lutte de tous les instants. Pertes de balles et tirs ratés s’enchaînaient. Thierry Omeyer réussissait un double exploit face à Ilic puis Nilsson, mais Paris n’arrivait pas à reprendre la main au score. Un dernier ballon savonné par l’attaque hongroise et Paris avait la balle de match à 20 secondes de la fin. Dans son temps mort logique à cet instant, Zvonimir Serdarusic ne s’embarrassait pas d’une tactique trop compliquée. Un croisé sans ballon des arrières, des fixations sur l’extérieur et on refile la balle à Uwe Gensheimer pour qu’il se débrouille avec tout cela. Avec 50 centimètres d’angle sur l’aile, le génial allemand clouait au pilori Mirko Alilovic coin long en bas et donnait cette victoire tant recherchée depuis 3 saisons en Hongrie pour Paris. Attention, la semaine prochaine, ce sera au tour des Hongrois de visiter Coubertin, et à la vue du match, on se dit que ce qu’a réussi à faire Paris cet après-midi, Veszprém est tout à fait capable de faire de même en France.

A Veszprém, Veszprém Arena
Le dimanche 21 novembre 2016 à 17h00
Telekom Veszprém - Paris Saint-Germain HB : 28 - 29 (Mi-temps : 14-15)

6 000 spectateurs
Arbitres : MM Nenad Krstic et Peter Ljubic (Slovénie)

Evolution du score : 1-1 5°, 3-5 10°, 5-7 15°, 8-9 20°, 11-13 25°, 14-15 MT - 17-18 35°, 20-20 40°, 21-24 45°, 24-25 50°, 28-28 55°, 28-29 FT.

Veszprém - Paris 28-29
ChL M P. A 2016-2017, 20 Novembre 2016, Journée 7
VeszpremVeszprem
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.ILIC7/111/28/1300000822
M.LEKAI6/60/06/600100616
C.UGALDE GARCIA3/40/03/40000039
R.SULIC4/50/04/50011048
A.NILSSON2/40/02/40000026
D.GAJIC0/02/32/30000024
P.GULYAS1/20/01/20000013
G.ANCSIN0/00/00/00000000
G.IVANCSIK0/00/00/00000000
P.LIGETVARI0/00/00/00000000
L.NAGY2/60/02/60012020
J.RODRIGUEZ VAQUERO0/00/00/00000000
T.SCHUCH0/00/00/0000100-2
M.TERZIC0/00/00/0000100-2
Total25/383/528/43003502864
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
R.MIKLER11/320/111/330000006
M.ALILOVIC1/71/12/80000000
Total12/391/213/41003502870
ParisParis
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
U.GENSHEIMER7/111/28/1300010820
L.KARABATIC5/70/05/700000515
L.ABALO4/40/04/400010410
M.HANSEN4/70/04/700100410
N.REMILI3/100/03/100010037
N.KARABATIC2/30/02/30001024
D.NARCISSE2/40/02/40010024
L.STEPANCIC1/10/01/10001011
W.ACCAMBRAY0/00/00/00000000
X.BARACHET0/00/00/00000000
J.M'TIMA0/00/00/00000000
J.NIELSEN0/00/00/00000000
B.KOUNKOUD0/00/00/0000100-2
H.MOLLGAARD JENSEN0/10/00/1000100-2
Total28/481/229/50003602967
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
T.OMEYER12/382/414/420000009
G.SKOF0/00/00/00000000
Total12/382/414/42003602976



Dernière Journée | Journée 7
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
PlockSchaffhausen332617/11>>
Bjerringbro-Silkebor.Barcelone232720/11>>
VeszpremParis282920/11>>
KielFlensburg223020/11>>
Prochaine Journée | Journée 8
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SchaffhausenPlock 26/11 
BarceloneBjerringbro-Silkebor. 26/11 
ParisVeszprem 26/11 
FlensburgKiel 26/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Paris12761022018967
2Barcelone1276101991791-7
3Flensburg974211791663 
4Veszprem87322186183-1 
5Kiel67340176182-2 
6Plock572411821922 
7Bjerringbro-Sil.47250184194-3 
8Schaffhausen07070183224-7 




© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live avec Handvision