mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : Metz s’offre un tirage favorable, Brest retrouvera Rostov-Don
LDC F : Metz s’offre un tirage favorable, Brest retrouvera Rostov-Don
1 Juillet 2017 | Europe > Champion's League

Le tirage au sort de la Ligue des Champions a eu lieu à Ljubljana et on en sait un peu plus sur ce qui attend les clubs français cette saison. Les Messines, attendues au tournant après leur jolie épopée en 2017 jusqu’aux quarts de finale, débuteront l’aventure dans un groupe favorable. Pour sa toute première fois en revanche, Brest n’a pas été épargné ...

Metz aura le privilège de l’expérience
Malgré les départs de Slađana Pop-Lazić, Tamara Horacek ou de Camille Aoustin, précieuses dans l’exercice 2016/2017, l’équipe de Metz a toutes les armes en sa possession pour triompher du groupe D dans lequel le tirage de la Ligue des Champions l’a envoyé ce vendredi 30 juin. Renforcé par le retour au pays de Laurisa Landre et de Manon Houette, le collectif d’Emmanuel Mayonnade reste stable et en confiance : ce sera là son principal atout pour aller chercher la jeune équipe de Budućnost, le néophyte Bietiegheim ou le vainqueur du tournoi de qualification numéro 1.

Les Dragonnes savent battre les Monténégrines, elles l’ont prouvé la saison passée : peut-on imaginer autre chose qu’une victoire face à un collectif en pleine restructuration qui a vu partir toutes ses stars à l’intersaison ? Exit Cristina Neagu, partie à Bucarest ou Katarina Bulatović, transférée au Rostov-Don de Siraba Dembélé et de Fred Bougeant. Plus de Dragana Cvijić, engagée au Vardar d'Amandine Leynaud et d'Alexandra Lacrabère, ni de Kinga Achruk, rentrée en Pologne : Budućnost a fait le pari de l’avenir. Pour sa première participation, Bietiegheim n’en est pas moins un opposant qui peut faire frémir : Tess Wester, Maura Visser, Angela Malestein ou Martine Smeets … les Néerlandaises ont participé à écrire l’aventure d’une équipe qui n’a pas perdu un seul match de Bundesliga la saison passée, ce qui n’était jamais arrivé dans l’histoire du championnat. Elles ont ainsi détrôné le bien connu Thüringer, qui devrait néanmoins se qualifier pour les phases de groupe. Enfin, il faudra également se méfier des Vipers de Kristiansand, favorites du premier tournoi de qualification. Le club norvégien qui a recruté les sœurs Lunde a quelques tours dans son sac ; on retrouve ainsi quelques internationales - Malin Aune, Emilie Arntzen ou Marta Tomac – dans l’effectif qui jouera également sa première Ligue des Champions.

Brest dans un groupe de la mort
Même avec beaucoup de volonté, il aurait été difficile de faire pire pour le baptême de Brest, invité par l’EHF dans la compétition reine. Alors certes, le petit poucet du bout du monde a de grandes ambition et un recrutement de qualité – on pense aux Serbes Pop-Lazić et Stoijlković, aux Suédoises Idehn et Sand ou à Sophie Herbrecht, sortie de sa retraite pour l’occasion – néanmoins, il sera bien difficile d’aller chercher les autres équipes du groupe B. Impossible n’est pas Breton, les joueuses de Laurent Bezeau retrouveront les Russes de Rostov qui les avaient fait tomber en coupe EHF avant de la remporter. Elles se frotteront aux tenantes du titre, les Hongroises de Györ qui ont choisi Stine Oftedal et Anja Althaus pour renforcer un collectif déjà blindé. Enfin, elles défieront les Danoises du FC Midtjylland, complètement rodées à l’exercice européen.

Dans les autres groupes, on retrouve également plusieurs nouveaux : Nykøbing Falster HB, champion danois, et Vistal Gdynia, champion polonais. On pourra aussi signaler l’hémorragie à Larvik : pas moins de 11 joueuses ont quitté le club cet été, Amanda Kurtovic et Marit Frafjord ayant décidé de rejoindre Bucarest, où prolongent Camille Ayglon-Saurina et Gnonsiane Niombla.

Groupe A : CSM Bucuresti – Nykøbing Falster HB – RK Krim Mercator – Vistal Gdynia
Groupe B : Györi Audi ETO KC – Rostov-Don – FC Midtjylland – BREST BRETAGNE HB
Groupe C : HC Vardar – Larvik – FTC Rail Cargo Hungaria – Qualifié 2*
Groupe D : Budućnost – METZ HB – SG BBM Bietigheim – Qualifié 1*
* Tournoi 1 avec Vipers Kristiansand, HC Gomel, Podravka Koprivnica et Kastamonu Belediyesi ; tournoi 2 avec Thüringer HC, CB Atlético Guardés, H65 Höör et Hypo Niederösterreich.

Les matchs de la phase de groupe débuteront le week-end du 6 au 8 octobre pour s’achever à la veille de la trêve internationale, le week-end du 17 au 19 novembre.

© Amélie Huhn
Partager
      Identification nécessaire pour ajouter une réaction
      Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
      (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
      joueurs | équipe | actualités

      La LFH en Live
      avec Handvision

      la D2F en Live avec Handvision

      Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.