mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Saran, attention à la désillusion !
LSL: Saran, attention à la désillusion !
18 Avril 2017 | France > LNH

En février dernier, Saran offrait toutes les garanties pour se maintenir aisément parmi l'élite. Deux mois plus tard, le doute s'est installé et la fin de saison s'annonce plus difficile que prévue. Le déplacement à Nantes lors de la 22ème journée n'est pas fait pour rassurer. A l'affiche également cette semaine, le derby entre Nîmes et Montpellier mais aussi la visite de St Raphaël à Créteil qui depuis son succès à Chambéry, a retrouvé des couleurs.

par Yves MICHEL


Il n’y a pas si longtemps le parcours de Saran, pour son année d’apprentissage parmi l’élite suscitait sinon l’admiration au moins les encouragements du monde du handball. Didier Dinart par exemple, qui réagissait à l’époque au recrutement de l’Espagnol Chema Rodriguez pour la saison prochaine, prédisait que les Loiretains se maintiendraient sans problème en D1. Seulement voilà, le promu champion de France de Pro D2 n’a plus gagné le moindre match depuis le 15 février et son avance sur le 1er relégable (Créteil) a fondu de manière inquiétante. « Ce scénario je l’avais envisagé, reconnaît l’entraîneur Fabien Courtial (notre photo de tête) et nous avons coché comme déterminante sur le calendrier, la venue de Créteil, le 13 mai prochain. Sauf que je ne m’attendais pas forcément à ce qu’ils aillent gagner à Chambéry. De notre côté, on se dit qu’on a eu des points sur des matches qu’on n’attendait pas donc il fallait bien que cela arrive aux autres. Le risque, c’est qu’on s’aperçoive un peu tard qu’il faille se réveiller. » Le récent succès des Val-de-Marnais en Savoie, au lendemain d’une défaite des Saranais face à St Raphaël, n’a pas du tout arrangé leurs affaires car la dynamique est plutôt du côté de leur désormais concurrent direct au maintien. « Jusqu’à présent, l’avance qu’on avait nous permettait de voir venir, valide l'ailier Matthieu DrouhinMême si on a encore les cartes en mains (4 points d’avance et une différence particulière de +1 sur Créteil), on doit se remobiliser. Nantes (ce mercredi) n’est pas idéal pour le faire, ensuite on aura le temps de préparer la venue de Créteil. On sort d’un match pitoyable contre St Raphaël, il faut que tout ce qu’on vient de vivre nous serve d’électrochoc.» Sans être catastrophique, la situation doit être prise au sérieux. Comme cette incapacité à négocier mieux ses virages à domicile qu’à l'extérieur.

Le bilan est implacable : sur 11 matches à domicile déjà disputés, quatre petits points (2 nuls, 1 victoire) seulement ont été comptabilisés. Les dix autres l’ont donc été loin de la Halle des sports du Bois Joly ou du palais des sports d’Orléans. «Franchement, ces contreperformances à domicile, on n’arrive pas à les expliquer, indique l'ailier droit.  Peut-être l’envie de trop bien faire. Généralement, on ne commence pas très bien, on se met très rapidement en difficulté et du coup, l’adversaire en profite. Si les résultats ne sont pas bons chez nous, on n’a jamais été en position de relégable et on n’a jamais été mis sous pression. On est allé faire des gros résultats à l’extérieur en étant plus libérés. » La dernière ligne droite en championnat est parsemée d’obstacles divers. Trois gros déplacements (Nantes, PSG, Chambéry), deux réceptions (Créteil, Dunkerque) face à des adversaires à laisser impérativement à distance. «Celui qui gagnera le Saran-Créteil se maintiendra, appuie Fabien Courtial. Le constat que je fais depuis quelques matches est un peu sévère mais je suis conscient qu’on est l’équipe la plus faible de D1 en ce moment. Créteil est loin d’être mort et ce qui est dur dans notre situation, au-delà de notre niveau de jeu actuel, c’est qu’on avait tout ce qui se passe dans un petit coin de notre tête. Quand on est allé gagner à Nîmes, on pensait qu’à 14 pts, ça le ferait et qu’on en remporterait un ou deux de plus. Depuis le début, tout le monde nous a encensés mais tu te rends compte que si ça se goupille mal, on n’aura jamais été relégable de la saison et on peut descendre lors de la dernière journée. »  C’est dans cette dernière ligne droite que Saran va mesurer l’importance des rotations et de l’état de fraîcheur de ses joueurs. Outre le départ du gaucher slovène Papez en janvier pour Lisbonne, les blessures n’ont pas épargné le groupe. Matthieu Drouhin se remet d’une blessure à la main, Tomi Vozab est loin d’avoir solutionné ses problèmes de cheville. Seule satisfaction, Ibou Diaw qui n’a pas fait un seul match officiel depuis l’été dernier, pourrait intégrer l’équipe pour la venue de Créteil.

Nantes de son côté, s’est bien relancé après sa qualification en finale de la coupe de France aux dépens de Chambéry. Le "H" restait sur une série de 3 défaites consécutives dans trois compétitions différentes. Pour ne pas se laisser distancer encore une fois par Paris en tête de ma D1, un succès face à Saran est impératif. D’autant que le PSG accueille Cesson qui reste sur un succès à l’arrachée (23-22) mais ô combien important pour le maintien face à Dunkerque. Les Bretons devront toutefois faire attention car leur marge de fin de saison est très étroite avec trois déplacements (Paris, St Raphaël et Créteil) et deux réceptions (Sélestat et Montpellier).


                                Créteil, à l'image d'Hugo Descat est loin d'avoir rendu les armes

La victoire de Créteil à Chambéry la semaine passée, non seulement a déjoué tous les pronostics mais a en partie rebattu les cartes dans la course au maintien. Les Val-de-Marnais sont toujours à la traîne mais il suffirait que ce mercredi, ils réalisent un nouvel exploit face à St Raphaël pour que l’écart sur le 1er non relégable se réduise encore un peu plus. En suivant, le calendrier de fin de championnat des hommes de Mazel est plus que favorable face à des adversaires tout à fait à leur portée (Saran, Toulouse, Sélestat, Cesson). 

De son côté,  Dunkerque retrouve Chambéry, l’autre demi-finaliste malheureux de la Coupe de France. Dimanche, Montpellier a sorti les Nordistes tandis que les Nantais expulsaient les Savoyards. C’est dire si ce mercredi à Dewerdt, les deux formations auront beaucoup à se faire pardonner. Pour Chambéry, il s’agira de reprendre la marche en avant car au classement, le mano a mano pour la 5ème place a tourné en faveur de Nîmes. Pour Dunkerque, l’essentiel est de bien terminer la saison et pourquoi pas griller Ivry à la 9ème place. Toulouse qui aurait pu avoir les mêmes prétentions, rend visite à Sélestat. Cesson qui est encore empêtré dans les sables mouvants se déplace à Paris. Jeudi, Ivry se déplace à Aix qui s’est laissé décramponner de la 6ème place synonyme potentiel de qualification européenne.

Le derby languedocien est toujours passionné

Pas besoin de motiver l'effectif nîmois lorsqu’il s’agit d’affronter le voisin Montpellier dans un Parnasse plein comme un œuf et en ébullition. Les deux équipes ont toujours quelque chose à jouer. Le podium pour les Héraultais (ils sont au coude à coude à la 3ème place avec St Raphaël et ne sont séparés qu’au GAP +7) et un billet européen pour les Gardois qui viennent de passer Chambéry à la 5ème place du classement. Là aussi, l’USAM est devant au bénéfice de son GAP +5. L’enjeu est donc de taille d’autant qu’en allant s’imposer à Nantes, Nîmes peut envisager comme la saison passée, d’accrocher le MHB à sa galerie de trophées.



DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - CHAMBERY SAVOIE HB

Pronostic : Dunkerque

Date et Heure :  19/04/2017 A 20:00:00
Lieu :  DEWERDT (Stade de Flandres) - Avenue de Rosendael - DUNKERQUE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SELESTAT ALSACE HANDBALL - FENIX TOULOUSE HANDBALL

Pronostic : Sélestat

Date et Heure :  19/04/2017 A 20:00:00
Lieu :  CSI Eugène Griesmar - Quai Albrecht - SELESTAT
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

US CRETEIL HANDBALL - SAINT RAPHAEL VHB

Pronostic : Créteil

Date et Heure :  19/04/2017 A 20:30:00
Lieu : ROBERT OUBRON - RUE PASTEUR VALERY RADOT - CRETEIL
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HBC NANTES - USM SARAN HB

Pronostic : Nantes

Date et Heure :  19/04/2017 A 20:30:00
Lieu :  LA TROCARDIERE - 91 RUE DE LA TROCARDIERE - REZE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PARIS SAINT-GERMAIN HANDBALL - CESSON RENNES METROPOLE HB

Pronostic : PSG handball

Date et Heure :  19/04/2017 A 20:45:00
Lieu : PIERRE-DE-COUBERTIN - 82 AVENUE GEORGES-LAFONT - PARIS
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

USAM NIMES GARD - MONTPELLIER HANDBALL

Pronostic : Montpellier ou nul

Date et Heure :  19/04/2017 A 20:45:00
Lieu :  Le Parnasse - 160 Avenue du Languedoc - Route de St Gilles - NIMES
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - US IVRY HANDBALL

Pronostic : Pays d'Aix

Date et Heure :  20/04/2017 A 20:45:00
Lieu :  VAL DE L'ARC - 33 , CHEMIN DES INFIRMERIES - AIX EN PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs de la Ligue, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute.