mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : Metz en mode majeur, Brest en mode espoir.
LDC F : Metz en mode majeur, Brest en mode espoir.
8 Octobre 2017 | Europe > Champion's League
Si Brest, malgré un contenu de jeu qui lui offre bien des espoirs, s’est incliné un peu sur le Fil face à Rostov-Don, Metz lui a fait une vraie démonstration de puissance, de jeu et d’intelligence tactique face à l’épouvantail norvégien de Kristiansand. Invaincue cette année, les joueuses nordiques ont pris une petite, et même une grosse, leçon en s’inclinant 30-22.


Metz s’affirme d’entrée
On craignait que le début de l’aventure européenne ne fasse dans le compliqué avec la venue des championnes de Norvège, Kristiansand, qui non seulement n’a pas perdu un match cette saison, mais qui avait balayé tout le monde en poule de qualification pour la Ligue des Champions. Malgré une entame de match où les Messines ont buté sur une Katrin Lunde de gala, la suite a été royale avec un groupe où la jeune classe de Metz a montré son grand talent.

Car si Marina Rajcic a été somptueuse dans les buts, elle qui doit faire maintenant avec la jeune classe, Ophélie Tonds ou Manuela Dos Reis. Ana Gros a été encore une fois le bras armé des Jaunes et Bleues, Grace Zaadi la tête pensante, Les Maubon, Luciano et Houette percutantes et efficaces aux ailes. Si on doit ressortir un fait sur ce groupe très homogène, c’est la part prise par la jeune garde du Metz HB dans cette démonstration de jeu. Orlane Kanor montre le bout de son nez depuis la saison dernière, mais sur ce match elle a fait encore mieux, elle s’est affirmée comme une arrière capable de jouer en débordement, de tirer de loin et même de défendre le fer. Avec ses 20 ans et sa saison dans le groupe l’année dernière, on s’attendait à la voir progresser cette saison, mais pas au point de jouer au niveau des Sulland, Arntzen et Lunde (Kristin). Mais il y a encore plus jeune avec Méline Nocandy qui a été la parfaite remplaçante de Grace Zaadi qui ne pouvait durer sur les 60 minutes. Elle, la capitaine des championnes d’d’Europe des – de 19 a emmené dans ses pas une Charlotte Kieffer qui a fait mal sur son poste de prédilection en défense centrale, une Manuella Dos Reis qui s’est offert le luxe de sortir un 7 mètre de Lin Sulland. Bref, si Metz a été grand ce soir aux Arènes, les jeunes ont été royales et Manu Mayonnade semble avoir de l’or dans les mains pour les mois à venir. On ne sait pas ce qui en sera de la finalité de cette poule D. Une chose est sure, quand on a baladé les championnes de Norvège qui ont dans leur rang la moitié de l’équipe nationale, on peut légitimement envisager d’être conquérant face aux Allemandes de Bietighem ou  les Monténégrines de Buducnost.


A Metz, Les Arênes
Le dimanche 8 octobre à 19h00
Metz HB - Vipers Kristiansand : 30 - 22 (Mi-temps : 14-12)

4 000 spectateurs
Arbitres : MMES Christiansen Karina et Hansen Line Hesseldal (Danemark)

MetzMetz
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.GROS7/100/07/1000010716
G.ZAADI-DEUNA5/50/05/500000515
M.HOUETTE2/33/35/600010512
O.KANOR4/40/04/400010410
L.FLIPPES3/50/03/50000037
M.NOCANDY2/20/02/20000026
L.LANDRE2/30/02/30000025
A.LUCIANO1/30/01/30000011
I.BELGAREH0/00/00/00000000
B.EDWIGE0/00/00/00000000
C.KIEFFER0/00/00/00000000
M.SAJKA0/00/00/00000000
M.MAUBON0/10/00/1000000-1
X.SMITS1/70/01/7000001-3
Total27/433/330/46000303068
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
M.RAJCIC15/340/215/3600000016
M.DOS REIS0/01/21/20000002
Total15/341/416/38000303086
KristiansandKristiansand
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.LARSEN AUNE6/80/06/800000616
K.SKAAR BRATTSET4/40/04/400010410
J.KRISTIANSEN4/100/04/100000046
L.SULLAND2/72/34/100000044
K.LUNDE3/50/03/50002033
E.HEGH ARNTZEN1/40/01/40000010
L.JENSEN0/00/00/00000000
S.NAES ANDERSEN0/00/00/00000000
K.NOERSTEBOE0/00/00/00000000
T.REFSNES0/00/00/00000000
P.SKAUG0/00/00/00000000
V.JONASSEN0/20/00/2000000-2
M.KRISTENSEN0/00/00/0000100-2
Total20/402/322/43000402235
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
E.FAGERHEIM0/00/00/00000000
K.LUNDE-HARALDSEN12/410/312/44000000-2
Total12/410/312/44000402233


Brest cale en haut du sommet
Engagées dans une poule monstrueuse en Ligue des Champions féminine, les Brestoises ont été à deux doigts de revenir de Rostov Don avec un gros exploit. Protégées par une Cléopâtre Darleux énorme et qui a sorti quelques arrêts fabuleux. Emmenées en attaque par une Jovana Stoiljkovic de feu, les Bretonnes ont fait trembler sur leurs terres, les tenantes de la Coupe EHF, du championnat russe et de la Coupe de Russie. Au final, la défaite 26-24 est certes une déception, mais elle prouve aussi que le BBH peut jouer dans ces altitudes-là.

L’ascension par la face nord de son Everest a coincé dans les derniers instants du match. Il reste maintenant à tenter de réussir celle par la face Sud avec dès la semaine prochaine, la venue dans la salle de Brest du champion d’Europe en titre, le Györ Audi ETO KC et sa constellation de stars de tous les horizons.


On ne sait pas comment se finira l’histoire de cette poule B pour Brest. Au vu des noms et des effectifs présents avec les Bretonnes, Brest sait qu’il lui faudra enchaîner les exploits pour arriver à rejoindre le tour principal. En ce sens, la défaite à Rostov n’est pas une bonne affaire, mais ce n’est pas une trop mauvaise, d’autres viendront sans doute se casser les dents en Russie sur l’effectif pléthorique de Fred Bougeant. Mais si on regarde le contenu du match, hormis une entame bien compliquée, le reste s’est fait les yeux dans les yeux avec ce groupe qui a quasiment gagné toutes les compétitions dans lesquelles il était engagé la saison dernière. Tout cela s’est fait d’abord sur une bonne défense et surtout une gardienne en état de grâce pendant quasiment tout le match. Et en plus d’être hyper sécurisante, Cléopâtre Darleux a sorti quelques arrêts magiques (voir vidéo dessous). Mais offensivement, les Brestoises ont fait du joli boulot aussi. Avec une Jovana Stoiljkovic (Photo ci-dessus) en mode percuteuse et qui va prendre le dessus sur la défense centrale russe. Avec des ailières, malgré quelques gourmandises au shoot, qui ont fait très proprement leur boulot de finition. Avec un Amandine Tissier sachant faire jouer et jouer elle-même, avec encore Marta Geiger et son bras gauche ou Marta Mangue toujours aussi compliquée à arrêter dans ses 1x1. Brest a produit un jeu qui doit sur la durée des 6 matches de jouer les yeux dans les yeux avec les 3 autres équipes que sont Rostov, qu’on voudra voir à Brest, Györ, qui arrive la semaine prochaine et les Danoises du Midtylland.

Un des arrêts exceptionnels de Cléopâtre Darleux


A Rostov-Don, Palais de Sports
Le samedi 7 octobre à 15h00
Rostov Don - Brest Bretagne HB -  : 26 - 24 (Mi-temps : 14-13)

4 000 spectateurs
Arbitres : MM Jurinovic Dalibor et Mrvica Marko (Croatie)


Rostov-DonRostov-Don
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
K.MAKEEVA5/50/05/500000515
A.VYAKHEREVA4/70/04/730000415
V.BORSHCHENKO0/04/54/50000049
K.BULATOVIC4/70/04/70000049
I.MANAGAROVA3/40/03/40000038
M.PETROVA1/10/01/10000013
A.RODRIGUES BELO3/70/13/80000032
A.BARBOSA-CABRAL2/70/02/70000021
E.SLIVINSKAYA0/00/00/00000000
A.STEPANOVA0/00/00/00000000
M.SUDAKOVA-YARTSEVA0/00/00/00000000
S.DEMBELE0/20/00/2000000-2
E.ILINA0/30/00/3000000-3
Total22/434/626/49300002657
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
A.SEDOYKINA6/160/06/160000005
M.DE OLIVEIRA PESSOA6/211/27/230000002
Total12/371/213/39300002664
BrestBrest
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
J.STOILJKOVIC6/110/06/1100000613
P.COATANEA2/31/23/50000035
M.MANGUE GONZALEZ3/50/03/50001035
M.COPY2/40/02/40000024
L.SAND2/40/02/40000024
M.GEIGER2/50/02/50000023
M.LIMAL1/10/01/10000013
A.TISSIER2/50/02/50000023
S.POP-LAZIC1/20/01/20000012
M.PROUVENSIER1/20/01/20000012
A.NGOUAN1/10/01/10001011
S.HERBRECHT0/00/00/00000000
E.MANACH-LE CALVE0/00/00/00000000
L.BURLET0/00/00/0000100-2
Total23/431/224/45000302443
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
C.DARLEUX11/262/513/3120000020
F.IDEHN1/80/11/9000000-6
Total12/342/614/40200302457



© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités