mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Besançon prend les commandes
LFH : Besançon prend les commandes
13 Février 2017 | France > LFH

Vainqueur du derby face à Dijon (32-26), le club franc-comtois grimpe au premier rang du classement en attendant les autres rencontres. Fleury s’est bien repris contre Nice (26-23) et reste dans la course pour les play-offs.

Mi-septembre, Dijonnaises et Bisontines n’avaient pas su se départager (28-28), début d’une saison solide pour les deux équipes. Cinq mois plus tard, la donne a quelque peu changé, et alors que les Bourguignonnes rentrent un peu dans le rang, les Franc-Comtoises ont confirmé leur ascension en 2017. Dimanche, elles se sont imposées à domicile dans le match retour (32-26), logiquement puisqu’elles ont mené tout le match. Seize buts marqués dans chaque mi-temps, une défense solide pendant la première demi-heure, un collectif toujours aussi homogène (7 buts pour Lévêque, 5 pour Dupuis et Dazet, 4 pour Manaut et Brame…), bref, il y avait tout pour remporter un beau succès dans un Palais des Sports bien rempli.

Et même si Dijon a résisté en seconde période avec la belle entrée de Lena Le Borgne dans les cages (9 arrêts à 47%) et le talent de Sonja Frey (12 buts), l’avance bisontine était trop importante pour espérer revenir (19-12, 27-20). Cela fait donc quatre succès de suite pour les joueuses de Raphaëlle Tervel, et même si le trio de leader n’a pas encore joué, les voilà en tête du Championnat. Plus qu’anecdotique, cette position reflète la belle saison de l’ESBF, parfait trouble-fête et qui compte bien le rester jusqu’au bout.

Fleury se rassure

Dans l’autre match avancé, Fleury s’est fait beaucoup de bien en battant Nice (26-23), conclusion d’un match le plus souvent dominé mais pas totalement maîtrisé encore. Les coéquipières de Paule Baudouin (7 buts) ont tout de suite pris les devants (2-0) et ont su creuser cet écart pour compter cinq unités d’avance au repos (14-9). A défaut de tuer le match, les Loirétaines conservaient au moins trois buts d’avance tout le long grâce à leur bonne défense (21-18, 44e). Mais une panne offensive plus tard, les Niçoises recollaient (21-21, 52e). Après neuf minutes sans but pour les locales, Bruna de Paula débloquait enfin le compteur, et il fallait encore toute l’agilité de la Brésilienne, combinée à des arrêts importants de Julie Foggea (10 au total), pour arracher la victoire. Un succès précieux qui laisse Fleury au contact du Top 8, avec un point d’avance sur Nice, qui manque l’occasion d’enchaîner un deuxième succès après Brest.

Dernière Journée | Journée 13
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
MetzToulon St-Cyr 15/02 
Fleury les AubraisNice262312/02>>
BrestCelles s/Belle 15/02 
ChambrayNantes 15/02 
BesançonDijon322612/02 
Prochaine Journée | Journée 14
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
NiceToulon St-Cyr 18/02 
MetzIssy Paris 18/02 
Celles s/BelleFleury les Aubrais 18/02 
DijonBrest 18/02 
NantesBesançon 18/02 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Besançon28127323272934 
2Brest2711830271237-16
-Metz27108112892090 
4Issy Paris27118303142751-6
5Nantes2411641297281-112
6Dijon2412552317342-2-12
7Toulon St-Cyr201135324527218
-Chambray20114612662901 
9Fleury les Aubr.20124802763231-8
10Nice1912381279317-1 
11Celles s/Belle12110101264306-1 
© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs de la Ligue, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute.