mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Coupe EHF F : Brest et Nantes parmi les grands
Coupe EHF F : Brest et Nantes parmi les grands
6 Janvier 2017 | Europe

Après trois tours bien négociés, Brestoises et Nantaises entament samedi leur phase de poules de la Coupe EHF. Conscientes de la difficulté, elles visent néanmoins une qualification pour les quarts de finale.

Voir deux clubs français en phase de groupes de l’EHF est une bonne surprise. Encore plus pour Brest, au budget XXL mais tout juste monté de D2, et Nantes, qui n’avait jamais passé un tour de Coupe d’Europe, alors que l’on attendait davantage Fleury et Issy-Paris (éliminés au 2e tour) à ce niveau. Ce sont donc les deux clubs de l’Ouest qui, avec Metz en lice au tour principal de la Ligue des champions, seront chargés de représenter la première division en cet hiver continental. Avec une certaine fierté. « Nous sommes seize clubs dans cette Coupe EHF. Plus douze en Ligue des champions. Cela veut donc dire que nous sommes parmi les vingt-huit meilleurs clubs européens, c’est une élite, apprécie Jan Basny, l’entraîneur nantais. C’est super pour le club, pour sa notoriété. »

Dans cette phase de groupes, les deux équipes vont désormais côtoyer des noms habituées au top niveau européen (Randers, Sävehof, Rostov, Érd…) et des solides clubs de Bundesliga (Metzingen, Bietigheim) ou de l’Est (Togliatti, Krasnodar). Chacun se trouve dans un groupe dense mais sans véritable favori (voir plus bas). Ce qui signifie qu’il va falloir se faire sa place. « Ça va être dur, on le sait, prévient Basny. Mais c’est excitant. D’un côté c’est ouvert, mais quand on regarde les derniers résultats d’Oldenburg, 6e de Bundesliga et qui vient de gagner à Leipzig, et de Randers, vainqueur de la Coupe du Danemark (après des victoires sur Holstebro puis Midtjylland lors d’un Final 4), on voit que nos adversaires sont en forme. Mais on ne sait jamais, on n’était pas favoris contre Debrecen au 2e tour non plus… » Les Ligériennes débuteront à Oldenburg, tombeur de Fleury, sans trop savoir où elles en sont, entre un match de Coupe de France vite emballé (37-21 contre la Stella) et une préparation baladée de salles en salles, le NLA n’ayant toujours pas d'infrastructure à disposition à temps plein…

Brest aussi sera en Allemagne samedi, à Leipzig, reversé de la Ligue des champions mais qui fait depuis davantage parler de lui pour ses soucis financiers que pour ses résultats (seulement 8e du Championnat, aucune victoire sur les quatre derniers matchs). Un succès lancerait idéalement le collectif de Laurent Bezeau, amputé de Marta Mangué (absente pour trois mois), qui ne sera pas remplacée, et avec une Allison Pineau toujours sur une jambe. Le BBH – comme Nantes – va maintenant devoir tenir le rythme d’un match tous les trois jours, ce qui sera une première. Une qualification pour les quarts de finale réchaufferait bien l’hiver de ces deux équipes.

Le programme de la 1re journée

Groupe A
Samedi, 18 heures : Oldenburg (ALL) – Nantes LA. Dimanche, 15 heures : Sävehof (SUE) – Randers (DAN).

Groupe B
Samedi, 16 heures : Krasnodar (RUS) – Fehérvar (HON) ; 18 heures : Leipzig (ALL) – Brest.

Groupe C
Samedi, 17 heures : Rostov (RUS) – Erd (HON) ; 19 heures : Bietigheim (ALL) – Trondheim (NOR).

Groupe D
Samedi, 15 heures : Nykobing (DAN) – Togliatti (RUS) ; 16 heures : Glassverket (NOR) – Metzingen (ALL).

© Pierre Menjot
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités


    La LFH en Live avec Handvision

    Les lives sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs de la Ligue, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute.