mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D2F : Fin du rêve à Saint Maur
D2F : Fin du rêve à Saint Maur
15 Mai 2017 | France > Division 2F

Résumé de la 20 journée de D2 féminine.
C’est fait, la D2F a rendu tous ses verdicts sportifs ! Même s’il reste une toute petite incertitude sur le titre de champion, Bourg de Péage et Le Havre malgré la défaite ont leur ticket pour la LFH. Noisy finira à minima dauphin de Bourg et le HAC complétera le podium. En bas, le fol espoir de la Stella de se maintenir a explosé face à la détermination de Vaulx en Velin. Les deux dernières journées vont se jouer sans réels enjeux et ce pourrait être le moment de voir des matches bien débridés et propices à enflammer les salles.

Mais lors de la 20° journée, c’est à Saint Maur que se jouait le match le plus important de la journée. Vaulx en Velin pouvait en fonction de sa qualité valider ou invalider les espoirs fous de maintien de la Stella. Saint Maur va mener le bal pendant 50 minutes, ayant même jusqu’à 5 buts d’avance en fin de première période. Mais jamais l’ASUL ne va lâcher l’affaire et va arriver peu à peu à revenir sur les talons de la Stella pour jouer une fin de match au couteau à partir de la 45° minute. Les deux protagonistes de cette dramaturgie vont se rendre coups pour coups et jamais l’écart ne va être de plus d’un but dans cette fin de match. Tatiana Elisme inscrivait même le but de l’’espoir à la 58° pour le 27-26, mais un doublé assassin de Marion Lorin achevait toute le groupe et la salle de la Stella. Le dernier mach à Noisy se fera pour l’honneur, Franck Andretti et ses joueuses ont buté sur l’avant dernière marche de leur impossible pari. Mais elles peuvent aussi se dire que même avec une victoire, les résultats de cette 20° journée faisaient qu’il devenait impossible. Car pour le reste, la D2F étant tellement dingue cette saison, que l’on ne s’attendait pas à ce que la hiérarchie soit respectée. Et bien elle l’a été quasiment partout… Même si Plan de Cuques était deux points devant Saint Grégoire, les Rennaises on fait le boulot logiquement et leur victoire les éloigne définitivement de toute peur du vide. Peu en réussite aux shoots, les Provençales ont toujours été derrière au score revenant même à 1 unités après un joli coup de chaud vers la 35°. Mais entre De Sousa pour mettre les buts et Konan pour les arrêter, Saint Grégoire va trouver les atouts pour rebondir et s’imposer. Aunis, lui avait un tout autre challenge et les Rochelaises l’ont relevé avec brio. Pourtant la première période finie avec un 19-16 pour Saint Amand les Eaux n’augurait pas d’une victoire pourtant essentielle pour l’Aunis. C’est en retrouvant toutes leurs vertus offensives de fin de match, les filles de Laurent Grammont vont totalement renverser la vapeur et s’imposer 36-34, 3 points du bonheur, celui de signer un nouveau bail avec la D2F.

Tout en haut les cadors ont fait le boulot. Difficilement, mais on en a l’habitude pour Bourg de Péage à Mérignac. On dit que les grandes saisons se font sur la capacité d’un groupe à obtenir des résultats quand tout n’est pas rose. Eh bien, si cela est vrai, encore une fois le DHBP effectue une énorme saison. Menées de la 1° à la 57°, les Drômoises vont reverser la vapeur dans les 3 dernières minutes en Gironde en inscrivant un doublé d’abord par Madeleine Boudard, puis par un but à but d’Hélène Falcon qui assassinait les espoirs d’exploit pour Mérignac ! Une victoire à l’arraché pour un leader qui ne retrouvera ses pénates que lors de la 22° et dernière journée face à Plan de Cuques. Son dauphin Noisy le Grand avait aussi un sacré déplacement à faire, car directement au Havre, le 3°, qui pouvait lui chiper son fauteuil sur cette rencontre. En bref, il n’y a eu aucun débat ! La foudre est tombée au Docks Océane dès la première période et la deuxième mi-temps a été tout aussi douloureuse pour les Normandes. Hormis Anastasia Pidpalova et Marion Arrighino qui ne seront plus havraises la saison prochaine, le reste a été totalement dominé par des Noiséennes à qui tout réussissait. Anne Sophie Frau, les sœurs Bellakdhar et la gardienne Kamilla Kantor s’en sont donné à cœur joie 60 minutes durant pour s’offrir une victoire de 7 buts qui leur assure la place à minima de dauphin puisque le HAC aura 1 match de moins à jouer. Pour faire mieux et remporter le titre, il faut que Noisy reprenne 4 points en 2 rencontres sur Bourg de Péage (goal average particulier oblige), difficile à envisager !

Le diaporama du match Le Havre - Noisy le Grand par Gilbert Frau

Dernière Journée | Journée 20
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
MérignacBourg de Péage323313/05>>
Le HavreNoisy le Grand283514/05>>
St GrégoirePlan de Cuques262313/05>>
St MaurVaulx-en-Velin272813/05>>
AunisSt Amand les Eaux363413/05>>
Prochaine Journée | Journée 21
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
YutzBourg de Péage 20/05 
Plan de CuquesMérignac 20/05 
Noisy le GrandSt Maur 20/05 
St Amand les EauxSt Grégoire 20/05 
Vaulx-en-VelinAunis 20/05 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Bourg de Péage461813325514521 
2Noisy le Grand431812514504312 
3Le Havre4019973516503-2 
4St Amand les Ea.3618882515514-4 
5Vaulx-en-Velin35187834844954 
6Plan de Cuques34188100496496-18
7St Grégoire34186844544681-8
-Mérignac3418981492480-1 
9Aunis33186935235471 
10Yutz32186102480532-4 
11St Maur30195131503546-1 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités