mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Pierre Marche veut faire décoller Tremblay
LSL: Pierre Marche veut faire décoller Tremblay
3 Octobre 2017 | France > LNH

Tremblay fait partie du quatuor (avec Cesson, Chambéry et Massy) qui après trois journées n'a toujours pas inscrit le moindre point au classement de l'élite masculine. La situation devient critique et la venue d'Ivry, considérée comme une planche de salut. A l'image du pivot Pierre Marche, les joueurs de Seine Saint-Denis comptent retrouver le sourire à l'issue de cette rencontre.   

par Yves MICHEL

A Tremblay en France, depuis quelques années, les vieux démons torturent les esprits. Après la descente en Proligue il y a un peu plus d’un an malgré un budget au-dessus de la moyenne, le club est donc reparti au plus haut niveau avec une ossature (pensait-on) taillée pour l’exercice. 5ème masse salariale de l'élite masculine, la structure rivalise dans ce domaine avec Pays d’Aix mais est mieux dotée que Toulouse, Dunkerque, Chambéry ou Nîmes. Seulement voilà, l’argent et les intentions ne font pas tout. Le début de campagne est délicat et le zéro pointé qui accompagne le bulletin de notes après trois journées ne ravit personne. « Même si on avait réalisé une bonne préparation, je ne suis pas surpris par les difficultés de ce début de saison, avoue le pivot Pierre Marche. On a gagné tous les matches amicaux, on s’est peut-être vu trop beaux. Après, on s’incline à Nîmes et Montpellier où d’autres équipes vont se casser les dents, Dunkerque, on perd sur un simple fait de jeu après avoir longtemps mené. » La 1ère grosse déception de la saison est donc là. Cette fin de rencontre mal négociée face aux Nordistes, l’expulsion d’Alexandre Tomas et cet ultime pénalty encaissé par Patrice Annonay. «Le crédit qu’on a eu, on l’a dilapidé. Quand on menait de 4 buts à un quart d’heure de la fin, on n’a pas su tuer le match. Même avec des gars d’expérience dans l’équipe, on a manqué de lucidité et on ne peut que s’en vouloir. » A Tremblay, c’est devenu obsessionnel. La proximité de Roissy-en-France impose un décollage immédiat, sous peine de crash imminent. Ce mercredi, les joueurs de Seine Saint-Denis accueillent leurs voisins d’Ivry. « A l’origine, souligne Pierre Marche, c’est un match qu’on avait coché. En plus à la maison et vu le contexte, une victoire s’impose. On va dire que notre championnat commence par Ivry. Avec derrière des adversaires à notre portée. C’est là qu’on va voir si on a un vrai rôle à jouer. Si on veut se maintenir, c’est simple, il faut marquer des points. Dans le cas contraire, une remise en question sera nécessaire.» Le pivot séquano-dionysien s’attend à un véritable combat, un match de guerrier, face à une équipe qui s’est rassurée la semaine dernière en dominant Saran.

« Le vice, tu l’entretiens avec tes coéquipiers »

Après des débuts à Eguilles dans les Bouches-du-Rhône, un passage par Villeurbanne et un retour aux sources provençales à Aix, Pierre Marche est arrivé en région parisienne, la saison dernière. Pour une mission bien définie, la remontée de Tremblay parmi l’élite. Contrat largement rempli et retour au paradis. A 26 ans, le pivot s’est (un peu) endurci et a tenté de casser sa légendaire bonhommie. « C’est à cet âge que sur ce poste, on arrive à maturité, non ? Même s’il y a des gars que j’admire et je respecte comme Fabregas ou Tournat, qui à 20 ans sont déjà des extra-terrestres. La technique s’acquiert au fil des années, l’expérience aussi. J’ai appris et je continue à apprendre au contact des entraîneurs et des joueurs que j’ai côtoyés. » Sauf que l’intéressé n’a pas choisi la facilité. Il aurait sans doute connu un éclat différent sur le poste d’arrière, d’ailier ou de gardien, sa morphologie et les circonstances en ont décidé autrement. Préférer l’ombre à la lumière, ne s’exprimer que sur un parquet et arriver parfois à se faire oublier, peuvent être d'indéniables atouts. « Je n’ai jamais forcé ma nature même si au début, on m’a souvent reproché d’être trop gentil, pas assez vicieux. Ça ne veut pas dire que sur le terrain, je me laisse faire. Je sais me faire respecter. » Le vice serait il un penchant nécessaire à l’éclosion du pivot, un atout dans le bagage que la morale et le bon usage reprouvent ? « Quand dans ton équipe tu vois un mec qui fait des trucs que tu t’interdisais de faire, tu peux changer d’avis (rires). Le vice, tu l’entretiens avec tes coéquipiers. C’est même, je pense, un truc qui se transmet mais il faut que ça reste courtois, pas méchant. » Chasser le naturel… Pierre Marche est tout ce qu’il y a de mieux dans le genre. Et Benjamin Braux l’a très bien compris. L'entraîneur tremblaysien utilise désormais son pivot autant en attaque qu’en défense. «J’ai un profil atypique car ceux qui arrivent sur le poste sont plus grands et plus lourds. J’essaie donc d’exploiter mes qualités de vitesse sur les engagements rapides et c’est important que je puisse défendre pour apporter du danger dès qu’on récupère la balle. » De cette génération 90/91 dont il est issu, moins connu qu’un Valentin Porte ou un Kentin Mahé, Pierre Marche n’en demeure pas moins un de ses talentueux produits.



Nantes-Montpellier sera le 1er choc concernant la tête du championnat. Pour Nantes, les résultats au sein de l’élite nationale sont tout à fait conformes aux ambitions (le dernier succès d’un but à St Raphaël en témoigne) et le début de parcours en Ligue des Champions dans une poule hautement relevée est plutôt bien négocié. Montpellier de son côté, reste sur sept derniers matches victorieux, toutes compétitions confondues. La rencontre qui avait précédé cette belle série, avait justement tourné en l’avantage du « H » (31-28) en demi-finale du trophée des champions à Rouen. Une opposition au cours de laquelle les Héraultais avaient le plus souvent fait la course derrière sans pouvoir contester notamment dans le dernier quart d’heure, la suprématie du futur lauréat de l’épreuve. Si la saison passée, Montpellier est venu s’imposer à la Trocardière (30-33) grâce à un Arnaud Bingo en pleine réussite (8/8 - notre photo), les Nantais comptent bien prendre leur revanche et rester au contact de Paris.

Derrière le quatuor de tête (Paris accueillera St Raphaël ce jeudi), Dunkerque est la bonne surprise de cette entame. Avec un Dylan Garain qui à lui seul a humilié Chambéry la semaine dernière (8/8),  les Nordistes effectuent un difficile déplacement à Nîmes où ils n’ont plus gagné depuis 2015. Cette saison, les Gardois n’ont concédé qu’un seul revers à domicile face au voisin montpelliérain.

Pays d’Aix est en embuscade et pourrait d’ailleurs largement profiter de cette 4ème journée. Les Provençaux restent sur deux succès. Après Ivry, ils ont dominé Massy et se retrouvent face à Saran qui a connu un parcours similaire avec deux succès et une défaite.

Pour Massy et Cesson, le choc frontal ne sera pas sans conséquence. Les Franciliens ont pris Nantes et le PSG sur le dos avant de se déplacer à Aix. Trois bulldozers d’entrée, ça laisse quelques bleus. Cesson est un adversaire de même niveau. De l’issue de cette rencontre peut dépendre le sort de chacun dans le championnat.

Ambiance tendue à Chambéry où le divorce avec l’entraîneur Obrvan pourrait être encore un peu plus consommé en cas de contre-performance face à Toulouse. Les Savoyards ont enchaîné une série de trois revers en championnat face à trois concurrents sérieux pour le Top 4. Toulouse est un peu mieux loti à la faveur d’un succès arraché face à Aix lors de la 1ère journée.  La saison dernière, pas plus de deux longueurs n’avait séparé les deux équipes durant 60 minutes et à treize secondes du terme, un but de Melvyn Richardson suivi d’un ultime arrêt de Yann Genty avaient permis aux Chambériens de l’emporter (30-29). Sauf que Melvyn n’est plus là.


                 Dylan Garain (Dunkerque) a été le bourreau de Chambéry, sera-t-il celui de Nîmes ?

USAM NIMES GARD - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL

Pronostic : Nîmes

Date et Heure :  04/10/2017 A 20:00:00
Lieu :  Le Parnasse - 160 Avenue du Languedoc - Route de St Gilles - NIMES
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

USM SARAN HB - PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL

Pronostic : Pays d'Aix

Date et Heure : 04/10/2017 A 20:00:00
Lieu : Halle des Sports du Bois Joly - 115 Allée Roland Rabartin - SARAN
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - FENIX TOULOUSE HANDBALL

Pronostic : Chambéry

Date et Heure :  04/10/2017 A 20:00:00
Lieu : LE PHARE - 800 Avenue du Grand Arietaz - CHAMBERY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

MASSY ESSONNE HB - CESSON RENNES METROPOLE HB

Pronostic : Massy ou nul

Date et Heure :  04/10/2017 A 20:30:00
Lieu : COS Pierre de Coubertin - Avenue du Noyer Lambert - MASSY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL

Pronostic : Tremblay

Date et Heure :  04/10/2017 A 20:30:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - RUE JULES FERRY - TREMBLAY EN FRANCE
Lien Google Maps vers la salle

****************************

HBC NANTES - MONTPELLIER HANDBALL

Pronostic : Nantes

Date et Heure :  04/10/2017 A 20:45:00
Lieu : LA TROCARDIERE - 91 RUE DE LA TROCARDIERE - REZE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PARIS SAINT-GERMAIN HANDBALL - SAINT RAPHAEL VHB

Pronostic : PSG hand

Date et Heure :  05/10/2017 A 20:45:00
Lieu : PIERRE-DE-COUBERTIN - 82 AVENUE GEORGES-LAFONT - PARIS
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités