mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EHF : Berlin, l’Alpha et l’Omega de Saint Raphaël
EHF : Berlin, l’Alpha et l’Omega de Saint Raphaël
20 Mai 2017 | Europe

Si la victoire en phase de poule du SRVHB avait permis aux Varois de se lancer parfaitement dans la Coupe EHF, le 3° match face aux Fusche Berlin aura été la fin de l’aventure et sans ménagement. Entre perte de balles et tirs ratés ou stoppés par Silvio Heinevetter, Saint Raphaël aura livré une prestation bien terne. Seul Alexandru Simicu (Photo de tête) aura été au niveau de l’événement et la défaite 35 - 24 va être bien dure à digérer pour tenter de se relancer pour le match pour la 3° place face à Magdeburg qui a perdu face à Göppingen dans un match d’une toute autre saveur.

Les réactions têtes basse étaient unanimes au sortir de cette déroute. Au micro de SFR Sport, Aurélien Abily parlait de déroute, de non match et Raphaël Caucheteux se posait tout simplement la question de savoir où ils étaient … Au moins, la lucidité d’après match aura été présente. Pour celle pendant le match on cherche encore. Un nombre incroyable de ballons perdus à ce niveau de jeu ! Pas moins de 25 pertes de balles ou fautes techniques ! Impossible à ce "niveau" de performance de penser se qualifier pour la finale. Mais le pire c’est qu’à ce douloureux paramètre s’est ajouté une impuissance aux tirs assez dramatique. 17 shoots loupés ou arrêtés, avec en exergue le chemin de croix qu’ont parcouru les pivots du SRVHB pendant 60 minutes. 1/3 pour Alexandre Lynggaard (photo ci-dessous) et 0/3 pour Atsem Karalek. Mais ils ‘n’ont pas été les seuls, loin de là. Raphaël Caucheteux, le meilleur buteur de la compétition avant le match est passé lui aussi à travers de la rencontre tandis que directement en face de lui, Hans Lindberg a sorti le show de chez show. 11/12 pour le gaucher danois, 3/3 aux 7 mètres. Tout cela lui offrant sans doute sur un plateau le titre, quand même prestigieux, de meilleur buteur de la compétition.

Décrire la litanie des erreurs et ratés varois sur le match serait faire une longue liste bien indigeste. On peut noter qu’on a même cru que Silvio Heinevetter était devenu le meilleur gardien du monde pendant un moment. Que la défense de Berlin avait tous les atouts pour en faire un Champion d’Europe, mais en Champion’s League ce coup-ci et que les hommes de Joël Da Silva avaient été, pour beaucoup, frappés par une bonne crise de palu leur ôtant tous leurs savoir-faire. Encore heureux qu’Alexandru Simicu a secoué le cocotier à de nombreuses reprises, finissant avec un 8/10 plus que brillant et étant quasiment le seul à ne pas lâcher trop de ballons. On aurait presque voulu hurler aux loups sur une paire arbitrale qui avait fait un « show grandiose » lors du Nantes – Paris en Ligue des Champions et qui a été à deux doigts de recommencer, leur début de match étant plus que douteux. Mais en fait l’écart entre les deux collectifs sur ce match était tel qu’ils en ont fini par passer presque inaperçus. Maintenant il faut rebondir pour tenter d’aller chercher la 3° place. Car entre la semaine en LNH qui a acté quasiment la perte du podium pour eux, finir sur un échec face à Magdeburg pourrait bien mettre un sacré binz dans les têtes pour la fin de saison et crisper un peu les esprits pendant l'intersaison.

A Goppingen, EWS Arena
Le samedi 20 mai à 17h45
Demi-finale du Final Four EHF
Saint-Raphael VHB - Füchse Berlin : 24 - 35 (Mi-temps : 10-17)

4 000 spectateurs
Arbitres : MM Duarte Santos et Ricardo Fonseca (Portugal) 

Evolution du score : 3-3 5°, 4-7 10°, 6-9 15°, 6-11 20°, 8-14 25°, 10-17 MT - 12-19 35°, 15-23 40°, 18-26 45°, 20-29 50°, 21-33 55°, 24-35 FT.

Statisitiques du match
Saint-Raphael VHB
Gardiens : 1 DJUKANOVIC Slavisa 30' 0 arrêts dont 0/2 pen., 16 POPESCU Mihai Catalin 30' 4 arrêts dont 0/1 pen.
Joueurs : 2 KRANTZ Geoffroy 1/2, 7 SIMICU Alexandru Viorel 8/10, 8 MAPU Jonathan 2/2, 10 ABILY Aurelien 1/1, 11 SARMIENTO MELIAN Daniel 3/4 dont 1/1 pen., 14 LYNGGAARD Alexander 1/3, 19 JURKA Miroslav 2/2, 20 CAUCHETEUX Raphael 1/3 dont 0/1 pen., 23 STEHLIK Jan 2/2 dont 1/1 pen., 24 VIGNERON Arthur 1/3, 31 KRAKOWSKI Nicolas 0/1, 32 DIPANDA Adrien 2/5, 50 KARALEK Artsem 0/3, 88 HMAM Wissem.

Füchse Berlin
Gardiens : 12 HEINEVETTER Silvio 55' 14 arrêts dont 1/3 pen. , 71 STOCHL Petr 5' 1 arrêt
Joueurs : 3 WIEDE Fabian 4/5, 4 ELISSON Bjarki Mar 0/1, 7 STRUCK Kevin 2/4, 10 GOJUN Jakov, 13 NENADIC Petar 3/6, 15 TÖNNESEN Kent Robin 2/5, 17 PLAZA JIMENEZ Ignacio 1/1, 18 LINDBERG Hans 11/12 dont 3/3 pen., 21 ZACHRISSON Mattias, 23 FÄTH Steffen 4/4, 43 REIßKY Christoph, 44 KOZINA Kresimir 4/4, 55 NENADIC Drasko, 95 DRUX Paul 4/4.

© François Dasriaux
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités