mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial France: André Golic, grand témoin de la finale
Mondial France: André Golic, grand témoin de la finale
29 Janvier 2017 | International > Mondial

André Golic a participé à l'épopée tricolore du Mondial 2001, terminée en apothéose pour la France en finale face à la Suède. Seize ans plus tard, le demi-centre en club reconverti ailier pour la France sera dans les tribunes de Bercy.

Parmi les seize joueurs à participer puis gagner la finale du Mondial 2001, la dernière que les Tricolores avaient joué sur le sol français et qui plus est à Bercy, André Golic est sans doute celui qui en garde l’empreinte la plus forte. Celle qui marque à jamais l'enfant de Banja Luka (alors en Yougoslavie, désormais en Bosnie) qui trois ans plus tôt a obtenu la naturalisation française. De Port Saïd en 1999 et sa 1ère sélection sous le maillot tricolore à la finale de 2001, le demi-centre puis ailier passé par Bordeaux, Nîmes et Montpellier a conservé intact le souvenir de ces moments uniques.

Quelles images gardes-tu de cette finale de 2001 ?
En fait, il y en a trois… le speech de Daniel (Costantini) qui nous dit « faites en sorte que les Suédois se rappellent toute leur vie de cette finale… ensuite, quand on marque 3 buts (les derniers) d’affilée et que le public scande 1 et 2 et 3 zéro, et la fin sur le podium quand je suis avec Greg (Anquetil) et Peggy (Laurent Puigségur) les gars avec qui j’ai fait toute ma carrière.

Un titre avec la France, c’était particulier, toi qui venais d’être naturalisé…
Oui c’est vrai mais cela faisait déjà un moment que la France était dans ma tête. Je pense que ce qui avait été spécial, c’était ma 1ère sélection où là, effectivement, tous les souvenirs étaient remontés en surface. En 2001, de l’eau avait coulé sous les ponts, j’avais une centaine de sélection, non là, il y avait cette fierté d’être champion de France à la maison avec pas mal de mes amis.

Concernant la finale d’aujourd’hui, qui aurait pu penser que la Norvège se retrouve opposée à la France ?
Cela fait un moment qu’on dit que la Norvège pratique un super handball, je rajouterai avec la Suède qui sur ce Mondial a été magnifique. En revanche, voir les Norvégiens en finale alors qu’au départ, ils n’étaient pas qualifiés et qu’ils ont été repêchés, ce n’est pas surprenant de les retrouver au bout. De par le handball qu’ils ont pratiqué, c’est tout à fait normal.

La France conserve toutefois, un avantage, celui d’avoir eu un jour de récup supplémentaire et n’avoir pas connu la prolongation ?
Oui, cela peut jouer mais bon, c’est une finale. Et qui a le plus à perdre ? Aujourd’hui, tout le monde trouverait normal que la France gagne mais si la Norvège s’impose, ce sera une surprise monumentale. Souvent, les équipes qui n’ont rien à perdre et tout à gagner, sont souvent les plus dangereuses. La Norvège n’a pas été du tout inférieure à la France en phase de groupe, avec un arbitrage plutôt favorable à la France donc… méfiance. Ce dont je suis certain, c'est qu’on aura une belle finale.

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs de la Ligue, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute.