mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial masc U19: La France se retrouve en 8èmes !
Mondial masc U19: La France se retrouve en 8èmes !
11 Août 2017 | International > Mondial

Rien ne résiste aux Français ! Pas même les Egyptiens qui avaient fait forte impression depuis le début du championnat du Monde des moins de 19 ans et dont il fallait se méfier. Les partenaires du très remuant Edouard Kempf (photo de tête) se sont imposés 36-29. Ils signent là leur 3ème succès en autant de matches et décrochent leur billet pour les 8èmes. Avant, il ne leur reste plus qu'à déterminer à quelle place ils veulent clôturer la phase de groupe. Tant qu'à faire, autant garder la 1ère ! 

par Yves MICHEL

Lors de ses deux premières sorties face au Danemark et à la Suède, l’Egypte avait fait preuve de tant d’assurance et donné tant de garanties que le staff et les joueurs français avaient raison de se méfier. Sauf que les minots de Quintin, un an après avoir été sacrés champions d’Europe de la catégorie, ont un peu plus de bouteille. En s’imposant avec le sens du devoir parfaitement accompli, la France continue à marquer les esprits. Elle répond 3 sur 3 au nombre des succès en Géorgie et peut d’ores et déjà cocher sur son plan de marche, la date du 16 août pour une participation aux 8èmes de finale. Et du résultat des deux derniers matches (contre la Suède et le Danemark) dépendra la difficulté de la tâche.

Pourtant, le souvenir de cette victoire face à l'Egypte (36-29) ne restera pas gravé dans la tête de Julien Bos. Déjà averti et temporairement exclu après seulement 90 secondes de jeu pour tirage de maillot, il a du quitter ses partenaires quatre minutes plus tard. Suite à un choc avec son vis-à-vis, le gaucher montpelliérain est sorti en boitant bas, vraisemblablement touché au niveau de la cheville gauche. L'Egypte avait jusque-là réussi à imprimer un faux rythme, Mohamed Emad le gardien n°2 avait été mis à contribution et la France se retrouvait à la traîne au tableau d’affichage. Rien de bien méchant mais il ne fallait pas que la situation s’éternise. Ce sont les ailiers Richert et Tribillon qui vont battre le rappel (6-5 à la 10ème). On ne vantera jamais assez le travail de Clément Damiani investi plus tôt que prévu par Eric Quintin, dépositaire du côté droit de la base arrière. Le Chambérien n’a pas eu à forcer son talent pour remplacer son partenaire blessé. Son travail de l’ombre sera à juste titre récompensé par cinq buts et surtout la désignation de meilleur joueur français. « Clément est un joueur atypique, souligne Pascal BourgeaisCe n’est pas quelqu’un qui a de grosses envolées, une grosse détente, par contre c’est un garçon lorsqu’il est bien dans sa tête, en totale confiance, joue juste et même à contre-pied de ce que font les arrières droits avec un jeu dans le secteur extérieur qui est assez déroutant.» Et l'adjoint de Quintin de conclure,  « Quand tu es adversaire, tu le remarques à la vidéo, mais lui le fait tellement bien que cela fonctionne. » Damiani le coéquipier-modèle au service de la patrie.  

Et lorsqu'ils ont pris les commandes, les Bleus ne les ont plus lâchées. Si à la vidéo, les Egyptiens avaient loupé Damiani, ils avaient remarqué l’intérêt à museler Kyllian Villeminot.  Pris épisodiquement en stricte, le Montpelliérain sera moins en vue qu’à l’accoutumée. Le tempo était soutenu sans être effréné. Les vice-champions d’Afrique restaient au contact et la France ne s’était pas encore donné beaucoup d’air. Il fallait libérer les espaces, mettre du rythme et être plus généreux dans l’investissement. A ce petit jeu, Edouard Kempf va se délecter. Comme un mort de faim à l’entrée des 6 mètres puis sur une récupération de Villeminot et une contre-attaque parfaitement aboutie (14-10 à la 25ème). Il était temps pour l’Egypte de faire entrer son gardien n°1, Taha, celui qui avait causé tant de soucis aux Suédois et Danois. Son activité ne donnera pas les effets escomptés (0 arrêt sur 13 tirs). A la pause, ses coéquipiers avaient pourtant réduit leur retard (15-13).

A la reprise, la défense tricolore resserrait les espaces et les deux points culminants Dourte et Brouzet s’employaient à contrer des Egyptiens qui dans ce second acte vont se montrer moins vivaces et moins productifs. Avaient-ils été en surrégime jusque-là ? Il n’y avait plus chez eux le pétillant qui avait animé leur deux premières sorties. Sans être irrésistible et encore sous la menace tant elle avait oublié en route quelques ballons pour tuer définitivement le match (25-23 à la 48ème), la France va trouver le déclic pour prendre ses distances. Clément Damiani qui venait de se faire une petite frayeur sur un choc à l’épaule gauche et les ailiers Edouard Kempf et son partenaire au PSG, Dylan Nahi (photo ci-dessous) parachevaient un succès mérité (36-29) qui envoie les Tricolores en 8èmes de finale. 

Le contrat sur cette phase de groupe est loin d'être accompli. Il reste à valider l'excellence d'une première partie de parcours face à la Suède, dimanche et le Danemark, lundi. Pour a priori, affronter un adversaire plus abordable dès mercredi dans le 1er des matches couperet. A priori car dans le groupe B, quelques résultats pour le moins surprenants ont rebattu les cartes et rien n'est encore défini. Si les Allemands paraissent hors de portée, si l'Islande a les moyens de terminer juste derrière et le Chili apparait comme irrémédiablement décramponné, la Géorgie, le Japon et l'Algérie vont se battre pour deux places.

A Tbilissi (Georgie), Sport Palace Tbilisi - HALL A - Phase Préliminaire du Mondial U19   -   Vendredi 11 août 2017 à 16h (locales) 
France - Egypte :          36 - 29  (Mi-temps : 15-13)

Arbitres : MM Dmitry Kiselev & Alexey Kiyashko (Russie)

Evolution du score: 0-1 (2è) 2-2 (5è) 2-4 (6è) 5-5 (8è) 6-5 (10è) 8-5 (12è) 10-7 (18è) 10-9 (20è) 14-10 (25è) 15-13 (MT) 18-13 (33è) 22-17 (39è) 22-20 (41è) 24-20 (44è) 27-23 (49è) 31-25 (53è) 34-26 (56è) 36-29 (Fin)

Les statistiques des joueurs de l'Equipe de France

Gardiens

perf

7m

utilisation

16

KIEFFER Valentin

10 arrêts /30

0 arrêt /4 

43'52 

1

SOULLIER Bastien

3 arrêts /12

 

16'08 

Joueurs de champ

 

 

 

2

RICHERT Benjamin

4/6

 

 32'44

4

BOS Julien

 

 

05'33 

5

TRIBILLON Gaël

3/5

 

 34'35

6

GAUDIN Noah

3/5 

 1/1

26'21 

8

PRANDI Elohim

2/2 

 

32'51 

9

VILLEMINOT Kyllian

3/7 

 

42'39 

10

NAHI Dylan

3/4 

 

26'04 

11

KEMPF Edouard

6/6 

 

 27'16

14

BENHALIMA Nori

 

 

07'06 

15

DAMIANI Clément

5/6 

 

31'32 

19

GIBELIN Yoann

3/3 

 

33'51 

20

MAPU Jonathan

3/4

 

28'41 

21

DOURTE Robin

 1/1

 

12'08 

22

BROUZET Hugo

 

 

17'59 

meilleurs buteurs égyptiens: Walid (8) Ayman et Mohamed Rady (5)

Revoir le match France - Egypte (images fournies par la Fédération Géorgienne de Handball - droits réservés)

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités