mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Euro jeunes F : ballottage plutôt favorable
Euro jeunes F : ballottage plutôt favorable
11 Août 2017 | International > Euro

Au lendemain de leur défaite contre la Roumanie (23-26), les Françaises ont fait le nécessaire devant les Tchèques (24-19). Elles restent en course pour la deuxième place de leur groupe, qualificative pour le tour principal. Si Ninon Pora (ci-dessus) et compagnie ne perdent pas face à la Suède, dimanche après-midi, leur ambition primaire en Slovaquie sera satisfaite.

Après deux journées, l'état des lieux du groupe C a le mérite d'être clair. La Roumanie a validé, la première, sa présence au tour principal. La République Tchèque n'a plus d'autre issue que les matches pour les places 9 à 16, pompeusement intitulés « tour intermédiaire ». Et au milieu du gué, Suédoises et Françaises, une victoire et un revers chacune. Scandinaves et Françaises se disputeront dimanche le second billet pour le Top 8 de l'Euro.

« Ce sera une petite finale, juge Laurent Puigségur, le sélectionneur. Un nul ou une victoire nous qualifiera pour le second tour. » L'exposé n'est pas sans rappeler la situation des juniores avant leur troisième match de leur Euro, il y a deux semaines. On connaît la suite... Pour ce qui est des -17 ans, c'est quelque peu rassérénées qu'elles aborderont l'échéance.

Puigségur : « ne pas laisser jouer la Suède »

Tenues de rattraper leur faux pas inaugural (23-26 contre les Roumaines), les équipières de Soralie Moore se sont rapidement mises en sécurité. Portées par la vista de l'arrière d'Issy/Paris, les arrêts de Floriane André (7 dans le premier acte), elles ont compté jusqu'à sept longueurs d'avance (12-5, 25'). Les Tchèques ont ensuite grignoté quelques unités de-ci de là, du fait de négligences aux deux extrémités du rectangle.

« Il nous a encore manqué de la discipline, notamment sur les shoots », relève le coach montpelliérain, insatisfait du bas rendement au jet de 7 mètres (1/5). « Mais les filles se sont accrochées défensivement, et ont géré l'avantage acquis à la mi-temps. »

Après-demain, Puigségur en demandera davantage à sa troupe (ci-dessous, la Messine Ilona Di Rocco) afin d'écarter une Suède « solide physiquement, qu'il ne faut pas laisser jouer ». « En attaque placée, il faudra être capables de les déplacer et de les traverser, monter les ballons sans prendre trop de risques, en prendre en défense pour qu'elles ne posent pas leur jeu d'attaque. »

Les premiers résultats du groupe C

FRANCE – ROUMANIE : 23-26 (10-11)

Jeudi 10 août 2017, à Michalovce. 100 spectateurs. Arbitres : MM. Korja et Metsämäki (FIN).

FRANCE : Leblévec 5, Lasm 3, Pora 3, Di Rocco 2, Foppa 2, E. Jacques 2, Peillon 2, Caramello 1, Jarrige 1, Lachaize 1, Wajoka 1.

SUEDE – REPUBLIQUE TCHEQUE : 23-19 (9-9)


REPUBLIQUE TCHEQUE – FRANCE : 19-24 (8-12)

Vendredi 11 août 2017, à Michalovce. 100 spectateurs. Arbitres : Mmes M. et V. Sa (POR).

FRANCE : Moore 8, Leblévec 5, E. Jacques 4, Foppa 3, Di Rocco 1, Lasm 1, M. Louis 1, Wajoka 1.

ROUMANIE – SUEDE : 24-21 (8-14)


CLASSEMENT : 1. Roumanie 4 points (qualifiée) ; 2. France 2 (+2) ; 3. Suède 2 (+1) ; 4. République Tchèque 0 (éliminée).

Le programme de dimanche

13h30 : FRANCE – Suède. 15H30 : Roumanie – République Tchèque.

© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités