mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Coupe EHF : Dijon trouve du réconfort
Coupe EHF : Dijon trouve du réconfort
17 Septembre 2017 | Europe

Dernier de Ligue féminine, le CDB s'est quelque peu rassuré. Pour son retour sur la scène européenne, il a remporté ses deux premiers matches officiels de la saison, contre Salerne (27-18 et 24-22). Comme Issy/Paris et Besançon, les coéquipières de Marion Lahcène (photo ci-dessus) et Léna Le Borgne participeront au deuxième tour.

Voilà, assurément, la meilleure nouvelle qu'ait connue Dijon depuis la rentrée. Prisonnier d'un cercle vicieux, nourri par les contre-performances en LFH (défaites à Chambray, contre Nantes et Toulon), les blessures (Kpodar, Deroin) et les tourments extrasportifs, le club bourguignon a allongé d'un mois son espérance de vie en Coupe d'Europe. Invité au premier tour de l'EHF, la compétition continentale medium, le cinquième du championnat 2016-17 a correctement négocié son entrée sur scène, ramassée sur un seul week-end. « Ca fait énormément de bien dans les têtes », apprécie Léna Le Borgne, vingt arrêts en deux jours. En particulier dans celles d'Éloïse Dewez ou Barbara Moretto, sacrifiées sur l'autel du contrôle de gestion à l'échelle française.

Si disposer du champion d'Italie était attendu, ça n'a pas toujours été la dolce vita. « Ce n'était pas facile d'aborder une équipe qu'on ne connaissait pas, évoque celle qui a été convoquée en équipe de France A', lundi passé. Nous avions peu de vidéos. Au début du premier match, on perdait. On a eu un temps d'adaptation avant de dérouler. Aujourd'hui (dimanche), on ne fait pas un match fabuleux. » A la traîne de la 10ème à la 45ème minute, le CDB a eu jusqu'à quatre longueurs de retard (12-16, 35ème puis 13-17, 40ème). « Inconsciemment, on s'est relâchées. Sur la fin, on a réussi à passer devant (20-19, 50ème). »

Avant Copenhague, priorité à Nice

Malgré la résurgence de ses faiblesses actuelles, Dijon rejoint Issy/Paris et Besançon au deuxième tour. L'avant-dernier avant les poules. L'ensemble de Christophe Maréchal y affrontera Copenhague, un adversaire de tout autre calibre. Mais l'urgence, c'est la venue de Nice, dès mercredi, en clôture de la quatrième journée de championnat. Dans le contexte dépeint ci-dessus, mieux vaut l'aborder avec un capital confiance rechargé a minima...


DIJON – SALERNE (ITA) : 27-18 (14-10)

Le 16 septembre 2017. 500 spectateurs. Arbitres : Vania et Marta Sa (POR).

DIJON : Paulsen 5/6 (1 penalty) ; Bouchard 3/4 ; Houlet 3/4 ; Skolkova 3/6 ; Lahcène 2/2 ; Gravelle 2/3 ; Rysankova 2/4 (2 penaltys) ; Moretto 2/4 ; D. Sylla 2/4 ; Dewez 1/2 ; Lathoud 1/2 ; Terzi 0/1.

Gardiennes : Le Borgne (8 arrêts) et Ben Slama (4 arrêts).

2 minutes : Lahcène (12'), Lathoud (55' et 60').


SALERNE – DIJON : 22-24 (11-13)

Le 17 septembre 2017 à Dijon. 550 spectateurs. Arbitres : Vania et Marta Sa (POR).

DIJON : Paulsen 7/9 (1 penalty) ; D. Sylla 4/4 ; Gravelle 3/3 ; Rysankova 3/4 (1 penalty) ; Skolkova 3/4 ; Moretto 2/2 (1 penalty) ; Bouchard 1/2 ; Brochot 1/2 ; Lathoud 0/1 ; Dewez 0/2 ; Mercuzot 0/2 ; Lahcène ; Terzi.

Gardiennes : Le Borgne (12 arrêts en 47', dont 2 penaltys) et Ben Slama (1 arrêt en 13').

2 minutes : Dewez (11' et 57'), Gravelle (46').


Les affiches du deuxième tour

Dijon – Copenhague (DAN)

Issy/Paris – Drammen (NOR)

Silkeborg (DAN) – Besançon

Matches aller les 14 et 15 octobre, retour les 21 et 22 octobre.

© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités