mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
N1F : Les Sambriennes s'imposent à l'arraché face à Alfortville
N1F : Les Sambriennes s'imposent à l'arraché face à Alfortville
8 Mai 2017 | National > Nationale 1F

C'est dans la sueur et les larmes que le Sambre-Avesnois handball a acquis une précieuse victoire face à Alfortville : 23-21 (8-11). À l'aller, les Sambriennes l'avaient emporté d'un but mais la situation de samedi soir semblait désespérée à l'issue d'une première période pendant laquelle Alfortville promenait un SAHB désemparé.

Pourtant, Aniko Meksz, l'entraîneur d'Alfortivlle, et Caroline Pilon, son adjointe, aurait pu le dire en écho : "On ne se déplace que pour gagner !" Pour peu, leur prophétie se vérifiait d'autant que la première période démarrait avec une réalisation de Nomoko dès la première minute de jeu. Néanmoins, Kucharska ne laissait pas passer la possibilité d'égaliser dans la minute avant que Nomoko et Bournez jouent le doublon des actions précédentes (5e ; 2-2). Mais il s'agissait de l'arbre qui cachait la forêt d'une multitude de tirs et de passes ratés dans les deux camps. Il fallait attendre la tentative d'Amandine Delvallée pour faire évoluer le score (8e ; 3-2) ou le but de Desmaris (10e ; 4-2) pour espérer que le match était enfin lancé. Arfir, Delvallée et Kucharska remplissaient la besace de l'équipe (17e ; 7-4) mais Brigot, à plusieurs reprises, et Walczak suivies par Nomoko et Hamburger permettaient à Alfortville de regagner les vestiaires avec trois buts d'avance (30e ; 8-11) sans que les Sambriennes trouvent à y redire.

En seconde période, malgré le but de Hamburger, Bournez amenait la marque à 9-12 (32e). Alors que les tirs continuaient à se perdre sur le mur adverse, Kucharska, Lukasiewicz et Karamoko arrivaient, dans la douleur, à ramener leur équipe à un but de leurs adversaires (41e ; 14-15). Lorsque Karamoko égalisait (47e ; 16-16), Thierry Micolon décidait d'un temps mort salvateur, changeant le cours du jeu et la méthode de défense. Celle-ci portait rapidement ses fruits : Arfir, Bournez, Nadaud et Kucharska inversaient la vapeur, aidées en cela par Karamako et Lovric, permettant au SAHB de remporter (23-21) un match impressionnant de dureté (Karamako a dû sortir se faire soigner, Djouhan a quitté le terrain sur blessure tandis qu'Arfir pleurait de douleur à l'issue de la rencontre quand la kiné prenait en main son épaule droite). Personne n'aura oublié les prestations des gardiennes. Du côté d'Alfortville, Fedna Jean-Louis a réalisé deux arrêts tandis qu'Élina Lavergne en a 11 dans son escarcelle. Pour les Sambriennes, Popovici (4 arrêts) a dû pallier une défense plus qu'hasardeuse en première période, tandis qu'Évrard (6 arrêts) s'est retrouvée quelque peu démunie face à l'attaque de feu d'Alfortville.

La déception était mesurable chez Aniko Meksz même si elle se félicite de la prestation de son groupe : "C'était un match de haut niveau. On l'a tenu pendant cinquante à cinquante-cinq minutes, voila. Notre victoire est passée à pas grand-chose. C'est dommage pour la seconde mi-temps. Il y a les tirs qu'on a loupé et à ce niveau-là c'est impardonnable. Ce n'est peut-être pas le match qu'on devait gagner. C'est peut-être celui de la semaine d'après ou de la semaine d'après ... Mais je dois féliciter les filles qui ont fait un bon match. Félicitations encore pour le Sambre et sa montée en D2."

Thierry Micolon, le "bientôt plus entraîneur du SAHB", était très fier de la victoire de son groupe : "C'est une belle victoire car en face, c'était un groupe venu pour combattre. Là, j'ai apprécié mon groupe. On est allé chercher au plus profond de nos sources et de la discipline tactique aussi. Il fallait ça. Après un match comme ça, on est prêts à aller à Achenheim. Il nous reste trois matches à jouer et j'ai envie de prendre les trois heures qu'il me reste avec ce groupe-là et prendre plaisir."

À l'issue de ce match gagné, beaucoup voyait déjà leur équipe atteindre la D2 alors qui courait vers sa calculatrice, qui allait aux nouvelles du match perdu par Achenheim, qui encore ne clamait pas encore sa joie et faisait le dos rond face aux quolibets de "supporters" qui ignoraient, peut-être, qu'une victoire du SAHB ôterait toute incertitude quant à l'avenir de l'équipe en division supérieure.

Sambre AvesnoisSambre Avesnois
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
E.KUCHARSKA6/90/06/900000615
A.BOURNEZ4/91/15/1000000510
D.ARFIR3/61/14/70000049
A.DELVALLEE2/50/02/50000023
J.DESMARIS1/10/01/10000013
A.NADAUD1/10/01/10000013
A.LUKASIEWICZ1/20/01/20000012
C.DJOUHAN0/00/00/00000000
A.KARAMOKO2/70/02/7000102-1
I.LOVRIC1/40/01/4000101-2
Total21/442/223/46000202342
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
E.EVRARD6/60/06/600000015
M.POPOVICI4/40/04/400000010
Total10/100/010/10000202367
AlfortvilleAlfortville
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
F.NOMOKO5/100/05/1000000510
M.WALCZAK3/30/03/30000039
J.HAMBURGER3/50/03/50000037
A.RIVIERE4/90/04/90000047
E.BRIGOT3/60/03/60001034
C.BABALA2/60/02/60000022
J.VANBOSTAL1/30/01/30000011
M.BEAUDONNET0/00/00/00000000
L.REGY0/00/00/00000000
C.WISSER0/00/00/00000000
Total21/420/021/42000102140
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
E.LAVERGNE11/110/011/1100000025
F.JEAN-LOUIS2/20/02/20000005
Total13/130/013/13000102170


© Jean Pierre Malewicz
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités